Ambiances

Environnement sensible, architecture et espace urbain

Revue internationale en architecture, urbanisme et environnement dans une approche interdisciplinaire

Accéder au site
Ambiances

Revue électronique diffusant des travaux de recherche dans le domaine des ambiances architecturales et urbaines. Issue du Réseau International Ambiances, la revue porte le projet d’éclairer sous un jour nouveau les manières d’habiter et de concevoir le monde contemporain. Elle privilégie des approches expérimentales et participatives dans une démarche transversale associant sociologie, anthropologie, esthétique et écologie autour des problématiques liées à l'architecture urbaine et à ses mutations.

Éditeur

Direction Générale des Patrimoines - DAPA - MCC

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access

RSS

S'abonner

Contact

journal@ambiances.net

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Daniel Siret

Rédacteur(s) en chef

Thomas Leduc, Anthony Pecqueux, Nathalie Simonnot, Daniel Siret, Jean-Paul Thibaud

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2013-2022

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Mise à jour permanente

Année de création

2012

Date de mise en ligne

18 avril 2013

ISSN format électronique

2266-839X

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

26 semaines

Coordonnées

Courriel

journal@ambiances.net

Adresse postale

Ambiances
UMR 1563 Ambiances Architecturales et Urbaines
60, Avenue de Constantine
C.S. 12636
38036 Grenoble Cedex 2
France

Ville de production

Grenoble

Actualités

Nouveaux articles

Atmospheres in Film

French version

Presentation

The term “atmosphere” may derive from the scientific lexicon, but for more than 20 years now it is commonly used in the humanities and social sciences (eg. philosophy, human geography, urban studies, theatre and performance studies, cinema studies, information and communication sciences, such as psychology, phenomenology or aesthetics). As such, the word (which has affinities with other similar terms such as ambiance or mood), expresses a key relationsh...

L’atmosphère au cinéma

Version anglaise

Présentation

Si le terme “atmosphère” provient initialement du champ lexical scientifique, il est, depuis plus de 20 ans, couramment utilisé dans les sciences humaines et sociales (par exemple, la philosophie, la géographie, la psychologie, les études urbaines, les études théâtrales, les études cinématographiques, les sciences de l’information et de la communication, la phénoménologie ou encore l’esthétique). En tant que tel, ce mot (qui entretient des similitudes...

Les ambiances des hydrocarbures

Depuis une décennie, l’exploitation de la formation d’hydrocarbure Vaca Muerta en Argentine charrie son lot de polémiques politico-économique et écologique en raison des dommages environnementaux graves survenus. Ces transformations ont, aussi, des conséquences sur l’expérience sensible des habitants de la région. En se fondant sur une étude qui mêle méthodes sociologiques et ethnographiques, cet article vise à explorer la façon dont les opposants à ce projet décryptent les ambiances qui se d...

Introduction to the special issue Underground Atmospheres

The underground is strongly linked to imaginaries woven by humans’ actions towards the unexplored world below their feet. It has nourished myths and fictions about the afterlife, escapism and exile. In Plato’s Republic, the allegory of the soldier Er, descending to the Inferno (Richardson, 1926) revives humanity’s fears and beliefs about communication with the unknown and the challenge of limits. In Homer’s Iliad, the dead also descend to a subterranean realm ruled by gods. In the Homeric Ody...

L’Habitat inhabitable : le sous‑terrain comme lieu de vie

À partir d’une enquête sur l’habitabilité de l’espace souterrain, l’article inaugure une discussion autour du concept de l’« habitat inhabitable ». Si nous argumentons que l’espace souterrain est fondamentalement inhabitable et ne peut être programmé comme habitat même dans des formes dites temporaires, notre but sera d’interroger sur quoi reposent les seuils d’acceptabilité. À partir de la description de trois espaces souterrains habités — les abris de la Protection civile à Genève en 1999 e...

The politics of subterranean atmospheres in China: a study of contemporary chinese mining art

Every five seconds someone dies prematurely from air pollution (UN, 2019). Environmental degradation, however, is not limited to the air above alone, but also affects the conditions of life underneath the surface. Black lung disease (pneumoconiosis), a respiratory condition, is by far the most common occupational illness in China today. Official reports suggest that over half a million people, almost exclusively rural migrants, live with the incurable disease. The real number could be 10 time...

Voyage au pays des ambiances

Rassemblant plus de cinquante contributions de format hétérogène, L’usage des ambiances est une compilation hybride, inventive et polyphonique. Des analyses conceptuelles précises y côtoient – sans préséance hiérarchique – les restitutions de démarches artistiques, de l’architecture au cinéma et de l’installation à la performance, qui font un recours explicite à l’expérience diffuse, si rétive à être circonscrite par une définition savante, de l’ambiance. L’ouvrage n’en propose pas moins une ...

On Atmospherics: Staging Stormzy and nonbinary thinking

Taking the UK Grime artist Stormzy’s performance at Glastonbury 2019 as a case study, this article investigates the tactics, technologies and processes revealed through the act of staging atmospheres. Process-based philosophies of experience, such as pluriversal design and worlding, are adopted to examine the ontologically ‘nonbinary’ perspectives that an atmosphere-led stage aesthetics invite. Methodologically, Stormzy’s headlining act produced by TAXBOX and collaborators is analyzed through...

Invisible Theatre: militarized space and the staging of affective atmospheres

This paper revisits the circumstances surrounding Brazilian theatre director, Augusto Boal’s first recorded experiment with Invisible Theatre in a restaurant in Buenos Aires (1972) in light of Anderson’s (2014) theory of affective atmospheres in their capacity to mediate structures of feeling. Drawing on original archival and performance-based research, I advance a critical account of Restaurant Theatre: The Law through a narrative reimagining of the performance and key evidence concerning th...

Quand l’air reprend son souffle

Sur le plateau de Philippe Quesne, hiérarchies humaines et linéarité de l’action sont déstructurées : l’anthropocentrisme ne règne plus et le monde scénographié existe pour lui-même. Les choses et les corps peuvent libérer des extases, pour former ce que Böhme a appelé des atmosphères esthétiques. Ni objectives, ni subjectives, elles brouillent les frontières entre sujets et objets, actants et actés, et ouvrent à un nouveau matérialisme qui prend résolument le parti de la matière, contre le m...