Ambiances

Environnement sensible, architecture et espace urbain

Revue internationale en architecture, urbanisme et environnement dans une approche interdisciplinaire

Accéder au site
Ambiances

Revue électronique diffusant des travaux de recherche dans le domaine des ambiances architecturales et urbaines. Issue du Réseau International Ambiances, la revue porte le projet d’éclairer sous un jour nouveau les manières d’habiter et de concevoir le monde contemporain. Elle privilégie des approches expérimentales et participatives dans une démarche transversale associant sociologie, anthropologie, esthétique et écologie autour des problématiques liées à l'architecture urbaine et à ses mutations.

Éditeur

Direction Générale des Patrimoines - DAPA - MCC

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access

RSS

S'abonner

Contact

journal@ambiances.net

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Daniel Siret

Rédacteur(s) en chef

Thomas Leduc, Anthony Pecqueux, Nathalie Simonnot, Daniel Siret, Jean-Paul Thibaud

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2013-2017

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Publication à flux continu

Année de création

2012

Date de mise en ligne

18 avril 2013

ISSN format électronique

2266-839X

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

26 semaines

Coordonnées

Courriel

journal@ambiances.net

Adresse postale

Ambiances
UMR 1563 Ambiances Architecturales et Urbaines
60, Avenue de Constantine
C.S. 12636
38036 Grenoble Cedex 2
France

Ville de production

Grenoble

Actualités

Nouveaux articles

Q&A with Juhani Pallasmaa on Architecture, Aesthetics of Atmospheres and the Passage of Time

In his long career Juhani Pallasmaa (1936) has established himself not only as a prominent architect in his home country of Finland and beyond but as a leading voice on the meanings of space. His contributions to architecture include most notably the Kamppi Centre (2003-2006), a massive and ambitious project in the centre of Helsinki, but also many smaller and more intimate works. As a philosopher, Pallasmaa’s writings are wide ranging, touching on aesthetics, phenomenology and the relations...

An atmospheric approach to the city-psychosis nexus. Perspectives for researching embodied urban experiences of people diagnosed with schizophrenia

The aim of this paper is to ground an analysis of the city-psychosis nexus, and more precisely of the urban experience of individuals diagnosed with schizophrenia in a theoretical framework built on the notion of affective atmosphere, as conceptualized in recent Anglo-American human geography and on the notion of ambiance, as conceptualized in research on architecture and urban studies in France. Drawing upon the confrontation of those concepts, the paper highlights the similarities of ambian...

Collective Atmospheres. Phenomenological explorations of protesting crowds with Canetti, Schmitz, and Tarde

The paper provides a conceptual framework for understanding collectively shared political agency in public space. By using a phenomenological approach, it explores the spaces of protest movements by deploying Elias Canetti’s perspective on crowds and links this to an affectively embodied spatiality of protesting crowds, which is conceptually framed as atmosphere. This endeavour is substantiated with the differentiation between atmospheres and situations as in the neo-phenomenology of Hermann ...

Review: Gernot Böhme, 2017, The Aesthetics of Atmospheres. Edited by Jean-Paul Thibaud. London, Routledge

Finally! A collection of Gernot Böhme’s work on atmospheres and aesthetics translated into English. I say “finally” because discussions on atmospheres in Anglophone academic circles over the last decade have indeed been a mixed experience. On the one hand, the focus on atmospheres and the closely related so-called “affective turn” has been extremely fruitful for understanding affective and emotional aspects of human lives as they unfold through space. Here, Böhme’s notion of atmosphere as the...

S’interroger sur la météo, c’est s’interroger sur soi-même

S’interroger sur la météo, c’est s’interroger sur soi-même. Car dans la perspective des sciences humaines, c’est le temps vécu qui est placé au centre de l’intérêt dans l’étude des météores, c’est-à-dire le ressenti corporel et mental sur le plan individuel et sur le plan collectif. Autrement dit, l’attention des chercheurs porte sur la « perception du climat », pour reprendre la dénomination du réseau interdisciplinaire dirigé par l’ethnologue Martin de la Soudière, la géographe climatologue...

Animer l’espace public ? Une question pluridisciplinaire de recherche

La thématique de l’animation des espaces publics est au centre de ce dossier thématique de la revue Ambiances. Elle est interrogée à l’articulation des lieux et des temporalités qui mettent en scène une pluralité d’actions et d’acteurs. Les contributions qui composent ce dossier proviennent de disciplines différentes : architecture, art, sociologie, géographie, sciences politiques, et ouvrent le dialogue entre diverses situations et démarches d’enquête. La fabrique de la vie citadine en est a...

De la machine de la fête baroque à la performance urbaine : éphémère éternel

L’article interroge l’origine historique du phénomène connu sous le nom d’« architecture éphémère » qui, ayant commencé à se développer à l’époque de la Rome baroque du Bernin, a modelé son expression caractéristique dans la culture et le langage qui ont fait la grandeur de la saison du baroque napolitain grâce à des personnalités telles que Cosimo Fanzago, Ferdinando Sanfelice, Domenico Antonio Vaccaro. Dans ce cadre, notre réflexion portant sur l’importance que la « machine de la fête baroq...

Traverser la ville ininterrompue : sentir et se figurer à l’aveugle. À propos de Walk, Hands, Eyes (a city) de Myriam Lefkowitz

Dans Walk, Hands, Eyes (a city), l’artiste chorégraphique Myriam Lefkowitz propose à un seul spectateur à la fois une balade urbaine silencieuse, les yeux fermés. Cet article examine la dimension spatiale, imaginaire, sensorielle et kinesthésique de l’expérience artistique, pour interroger la façon dont les savoirs sensibles propres à la danse contemporaine invitent à parcourir et considérer la ville autrement.

L’entrepreneurialisme urbain comme mode d’animation : l’espace public madrilène disputé

Cet article vise à questionner l’entrepreneurialisme urbain comme mode d’animation hégémonique de l’espace public en observant la réalité quotidienne, sociale, politique et matérielle de deux places publiques du centre-ville de Madrid : la plaza del Dos de Mayo et la plaza Luna. Étudiant les pratiques spontanées et ritualisées, légales et a-légales ou illégales, politisées et quotidiennes, cet article met en évidence les conflits existants autour de l’animation entrepreneuriale de l’espace pu...

La mémoire partagée de « la vie de café » dans les quartiers populaires centraux d’immigration

Étudiant la mémoire de l’immigration dans les quartiers populaires des centres anciens de Saint Etienne, Catherine Gauthier, accompagnée de la photographe Sandrine Binoux, saisit ambiances et portraits dans les cafés cosmopolites de cinq quartiers. Il en résulte un film photographique de 35 minutes, retraçant souvenirs et ambiances actuelles de ces établissements. L’article montre comment la rue, l’usine, la vie migratoire les ont façonnés, puis comment leur activité déborde à son tour sur l’...