Methodos

Savoirs et textes

Revue interdisciplinaire croisant autour d'un thème les méthodes et analyses de philosophes, philologues et historiens des sciences

Multidisciplinary journal of research on philosophy, philology and history of sciences

Interdisziplinäre Zeitschrift für Philosophie, Philologie und Geschichte der Wissenschaften

Accéder au site
Methodos

Issue de la rencontre d’historiens des sciences, de philosophes et de philologues, Methodos adopte une perspective résolument interdisciplinaire. La revue entend ainsi relativiser l’opposition traditionnelle entre cultures littéraire et scientifique, entre les actes de comprendre et d’expliquer, pour s’attacher, sinon à la communauté des problèmes, du moins à leur mutuelle instruction. Elle privilégie la lecture littérale de textes littéraires (grecs et latins), philosophiques et scientifiques, et leur interprétation, l’histoire des modes de lecture et de compréhension de ces textes, les théories de l’interprétation, la réflexion épistémologique sur les procédures et les opérations de la recherche.

The outcome of the encounter between historians of sciences, philosophers and philologists, Methodos adopts a firmly interdisciplinary perspective. The journal thus intends to relativize the traditional oppositions between literary and scientific cultures, between the actions of understanding and explaining, attaching itself if not to shared problems, at least to their mutual lessons. It privileges the literal reading of literary (Greek and Latin), philosophical and scientific texts and their interpretation, the history of ways of reading and understanding these texts, the theories of interpretation, the epistemological reflection on procedures and the research operations.

Éditeur

Savoirs textes langage - UMR 8163

Laboratoire de recherche pluridisciplinaire, l’Unité Mixte de Recherche 8163 « Savoirs, textes, langage » (STL) réunit, depuis janvier 2006, des linguistes, des philologues, des philosophes et des historiens des sciences autour de la question du sens et son rapport à la forme.

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

methodos@revues.org

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Philippe Sabot

Rédacteur(s) en chef

Bernard Sève

Responsable de l'édition électronique

Florence Thill

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2001-2016

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Annuelle

Année de création

2001

Date de mise en ligne

01 avril 2004

ISSN format électronique

1769-7379

ISSN format papier

1626-0600

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

48 semaines

Coordonnées

Courriel

methodos@revues.org

Adresse postale

Methodos
Savoirs, textes, langage, UMR8163
Université de Lille 3 - Bât. B4
Rue du Barreau - BP 60149
59653 Villeneuve d'Ascq Cedex
France

Ville de production

Villeneuve d'Ascq

Actualités

Nouveau numéro

17 | 2017 – L'événement

Methodos 17 - 1ère de couverture

Le présent numéro explore quelques facettes de l’attirante mais fuyante catégorie d’événement. Cette notion, nullement inconnue de la philosophie classique, est devenue, ces dernières décennies, une notion populaire, voire journalistique, en même temps qu’un objet philosophique à part entière, objet problématisé par les écoles de pensée les plus diverses (de la phénoménologie au pragmatisme) et dans les champs les plus différents (philosophie et théories de l’art, philosophie morale, politique et juridique, philosophie de la religion, philosophie de l’histoire, histoire des sciences et épistémologie). La notion d’événement traverse et informe également de nombreux terrains artistiques : la poésie, la musique, le théâtre, la danse, les arts de performance et d’improvisation en général.

Les études ici recueillies entendent faire droit à cette diversité des objets et des méthodes. Elles ne couvrent pas la totalité du champ des pratiques et des théories, l’entreprise serait impossible ; mais elles dessinent quelques lignes essentielles. L’histoire de la philosophie du XXe siècle y est particulièrement bien représentée, mais aussi la musique et la poésie, arts de l’événement par excellence.

L’inévitable et féconde disparité des approches, des présupposés philosophiques et des formes de problématisation disent aussi quelque chose de « l’événement ». Seul l’événement est parlant, suggère Milan Kundera. Il faut, pour entendre ce que l’événement a à nous dire, avoir créé les formes nécessaires de disponibilité et d’écoute. Les études qui suivent cherchent à y contribuer.

Bernard Sève