BibNum

Textes fondateurs de la science

Revue numérique d'histoire des sciences : textes fondateurs analysés par des scientifiques d'aujourd'hui

An electronic journal on the history of science presenting founding texts commented by current scientists

Go to website
BibNum

BibNum. Textes fondateurs de la science vise à mettre en valeur des textes scientifiques importants, en les faisant commenter par des scientifiques actuels qui s'attachent à montrer leur actualité dans la science et la pensée d'aujourd'hui. Le projet, initié avec le Centre de ressources et d'information sur les multimedia dans l'enseignement supérieur (Cerimes, ministère de l'Éducation nationale / ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche), se poursuit avec la FMSH (Fondation Maison des Sciences de l’Homme – Paris). Il bénéficie du soutien de la SABIX (Société des amis de la bibliothèque et de l’histoire de l’École polytechnique) et de la FX (Fondation de l’École polytechnique).

The electronic publication Bibnum. Textes fondateurs de la science presents a choice of founding scientific texts (articles, chapter of books), commented by current scientists who seek to demonstrate their relevance vis-à-vis today's scientific, economic and philosophical issues. The project has started with the Centre de ressources et d'information sur les multimédias pour l'enseignement supérieur (Information centre on multimedia for higher education), France and the journal is now published by FMSH (Fondation Maison des Sciences de l’Homme – Paris). The project is supported by SABIX (Société des amis de la bibliothèque et de l’histoire de l’École polytechnique) and by FX (Fondation de l’École polytechnique).

.

For more information

Access policy

Open access

Journal RSS feed

Subscribe

Contact

contact@bibnum.fr

Information

Director of publication

Michel Wieviorka

Editor of electronic edition

Alexandre Moatti

Medium

Electronic

Collection

2008-2016

Publishing policy

Publication in open access

Frequency

Publication à flux continu

Date created

2008

Online since

03 May 2017

ISSN electronic edition

2554-4470

Languages of publication

Français, English

Publication costs

Publication fees

no

Submission fees

no

Review policy

Review process

editorial review

Average time between submission and publication

16 weeks

Contact

E-mail

contact@bibnum.fr

Address

BibNum
FMSH
190, avenue de France
CS n°71345
75648 Paris
France

Place of publication

Paris

Latest updates

Latest articles

Auguste Comte et l’institution scientifique : modalités et ressorts de son opposition et de ses critiques

Les idées d’Auguste Comte (1797-1857) ont été largement diffusées et étudiées. Il a créé une doctrine philosophique, la philosophie positive, et est l’un des fondateurs de la sociologie. Il a inspiré sous la IIIe République un courant politique encore vivace de nos jours ; et la philosophie positive éclairée de ses disciples, d’Émile Littré à Jules Ferry, a ouvert la voie d’une démocratisation de l’accès à l’éducation et au savoir à partir des années 1880. Si l’on pousse plus loin, on peut mê...

Essai de Minéralogie du Département du Gard

Cet ouvrage recense les espèces minérales connues du Gard. Des plus communes aux plus rares, P. de Brun dresse un inventaire aussi exhaustif que possible des minéraux et de leurs localisations dans le département.

L’héritage d’Henri Poincaré en physique

Où l’on revient, à la lumière des connaissances actuelles, sur certains apports déterminants de Poincaré : le chaos, l’importance des probabilités – et, en partie, la relativité ; ses positions novatrices comme ses positions conservatrices ; ses apports en physique pratique (TSF, théorie du signal) aussi bien qu’en physique théorique. Poincaré fait partie des savants, assez rares, qui ont beaucoup apporté à la fois à la physique et aux mathématiques.

Réflexions sur la puissance motrice du feu, de Sadi Carnot

Les Réflexions de Sadi Carnot constituent son unique publication alors qu’il n’avait que 28 ans. Ce texte est considéré comme le début de la thermodynamique moderne. L’auteur élabore une théorie à partir de la pratique du fonctionnement des machines à vapeur existantes. Il développe ce qui deviendra le second principe de la thermodynamique, formalisé par la suite par Clausius en 1850. Il met le doigt sur la différence fondamentale entre l’action de la chaleur et le travail mécanique. Il prése...

Painlevé, une contribution trop originale à la relativité générale pour avoir été comprise à l’époque !

Paul Painlevé (1863-1933), connu comme homme politique est aussi mathématicien. Au départ circonspect vis-à-vis de la théorie de la relativité, il publie trois notes à l’Académie des sciences en octobre et novembre 1921, et mai 1922. Il propose d’abord une métrique contenant la mécanique newtonienne en une équation, à l’instar de l’équation d’espace-temps de la relativité générale.
Avançant ensuite dans le sillage relativiste, qu’il comprenait progressivement mieux, il propose ensuite une autr...

Einstein et la révolution relativiste

Ce texte de 1905 d’Einstein marque la naissance de la théorie de la relativité restreinte. Pour la première fois dans l’histoire de la pensée scientifique, le cadre cinématique familier avec son temps universel unique, qui était une évidence séculaire pour tous les physiciens, doit céder la place à une nouvelle solution à la fois plus simple dans ses fondements et plus troublante dans ses conséquences.
Dans cet article, l’auteur P. Spagnou revient sur l’approche déterminante d’Einstein en ce q...

Henri Becquerel : découverte de la radioactivité

Ces deux courtes notes à l’Académie des sciences, réunies ici, sont présentées à une semaine d’intervalle (24 février et 1er mars 1896).
Elles montrent la démarche d’Henri Becquerel, qui découvre que le sel d’uranium marque la plaque photographie même au fond d’un tiroir, c’est-à-dire tout à fait indépendamment de la lumière et donc de la phosphorescence.
C’est la découverte de ce qui sera appelé la radioactivité de l’uranium. Henri Becquerel obtiendra en 1903 le prix Nobel de physique avec Mar...

Ernest Rutherford : la transformation radioactive

Henri Becquerel et les époux Curie avaient découvert en 1896 la radioactivité d’éléments simples (l’uranium pour Becquerel, le radium pour les Curie). En 1903, Rutherford et Soddy arrivent à mettre en évidence, à partir du thorium radioactif, la notion de famille radioactive, et conjointement celle de période radioactive : un corps radioactif se transforme en un autre corps radioactif, et ainsi de suite (formant une famille), et ce en une durée caractéristique de chacun de ces corps successif...