BibNum

Textes fondateurs de la science

Revue numérique d'histoire des sciences : textes fondateurs analysés par des scientifiques d'aujourd'hui

An electronic journal on the history of science presenting founding texts commented by current scientists

Accéder au site
BibNum

BibNum. Textes fondateurs de la science vise à mettre en valeur des textes scientifiques importants, en les faisant commenter par des scientifiques actuels qui s'attachent à montrer leur actualité dans la science et la pensée d'aujourd'hui. Le projet, initié avec le Centre de ressources et d'information sur les multimedia dans l'enseignement supérieur (Cerimes, ministère de l'Éducation nationale / ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche), se poursuit avec la FMSH (Fondation Maison des Sciences de l’Homme – Paris). Il bénéficie du soutien de la SABIX (Société des amis de la bibliothèque et de l’histoire de l’École polytechnique) et de la FX (Fondation de l’École polytechnique).

The electronic publication Bibnum. Textes fondateurs de la science presents a choice of founding scientific texts (articles, chapter of books), commented by current scientists who seek to demonstrate their relevance vis-à-vis today's scientific, economic and philosophical issues. The project has started with the Centre de ressources et d'information sur les multimédias pour l'enseignement supérieur (Information centre on multimedia for higher education), France and the journal is now published by FMSH (Fondation Maison des Sciences de l’Homme – Paris). The project is supported by SABIX (Société des amis de la bibliothèque et de l’histoire de l’École polytechnique) and by FX (Fondation de l’École polytechnique).

.

En savoir plus

Services

Politique d'accès

Open access

RSS

S'abonner

Contact

contact@bibnum.fr

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Michel Wieviorka

Responsable de l'édition électronique

Alexandre Moatti

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2008-2016

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Publication à flux continu

Année de création

2008

Date de mise en ligne

03 mai 2017

ISSN format électronique

2554-4470

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par le comité éditorial

Délai moyen entre soumission et publication

16 semaines

Coordonnées

Courriel

contact@bibnum.fr

Adresse postale

BibNum
FMSH
190, avenue de France
CS n°71345
75648 Paris
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveaux articles

Les premiers livres de La Dioptrique

L’approche philosophique par Descartes de la vision et de la lumière est ici remise en contexte du legs médiéval et de l’art renaissant. L’optique était divisée en trois domaines précis, à savoir l’étude des rayons directs (optica), l’étude des rayons réfléchis (catoptrica) et l’étude des rayons réfractés (dioptrica). Le choix de Descartes d’aborder l’ensemble de ces trois problèmes témoigne du souci d’élargir les recherches initiées par les théoriciens de l’art renaissant qui, tout en amélio...

Einstein et la révolution relativiste

Ce texte de 1905 d’Einstein marque la naissance de la théorie de la relativité restreinte. Pour la première fois dans l’histoire de la pensée scientifique, le cadre cinématique familier avec son temps universel unique, qui était une évidence séculaire pour tous les physiciens, doit céder la place à une nouvelle solution à la fois plus simple dans ses fondements et plus troublante dans ses conséquences.
Dans cet article, l’auteur P. Spagnou revient sur l’approche déterminante d’Einstein en ce q...

Painlevé, une contribution trop originale à la relativité générale pour avoir été comprise à l’époque !

Paul Painlevé (1863-1933), connu comme homme politique est aussi mathématicien. Au départ circonspect vis-à-vis de la théorie de la relativité, il publie trois notes à l’Académie des sciences en octobre et novembre 1921, et mai 1922. Il propose d’abord une métrique contenant la mécanique newtonienne en une équation, à l’instar de l’équation d’espace-temps de la relativité générale.
Avançant ensuite dans le sillage relativiste, qu’il comprenait progressivement mieux, il propose ensuite une autr...

Les peintures préhistoriques de la grotte d’Altamira à Santillane (Espagne)

[animation:original-119]

Introduction

L’abbé Henri Breuil (1877-1961) et son magister ont profondément influencé les études préhistoriques. L’originalité et l’abondance de sa production scientifique – estimée à plus d’un millier de références bibliographiques –, sa double vocation de savant et de prêtre, sa quête de la « vérité » servie par un tempérament parfois ombrageux sont autant de caractères qui ont marqué une activité de plus de 60 ans dont les terrains s’étendirent de l’E...

Henri Becquerel : découverte de la radioactivité

Ces deux courtes notes à l’Académie des sciences, réunies ici, sont présentées à une semaine d’intervalle (24 février et 1er mars 1896).
Elles montrent la démarche d’Henri Becquerel, qui découvre que le sel d’uranium marque la plaque photographie même au fond d’un tiroir, c’est-à-dire tout à fait indépendamment de la lumière et donc de la phosphorescence.
C’est la découverte de ce qui sera appelé la radioactivité de l’uranium. Henri Becquerel obtiendra en 1903 le prix Nobel de physique avec Mar...

Thomas Young et la théorie ondulatoire de la lumière

Dans une série d’articles entre 1800 et 1803, Young explique un certain nombre de ses expériences, dont l’expérience dite des deux « fentes de Young ». Il introduit le terme d’interférences lumineuses – qui sera universellement repris. Tout en suivant le raisonnement sur celui de Newton dans Opticks (1704), en en citant plusieurs passages, Young s’écarte de la théorie corpusculaire de son compatriote, pour étayer la théorie ondulatoire de la lumière (initialement imaginée par Huygens). Il ess...

Réflexions sur la puissance motrice du feu, de Sadi Carnot

Les Réflexions de Sadi Carnot constituent son unique publication alors qu’il n’avait que 28 ans. Ce texte est considéré comme le début de la thermodynamique moderne. L’auteur élabore une théorie à partir de la pratique du fonctionnement des machines à vapeur existantes. Il développe ce qui deviendra le second principe de la thermodynamique, formalisé par la suite par Clausius en 1850. Il met le doigt sur la différence fondamentale entre l’action de la chaleur et le travail mécanique. Il prése...

La mesure par Millikan de la charge de l’électron

Thomson (prix Nobel de physique) avait en 1896 mis en évidence l’électron et mesuré le rapport entre sa charge et sa masse. L’enjeu était alors de connaître séparément ces deux paramètres. En 1903, Thomson et l’un de ses étudiants utilisent la chambre à brouillard, récemment inventée, et mesurent une charge de l’électron (qui sera inférieure de 35 % à la valeur actuelle). En 1908 à Chicago, Millikan fait plus précisément la même expérience et obtient une valeur supérieure (encore trop basse d...

Ernest Rutherford : la transformation radioactive

Henri Becquerel et les époux Curie avaient découvert en 1896 la radioactivité d’éléments simples (l’uranium pour Becquerel, le radium pour les Curie). En 1903, Rutherford et Soddy arrivent à mettre en évidence, à partir du thorium radioactif, la notion de famille radioactive, et conjointement celle de période radioactive : un corps radioactif se transforme en un autre corps radioactif, et ainsi de suite (formant une famille), et ce en une durée caractéristique de chacun de ces corps successif...

Lévy-Bruhl et La mentalité primitive

Lévy-Bruhl fut un des fondateurs de l’anthropologie française, précurseur, en 1910, de cette notion de « mentalité primitive » qui aura une forte influence avant-guerre, chez les sociologues et psychologues Durkheim, Wallon ou Piéron, ou même chez des philosophes des sciences comme Bachelard. La réception par les anthropologues de cette notion sera plus mitigée, notamment après-guerre : Lévi-Strauss sera très critique tout en s’en inspirant. Encore maintenant, l’œuvre de Lévy-Bruhl, oubliée d...