Moussons

Recherches en sciences humaines sur l’Asie du Sud-Est

Revue comparative et interdisciplinaire consacrée à l’ensemble du Sud-Est asiatique

Comparative and interdisciplinary journal covering the entire Southeast Asian region

Accéder au site
Moussons

Créée en 1999, Moussons porte son regard sur le Sud-Est asiatique (insulaire et continental) et ses marges indiennes et chinoises. Revue comparative et interdisciplinaire, elle accueille l'ensemble des sciences humaines et sociales, plus particulièrement l’anthropologie, la sociologie et l’histoire contemporaine. Revue biannuelle, Moussons publie, en français et en anglais, des articles, des notes de recherche et des comptes rendus d’ouvrages. La revue dispose d'un comité de lecture international.

Created in 1999, Moussons cover the entire Southeast Asian region as well as surrounding areas. A comparative and interdisciplinary review, it focuses on all the social sciences (particularly anthropology, sociology and contemporary history). Moussons publishes twice a year articles, reviews on recent books, review articles and note on subjects of specific interest, in either English or French. The journal has an international editorial board.

Éditeur

Presses Universitaires de Provence

Les Presses Universitaires de Provence éditent et diffusent des ouvrages issus des travaux de recherche menés à l'Université de Provence.

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Services

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

irasia-moussons@univ-amu.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Guy Faure

Rédacteur(s) en chef

Philippe Le Failler, Michel Dolinski

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2002-2016

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Semestrielle

Année de création

1999

Date de mise en ligne

15 octobre 2012

ISSN format électronique

2262-8363

ISSN format papier

1620-3224

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

48 semaines

Coordonnées

Courriel

irasia-moussons@univ-amu.fr

Adresse postale

Moussons
Moussons
IrAsia
Maison Asie Pacifique
Aix-Marseille Université
3 place Victor Hugo
13 003 Marseille
France
13003 Marseille
France

Ville de production

Marseille

Actualités

Nouveau numéro

29 | 2017 – Le commerce du sexe en Asie du Sud-Est. Approches pluridisciplinaires

Couverture Moussons 29
ISBN 979-10-320-0110-3
344 pages

Activité tolérée voire illégale selon les pays et de ce fait malaisément mesurable, la prostitution n’en a pas moins en Asie du Sud-Est un poids économique considérable. Aux stéréotypes de la littérature coloniale ou aux traditions locales a succédé un véritable marché alimenté par la demande propre à ces pays, elle-même attisée par l’urbanisation accélérée, les inégalités croissantes et le tourisme dit « sexuel » mondialisé. L’étude du « phénomène prostitutionnel » en Asie du Sud-Est a bénéficié des enquêtes occasionnées par la propagation du Sida dans la région dans les années 1990. Ces dernières sont cependant loin d’avoir répondu à la somme de questions économiques, sociales, politiques, juridiques que soulève un tel thème. Par goût de la théorie ou simple militantisme, trop d’auteurs ont sauté l’étape de l’historien, du géographe, du sociologue et de l’ethnologue pour se lancer dans des économies de la prostitution qui reposent sur des terrains partiels. Ce numéro résolument pluridisciplinaire fait la part belle à l’histoire via les littératures locales, coloniales, les archives, les rapports médicaux, etc. afin d’analyser les aspects qu’a pu revêtir ce phénomène à diverses époques et en divers lieux ; à la sociologie, en s’interrogeant sur les pratiques, les itinéraires des travailleurs du sexe, les réseaux, leur organisation ; à l’anthropologie, pour décrire les relations entre les acteurs, le passage d’une prostitution « traditionnelle » et « locale » à une prostitution « moderne » et « internationale » ; à la géographie, pour identifier les flux de personnes, les réseaux et leur localisation ainsi que mettre en évidence la grande mobilité des différents acteurs impliqués, ainsi qu’à la littérature en langue vernaculaire.