Catalogue des publications

From Artefact to Meaning

Understanding the process of interpreting textual cultural and historical artefacts, and developing digital tools to support the act of interpretation

Accéder au site

 

Dans le contexte de la recherche en papyrologie, en épigraphie et en étude des écrits cunéiformes, ce carnet de recherche vise à documenter : 

  • l’étude des pratiques des experts lorsqu’ils s’attèlent à la tâche de déchiffrement et d’interprétation d’un artefact.
  • les méthodes adoptées afin de provoquer, d’identifier, de soutenir, et d’enregistrer les moments clefs de la découverte, de la création, de l’invention de la signification des objets étudiés et du savoir historique qui en découle. Ces méthodes auront recours à des approches issues aussi bien des sciences cognitives que de la philosophie et de la sociologie des sciences.
  • l’élaboration d’un logiciel de support pour cette tâche, basé sur les résultats d’études de cas.
  • l’évaluation de l’impact de l’outil informatique sur les pratiques traditionnelles, et son intégration dans le processus professionnel des chercheurs. L’objectif ultime est de montrer que, au-delà de la curation des (méta-)données attachées à un artefact, il est essentiel d’aussi conserver les étapes intermédiaires de la création du savoir attaché à cet objet afin, le cas échéant, d’en faciliter la ré-interprétation. La contextualisation des objets est cruciale à leur interprétation, et par conséquent à leur signification, telle qu’elle est restituée dans les musées. L’aspect narratif associé à la diffusion du savoir historique et culturel consistera aussi en un des objets d’études de ce carnet de recherche.

 

In the context of papyrological, epigraphical, and cuneiform studies research, and in the longer term in the general context of historical and cultural artefacts (textual or not), this research blog aims to document:

  • the study of expert practices, when setting to the task of deciphering and interpreting an artefact.
  • the methods adopted to bring about, identify, support, and record key moments of discovery, creation, invention of the meaning of the studied objects and thus of the resulting historical knowledge . These methods will borrow approaches from cognitive sciences, philosophy and sociology of science.
  • the development of a piece of software to support this task, based on results of various case studies.
  • the assessment of the impact of digital tools on traditional practices, and their integration into the researchers’ workflow. The ultimate goal is to show that, beyond the (meta-)data attached to an artefact, it is also essential to capture, to conserve and to curate the intermediate stages of the knowledge creation process attached to that object so that, if needed be, its re-interpretation is facilitated. Contextualization of objects is crucial to their interpretation, and therefore to their meaning, as it is presented in museums. The narrative aspects associated with the dissemination of historical and cultural knowledge will also constitute one of the objects of study of this research blog.
Responsable(s)
Ségolène Tarte
Catégories francophones
Études des sciences, Sociologie des sciences, Archéologie, Préhistoire et antiquité, Histoire romaine, Monde oriental
Catégories anglophones
Arts & Humanities, Classics, Humanities; Multidisciplinary, Philosophy, Social Sciences; Interdisciplinary

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

Accéder au site

En savoir plus

Services

RSS
S'abonner
Contact
segolene.tarte@oerc.ox.ac.uk

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef
Ségolène Tarte
Année de création
2011
Date de mise en ligne
12 avril 2011
Langue de la publication
English

Coordonnées

Courriel
segolene.tarte@oerc.ox.ac.uk
Adresse postale
From Artefact to Meaning
Oxford e-Research Centre (University of Oxford)
7, Keble road
OX1 3QG Oxford
Royaume-Uni
Ville de production
Oxford


Ressources électroniques et communication scientifique