Recherche & formation

La revue traite des questions de la formation initiale et continue

The journal deals with initial and continuing education and training issues

Accéder au site
Recherche & formation

La revue est destinée aux chercheurs, responsables de formation, formateurs, enseignants, et étudiants. Elle repère et traite des questions émergentes dans les systèmes de formation initiale et continue et développe le dialogue entre universitaires et formateurs français et étrangers. Dans ce but, et selon les critères admis par la communauté de la recherche en éducation, elle publie des articles dont la spécificité consiste à présenter des résultats de recherche en explicitant leur portée pour la formation ou des articles qui prennent la formation comme objet de recherche.

The journal is aimed at researchers, training organizers, trainers, teachers and students. It identifies and deals with emerging issues in systems of initial and continuing education and training while developing exchange between French and foreign trainers and academics. With this aim and according to the criteria accepted by the educational research community, it publishes articles the particularity of which consists in presenting the results of research while explaining their impact for training or articles which take training as their research subject.

Éditeur

ENS Éditions

Les Éditions de l’École normale supérieure de Lyon, créées en 1993 à Fontenay-Saint-Cloud, ont pris un nouveau départ après l’installation, en 2000,  de l’École (ENS LSH) à Lyon. En 2011, fortes de l’apport des publications de l’Institut national de recherche pédagogique, elles doivent désormais relever le défi des enjeux de l’École dans toute sa diversité actuelle après la fusion des deux ENS lyonnaises et la création en son sein de l’Institut français de l’Éducation. ENS Éditions publie donc des ouvrages de toute origine, de chercheurs français ou étrangers, en harmonie avec les questionnements des centres de recherche de l’ensemble de l’École.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label ERIH

Services

Politique d'accès

Barrière mobile avec accès commercial via Cairn

RSS

S'abonner

Contact

revue.recherche-et-formation@ens-lyon.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Olivier Faron

Rédacteur(s) en chef

Anne Barrère, Cédric Frétigné

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2006-2013

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 3 ans

Périodicité

3 numéros par an

Année de création

1987

Date de mise en ligne

14 décembre 2011

ISSN format électronique

1968-3936

ISSN format papier

0988-1824

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

36 semaines

Politique de droits d'auteur et de diffusion

Politique de dépôt

http://heloise.ccsd.cnrs.fr/reviewid/571

Coordonnées

Courriel

revue.recherche-et-formation@ens-lyon.fr

Adresse postale

Recherche & formation
Institut national de recherche pédagogique
Revue Recherche et formation
19 allée de Fontenay
BP 17424
69347 Lyon Cedex 07
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveau numéro

80 | 2015 – La subjectivité comme ressource en éducation et en formation

Recherche & formation n° 80
ISBN 978-2-84788-867-6
17,3 x 27,7 cm

Notre objectif est de montrer l’intérêt de prendre en compte la subjectivité comme ressource en éducation et en formation, à travers le développement d’une posture épistémologique et d’une méthodologie toutes deux pertinentes, qui puissent aider à décrire finement le vécu en situation pour le transformer en expérience. 

La première particularité de ce dossier est de souligner l’acception psychophénoménologique de la subjectivité, comme vécu subjectif dans une situation passée, singulière et spécifiée (Vermersch, 2012). La deuxième concerne l’analyse de la place grandissante accordée dans les dispositifs de formation, au vécu subjectif et à son explicitation. L’usage de l’explicitation comme posture et comme méthode de formation est aujourd’hui réactualisé dans des lieux et sous des formes variées, tout en étant soutenu par la montée en puissance de la subjectivité en recherche. Le bouillonnement des évolutions méthodologiques autour de cette méthode, confèrent à l’explicitation du vécu subjectif une dimension renouvelée dans les structures de formation. Quelles implications pédagogiques et quelles perspectives pour les recherches portant sur l’éducation et la formation ? Quel regard scientifique sur les actions de formation qui intègrent la prise en compte de la subjectivité des acteurs ? A quelles conditions et comment la verbalisation du vécu subjectif peut-elle être suscitée, organisée, exploitée, cultivée comme objet et support de formation ?

Our aim is to show what can be gained from considering subjectivity as an education and training resource, through the development of an appropriate epistemological posture and methodology for enabling a detailed description of subjective first-hand experience. The first focus of this special issue is to underline the psychophenomenological meaning of subjectivity, as subjective real-life experience in a given unique past context. The second involves the analysis of the growing importance which is being paid to subjective real-life experience and its explicitation in training strategies. The use of explicitation as a stance and as a training method is being updated under various forms and is supported by increasing interest in subjectivity in research. The methodological developments affecting this method give the explicitation of subjective real-life experience a whole new dimension in training systems. What are the educational implications and what are the prospects for education and training research? How are training activities which involve some consideration of the actors’ subjectivity to be seen from a scientific perspective? Under what conditions and in what ways can the verbalisation of subjective real-life experience be triggered, organised, used and cultivated both as a training objective and a training tool?