Aitia. Regards sur la culture hellénistique au XXIe siècle

Revue consacrée à l'histoire culturelle et philosophique de la Grèce antique

A journal devoted to the cultural and philosophical history of ancient Greece

Accéder au site
Aitia. Regards sur la culture hellénistique au XXIe siècle

La revue internationale électronique Aitia. Regards sur la culture hellénistique au XXIe siècle s'inscrit dans une double perspective propre à la situation internationale de la recherche dans le domaine de la culture hellénistique et à l'ambition formée pour l'Ecole Normale Supérieure de Lyon. Les études hellénistiques ont fait durant les deux dernières décennies des progrès considérables et ont connu d'importants bouleversements. Toute cette importante partie de la littérature et de la philosophie grecques est longtemps restée dans l'indifférence des chercheurs et universitaires en raison de son caractère déjà tardif et de sa complexité. La revue Aitia est consacrée à cette double dimension de l'histoire culturelle et philosophique avec une dimension résolument internationale.

Aitia. Regards sur la culture hellénistique au XXIe siècle is an electronic journal devoted to the history of culture, philosophy and literature in the Hellenistic period, 323 BC - 30 AD. On the cusp between the classical Greek and Roman worlds, the Hellenistic period is a crucial one when literary critical and academic approaches to texts became defined, with the museum library of Alexandria at the core of these developments. The Aitia journal editorial stance is resolutely international and its main vocation is disseminate advanced research from three establishments: the École normale supérieure de Lyon, the Roma III University and Ohio University.

Éditeur

ENS Éditions

Les Éditions de l’École normale supérieure de Lyon, créées en 1993 à Fontenay-Saint-Cloud, ont pris un nouveau départ après l’installation, en 2000,  de l’École (ENS LSH) à Lyon. En 2011, fortes de l’apport des publications de l’Institut national de recherche pédagogique, elles doivent désormais relever le défi des enjeux de l’École dans toute sa diversité actuelle après la fusion des deux ENS lyonnaises et la création en son sein de l’Institut français de l’Éducation. ENS Éditions publie donc des ouvrages de toute origine, de chercheurs français ou étrangers, en harmonie avec les questionnements des centres de recherche de l’ensemble de l’École.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

aitia@ens-lyon.fr

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Jean-François Pinton

Rédacteur(s) en chef

Christophe Cusset

Responsable de l'édition électronique

Lilian Étienne

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2011-2017

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Annuelle

Année de création

2010

Date de mise en ligne

22 juillet 2011

ISSN format électronique

1775-4275

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en simple aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

52 semaines

Coordonnées

Courriel

aitia@ens-lyon.fr

Adresse postale

Aitia. Regards sur la culture hellénistique au XXIe siècle
ENS
Parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveau numéro

7.2 | 2017 – Études sur le De elementis de Galien

Les études ici rassemblées ont pour objet le traité Sur les éléments selon Hippocrate, que Galien (129 - ca. 216) a probablement rédigé aux alentours de 169, durant son second séjour à Rome. De l’aveu de Galien lui-même, le traité s’intégrait dans un ensemble plus vaste avec deux autres ouvrages. Ces derniers étant désormais à peu de choses près perdus, le De elementis représente donc un témoignage inestimable des conceptions galéniques en physique élémentaire, une question centrale dans la médecine de l’Antiquité. Bien que n’étant pas un commentaire lemmatique au sens strict, le traité entreprend de défendre, contre divers adversaires, les thèses soutenues par Hippocrate dans son traité Sur la nature de l’homme. Ce numéro de la revue Aitia rassemble sept contributions qui s’attachent aux divers aspects du traité – physiques, médicaux, philologiques ou plus philosophiques –, démontrant à nouveau, si besoin en était, la nécessité d’aborder l’œuvre du Médecin de Pergame depuis différentes perspectives.

The present papers focus on Galen’s (129–ca. 216) treatise On the elements according to Hippocrates, probably written ca. 169, during his second stay in Rome. According to Galen himself, the treatise was part of a wider ensemble dealing with the elements, along with two other treatises. Since the latter are mostly lost, the De elementis provides an invaluable testimony to Galen’s views on the elements, a question of the greatest importance in Ancient medicine. Despite not being a commentary as such on Hippocrates’ Nature of Man, although he later wrote one which does survive, Galen’s treatise features a defence of Hippocrates’ theses against his opponents. This issue collects 7 papers dealing with various aspects of Galen’s treatise, physical as well as linguistical or more philosophical, thus exemplifying the need to approach Galen’s work from multiple perspectives.

Gli studi qui raccolti hanno per oggetto il trattato “Sugli elementi secondo Ippocrate” di Galeno (129 - ca. 216), scritto probabilmente intorno al 169, durante il suo secondo soggiorno a Roma. Per ammissione dello stesso Galeno, il trattato era parte di un insieme di scritti più ampio con altre due opere. Queste sono andate quasi del tutto perdute, per tale ragione il “De elementis” rappresenta una preziosa testimonianza della concezione di Galeno circa la fisica degli elementi, una questione del tutto centrale nella medicina antica. Sebbene non si tratti di un commentario lemmatico in senso stretto, il trattato intende difendere contro diversi avversari le tesi sostenute da Ippocrate nella sua opera “Sulla natura dell’uomo”. Questo fascicolo della rivista Aitia raccoglie sette contributi che riguardano diversi aspetti (fisici, medici, filologici o maggiormente filosofici) del trattato, dimostrando, semmai ce ne fosse il bisogno, la necessità di considerare l’opera del Medico di Pergamo da diverse prospettive.