ARTOBS

L’art contemporain confronté aux phénomènes d’obsolescence technologique

 

ARTOBS est le blog du groupe art contemporain au département recherche du C2RMF.

  • Le C2RMF est un organisme du Ministère de la Culture, rattaché au Service des Musées de France. Sa vocation est la mise en œuvre de la politique des Musées de France en matière de de conservation et de restauration.
  • Le Département recherche du C2RMF est un laboratoire d’examen par imagerie et d’analyse chimique spécialisé dans l’étude des matériaux du patrimoine. Il est associé au CNRS (UMR 171).
  • Constitué depuis 2006, le Groupe art contemporain se consacre à l’étude de l’impact des phénomènes d’obsolescence technologique sur la conservation des œuvres contemporaines. Le vieillissement physique des matériaux constituait le cœur de cible de la conservation-restauration des œuvres d’art. La diversification sans limite des matériaux, des techniques et des procédés, inhérente à l’art contemporain (qui s’affirme tout au long du 20è siècle), introduit une nouvelle problématique : celle de l’obsolescence technologique des matériels, autrement dit de la disparition des circuits commerciaux de matériels constitutifs des œuvres.

L’étude des phénomènes d’obsolescence technologique dans le contexte de l’art contemporain et de la conservation-restauration constitue un champ disciplinaire encore émergent — même si, de toute évidence, sur le terrain, les différents acteurs du secteur sont de longue date confrontés au problème. Les premières initiatives (sous forme de réseaux para-institutionnels essentiellement) et les premières publications sur le sujet remontent tout juste au tournant des années 2000. Dix ans plus tard, l’intégration de la question dans la pratique des professionnels (création d’un service de restauration dédié à la tate Modern à Londres ou au MoMA de New York) et dans les formations (autrement dit, la mise en place d’un cadre déontologique adhoc) démarre à peine. En France, la question n’est pour ainsi dire pas relayée par les institutions concernées et demeure absente des formations. Un travail de sensibilisation auprès des professionnels, chercheurs et étudiants ainsi que des responsables politiques culturels est encore nécessaire. En ce sens, ARTOBS a pour double objectif de rendre compte des activités du groupe en matière de recherche et de livrer un état (synthétique) de la question de l’obsolescence.

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Services

RSS

S'abonner

Contact

artobs.blog@gmail.com

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Cécile Dazord

Année de création

2010

Date de mise en ligne

16 février 2010

ISSN format électronique

2111-4250

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

artobs.blog@gmail.com

Adresse postale

ARTOBS
C2RMF/Département recherche, 14 quai François Mitterrand
75001 Paris
France

Ville de production

Paris