Revue germanique internationale

Revue consacrée à la littérature, la philosophie, la sociologie, l’histoire culturelle, l’histoire de l’art des pays de langue allemande

A multidisciplinary journal focused on German-speaking countries

Accéder au site
Revue germanique internationale

La Revue germanique internationale, résolument pluridisciplinaire, répond à un besoin d’analyses concernant la littérature, la philosophie, la sociologie, l’histoire culturelle, l’histoire de l’art des pays de langue allemande. Priorité est donnée aux transferts culturels ; l’aire germanophone est abordée à travers les points d’articulation avec les aires qui l’entourent et qui l’aident à se définir. Les numéros sont thématiques et les questions traitées souvent transversales (émergence de l’esthétique au XVIIIe siècle, genèse de l’orientalisme allemand). Sont privilégiés les moments de crise ou les phénomènes participant à la constitution identitaire : osmose judéo-allemande, psychanalyse, philhellénisme.

The Revue germanique internationale, published by CNRS Éditions, is a multidisciplinary publication focussing on the literature, philosophy, sociology, cultural history, and art history of German speaking countries. Priority is given to cultural transfer: the German-speaking domain is approached from the various points of articulation with the fields surrounding and defining it. Issues are thematic and often transversal – the emergence of aesthetics in the 18th century, the birth of German orientalism. Periods of crisis or moments contributing to the formation of identity are also privileged: Judeo-German osmosis, psychoanalysis, and Philhellenism.

Éditeur

CNRS Éditions

CNRS Éditions s'attache à publier le meilleur de la recherche française et européenne, qu’elle provienne des laboratoires, des universités ou des centres d’excellence. Mais cette mission essentielle auprès de la communauté savante ne se départit jamais d’un autre souci, tout aussi fondamental : transmettre l’avancée des connaissances auprès du grand public afin que la science et le savoir soient au cœur de la Cité.

En savoir plus

Services

Politique d'accès

Barrière mobile

RSS

S'abonner

Contact

RGI@ens.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Michel Espagne

Responsable de l'édition électronique

Pascale Rabault-Feuerhahn

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

1994-2011

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 3 ans

Périodicité

Semestrielle

Année de création

1994

Date de mise en ligne

18 février 2011

ISSN format électronique

1775-3988

ISSN format papier

1253-7837

Langues de publication

Français, English, Deutsch

Coordonnées

Courriel

RGI@ens.fr

Adresse postale

Revue germanique internationale
UMR 8547 Pays germaniques
Ecole normale supérieure
45 rue d'Ulm
75005 Paris
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveau numéro

20 | 2014 – Géographies entre France et Allemagne

Géographies entre France et Allemagne
ISBN 978-2-271-08210-7

Les entraves posées aux circulations des chercheurs dans les contextes de guerre et les rivalités ouvertes en périodes de paix pourraient laisser supposer une moindre circulation internationale des idées entre les géographies universitaires françaises et allemandes de la fin du XIXe siècle au milieu du XXe siècle. Pourtant, la « référence allemande » dans le champ scientifique français en général et dans le champ de la géographie en particulier n’en est pas moins forte à partir de la fin de la guerre de 1870 – au contraire.

Partant de ce constat, ce numéro thématique de la Revue germanique internationale vise à interroger le rôle et les formes prises par les circulations scientifiques transnationales dans la production géographique. Les textes réunis dans ce numéro n’ont pas pour prétention d’englober la totalité de la recherche internationale, ni de dresser un panorama exhaustif des études relatives à l’histoire des géographies françaises et allemandes. Ils mettent en revanche l’accent sur la diversité des mécanismes et des opérations sociales impliqués par les circulations de textes, de notions et de pratiques ainsi que sur l’ambivalence des relations intellectuelles entretenues entre géographes des deux pays à cette époque.