Collections électroniques de l’INHA

Actes de colloque et livres en ligne de l'Institut national d'histoire de l'art

INHA books and conference proceedings

Accéder au site
Collections électroniques de l’INHA

Les publications de l’Institut national d’histoire de l’art (www.inha.fr) sont destinées à valoriser les manifestations – expositions, colloques, travaux de recherche en histoire de l’art et archéologie occidentale depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours – conçues et organisées en partenariat avec d’autres institutions – université et musées. Elles complètent les ressources élaborées par l’Institut et mises à la disposition des chercheurs, professionnels de l’art ou amateurs éclairés (bases de données, catalogue de la Bibliothèque de l’INHA…), qu’ils soient conservateurs de musée, universitaires, antiquaires ou étudiants en histoire de l’art.

Titles from the Institut national d'histoire de l'art (www.inha.fr) are published as supporting elements to events – exhibitions, colloquiums, research in the history of art and archaeology from Antiquity to the present day – planned and organised with other institutions, universities and museums. They are an additional resource developed by the Institute and made available to researchers, art professionals and informed amateurs (databases, the catalogue of the library of the INHA, etc.), whether they are museum curators, academics, antique dealers or students of art history.

Éditeur

Institut national d'histoire de l'art

L’INHA a pour mission de développer l’activité scientifique et de contribuer à la coopération scientifique internationale dans le domaine de l’histoire de l’art et du patrimoine. Il exerce des activités de recherche, de formation et de diffusion des connaissances.

En savoir plus

Politique d'accès

Open access

RSS

S'abonner

Contact

anne-laure.brisac@inha.fr

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Éric de Chassey

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

1999-2005

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Année de création

2010

Date de mise en ligne

15 mars 2010

ISSN format électronique

2108-6419

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

anne-laure.brisac@inha.fr

Adresse postale

Collections électroniques de l’INHA
2 rue Vivienne
75002 Paris
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveaux articles

Les fouilles du docteur Giacomo Dolcemascolo à Haïdra-Ammaedara dans les années 1930. III

Reprise des travaux sur le quartier oriental (1934-1938)

Le théâtre

Deux notes de Louis Poinssot indiquent qu’en 1932, 420 inscriptions (des fragments ?) provenant du théâtre ont été transportées au musée du Bardo. Cela donne une idée de l’ampleur des dégagements et du nombre important de découvertes. On ne sait pas si les travaux ont été poursuivis au-delà de 1927, en revanche on apprend par la lettre du 28 février 1934 que les fouilles ont été reprises à ce moment-là sur l’édif...

Quand donner c’est créer. Paul Meurice et la Maison de Victor Hugo

On a coutume de dire que la Maison de Victor Hugo a été créée grâce à la « donation Paul Meurice ». Or sur le plan administratif, il n’y a pas eu de « donation » : pas d’acte notarié, pas même de liste. Quand bien même la volonté du donateur a été largement, officiellement et médiatiquement publiée, relayée et renforcée même par sa famille, cette étape formelle manque.

Il y a une autre raison, inverse, pour laquelle il est mal fondé de parler de « donation Paul Meurice », c’est que le ...

D’une exactitude scrupuleuse et artistiquement accomplie : Le Caire dans l’œuvre graphique de Jules Bourgoin

« Bientôt il aura dessiné Le Caire tout entier, travail immense, mais qui n’est au-dessus ni de son talent ni de sa patience. Alors les ruines pourront s’accumuler ; il nous restera au moins un souvenir exact, une image précise de ce que fut l’art arabe dans une ville où il a traversé toutes les périodes de son développement, depuis ses débuts jusqu’à son apogée, et depuis son apogée jusqu’à sa décadence et à sa fin »

Cet hommage rendu à Jules Bourgoin (1838-1908) par le talentueux pub...

Le théâtre et l’odéon de Carthage dans le fonds Poinssot. IV

L’étude des documents du fonds Poinssot, désormais inventoriés et classés, permettra aux spécialistes de revenir sur certains aspects de la recherche sur les édifices de spectacles de Carthage notamment.

Il en va ainsi par exemple du décor architectural et statuaire du théâtre et de l’odéon. Le fonds ne contient pas de grandes nouveautés, puisque, comme on l’a vu, Paul Gauckler lui-même avait veillé à publier très rapidement la liste des statues découvertes. Le supplément au catalogue ...

Introduction

En 2006, l’INHA et le centre ANHIMA, alors Centre Gustave Glotz, firent respectivement l’acquisition des archives et de la bibliothèque Poinssot. Exceptionnel par son volume et sa variété, par son exhaustivité et la qualité d’une documentation de première main, ce fonds couvre tous les domaines archéologique, artistique, sociologique et ethnographique de l’histoire du Maghreb et plus spécifiquement de la Tunisie, de l’Antiquité à nos jours, et illustre les liens organiques et scientifiques q...

Les fouilles du docteur Giacomo Dolcemascolo à Haïdra-Ammaedara dans les années 1930. I

Introduction

Les ruines de la ville antique d’Ammaedara se situent dans le centre-ouest de la Tunisie, près de la frontière algérienne, dans le village actuel d’Haïdra (fig. 1). La colonie romaine fut fondée vers 75 de notre ère après le départ de la IIIe légion Auguste, dont le camp d’hiver avait été installé au tout début du ier siècle sur la route qui reliait Carthage à Theveste. Ses ruines imposantes encore en élévation, notamment l’arc de Septime Sévère à l’entrée de la ville, un ...

Préface

L’acquisition par la bibliothèque de l’INHA et la bibliothèque Gernet-Glotz des archives et de la collection d’ouvrages du Fonds Poinssot constitue un événement d’importance pour quiconque s’intéresse à l’archéologie de l’Afrique du Nord. Elle s’inscrit dans la droite ligne de la bibliothèque d’Art et d’Archéologie telle que Jacques Doucet et ses collaborateurs l’avaient définie. Celle d’offrir la collection la plus large possible de livres et de périodiques d’histoire de l’art et d’archéolo...

Le théâtre et l’odéon de Carthage dans le fonds Poinssot. V

Apports sur l’histoire architecturale et urbaine du théâtre et de l’odéon

Nous avons déjà évoqué ailleurs les possibilités d’utilisation de la documentation des fouilles de Paul Gauckler conservée dans le fonds Poinssot pour éclairer les zones d’ombre de l’histoire architecturale du théâtre et de l’odéon de Carthage, conjointement avec les autres sources disponibles, textuelles ou archéologiques, et dans une approche qui s’appuie sur le contexte de l’histoire urbaine de Carthage.

...

Les fouilles du docteur Giacomo Dolcemascolo à Haïdra-Ammaedara dans les années 1930. II

D’après la documentation conservée, c’est à partir de 1935 que Giacomo Dolcemascolo débuta la fouille de trois édifices publics du centre monumental. Il fit ainsi dégager, à nouveau sur une courte période, le grand temple, une partie de l’esplanade en contrebas, les thermes et le marché.

Le grand temple central et le forum

À part des relevés du grand temple par Eugène Sadoux et les sondages d’André Piganiol et Robert Laurent-Vibert dans la salle basilicale (fig. 2), aucune explor...

Le théâtre et l’odéon de Carthage dans le fonds Poinssot. III

Les fouilles du théâtre, à partir du printemps 1904, semblent avoir mobilisé plus de moyens que celles de l’odéon. Paul Gauckler évoqua cependant les difficultés administratives rencontrées pour obtenir l’autorisation de fouiller dans des terrains appartenant à l’évêché, ainsi que le soutien financier qu’il dut requérir de la part d’un mécène danois, M. Jensen. Ces éléments correspondent tout à fait à ce que l’on sait de son activité à la direction du Service des Antiquités et Arts à cette é...