Catalogue des publications

Conserveries mémorielles

Revue transdisciplinaire de jeunes chercheurs

Revue internationale d'études interdisciplinaires sur la mémoire

International journal of multidisciplinary studies on memory

Accéder au site

Conserveries mémorielles

Fondée en 2006 à l’initiative de Bogumil Jewsiewicki dans le cadre de la Chaire de recherche du Canada en histoire comparée de la mémoire, Conserveries mémorielles est, depuis 2010 accueillie par le Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT) à Québec et par l’Institut d’histoire du temps présent (IHTP) à Paris. Jocelyn Létourneau (professeur à l’Université Laval) et Henry Rousso (directeur de recherche au CNRS) sont aujourd’hui les directeurs de cette publication animée par de jeunes chercheurs en sciences humaines et sociales.

Conserveries mémorielles est une revue scientifique avec comité de lecture ne publiant que des textes originaux.

Depuis sa fondation, Conserveries mémorielles a pour ambition d’explorer différents champs de la mémoire. Elle sollicite la collaboration de chercheurs provenant de tous les domaines des sciences humaines. Elle entend privilégier les thématiques pouvant être abordées dans une perspective internationale et transdisciplinaire. Les auteurs sont invités à proposer des textes en anglais ou en français en réponse aux appels à contribution diffusés par la revue.

Conserveries mémorielles was founded in 2006 by Bogumil Jewsiewicki, then holding the Canada Research Chair in Comparative History of Memory, established at Laval University (Quebec city). Since 2010, the journal has been hosted by the Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT), Laval University and the Institut d’histoire du temps présent (IHTP), CNRS in Paris. Jocelyn Létourneau (Professor à l’Université Laval) and Henry Rousso (Senior Researcher at the CNRS) are currently directors of the journal, along with young scolars in human studies.

Conserveries mémorielles is a scientific peer-reviewed journal, in witch only original works are published.

Since its creation, Conserveries mémorielles is dedicated to browse different fields of memory. Researchers from all disciplinary horizons take part to the elaboration and writing of the articles. The journal allows a large space to international approach. Authors should submit texts in English or in French called for papers by Conserveries mémorielles.

Responsable(s)
Jocelyn Létourneau, Henry Rousso
URL sur Revues.org
http://cm.revues.org
Catégories francophones
Ethnologie ; anthropologie, Histoire
Catégories anglophones
Multidisciplinary, Social Sciences; Interdisciplinary

En savoir plus

Labels

  • Revue ayant obtenu le label DOAJ

Services

Politique d'accès
Open access Freemium
RSS
S'abonner
Contact
c.memorielles@celat.ulaval.ca

Informations bibliographiques

Directeur de la publication
Jocelyn Létourneau, Henry Rousso
Rédacteur(s) en chef
Vincent Auzas
Type de support
Électronique
Etat de la collection
2006-2014
Politique d'édition électronique
Publication en libre accès
Périodicité
Annuelle
Année de création
2005
Date de mise en ligne
08 janvier 2010
ISSN format électronique
1718-5556
Langue de la publication
Français

Coordonnées

Courriel
c.memorielles@celat.ulaval.ca
Adresse postale
Conserveries mémorielles
Chaire de recherche du Canada en Histoire Comparée de la Mémoire,
CELAT,
Pavillon Charles de Koninck,
1030 avenue des Sciences humaines,
Local 5173, Université Laval,
G1V 0A6 Québec
Canada
Ville de production
Québec, Paris

Actualités

Dernier numéro en ligne

#16 | 2014 – Patrimoines et images animées : mutualiser les regards

Photogramme de Bande à part (JL. Godard)

Dans les transports en commun, dans les grandes surfaces ou dans les foyers, les écrans se sont multipliés, supports d’images animées dès lors omniprésentes. Les lieux de patrimoine, et en particulier les musées, n’ont pas échappé à cette évolution sociétale. En diverses discipline (muséologie, études cinématographiques ou histoire), les recherches envisagent encore timidement cette question et trop souvent sans véritablement dialoguer entre elles. Faisant suite à un colloque, organisé  en 2010, où s’étaient rencontrés chercheurs et professionnels, ce numéro propose en neuf de textes de poser quelques jalons pour une approche croisée des usages et pratiques des images animées en matière de patrimonialisation. Il se pose aussi la question des sources pour des études futures et propose à cet égard plusieurs ensembles documentaires.

 

In public transport, in supermarkets or at home, the screens surround us, as media to motion pictures. These are therefore made omnipresent. Places displaying heritage, particularly museums, have not escaped this societal change. In various disciplines (museology, history and film studies), research still considering this issue timidly and too often without really talk to each other. Following a symposium held in 2010, where researchers and professionals already met, this edition proposes nine texts to lay some milestones for a crossed approach of uses and practices of moving pictures within the heritage process. It also raises the question of sources for future studies in this field and thus offers several document collections.