Catalogue des publications

La Révolution française

Cahiers de l’Institut d’histoire de la Révolution française

Revue de l'Institut d'histoire de la Révolution française promouvant les travaux sur la période révolutionnaire

The journal of the Institut d'histoire de la Révolution française promoting research on the revolutionary period

Accéder au site

La Révolution française

Soutenue par l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne et le CNRS, La Révolution française met à la disposition de la communauté scientifique les travaux (journées d'étude, rencontres, tables rondes…) réalisés à l'IHRF. Organisée selon les modalités d'une revue à comité de lecture, cette publication, ouverte sur les problématiques et les terrains de recherche les plus divers, cherche à multiplier les perspectives et les croisements, à favoriser les franchissements de frontières, à prendre part, en accueillant des contributions originales, aux débats au sein de la communauté élargie des historiens de la Révolution française.

Responsable(s)
Pierre Serna
URL sur Revues.org
http://lrf.revues.org
Catégories francophones
Histoire, Époque moderne, Révolution française
Catégories anglophones
History, History of Social Sciences, Multidisciplinary

En savoir plus

Labels

  • Revue ayant obtenu le label DOAJ

Services

Politique d'accès
Open access
Newsletter
S'abonner
RSS
S'abonner

Informations bibliographiques

Directeur de la publication
Pierre Serna
Rédacteur(s) en chef
Jean-Luc Chappey
Responsable de l'édition électronique
Héloïse Bocher, Virginie Martin, Clyde Plumauzylle
Type de support
Électronique
Etat de la collection
2012-2014
Politique d'édition électronique
Publication en libre accès
Périodicité
Semestrielle
Année de création
2008
Date de mise en ligne
24 novembre 2009
ISSN format électronique
2105-2557
Langue de la publication
Français

Coordonnées

Adresse postale
La Révolution française
17, rue de la Sorbonne
75231 Paris cedex 05
France
Ville de production
Paris

Actualités

Dernier numéro en ligne

6 | 2014 – La Révolution ou l'invention de la femme et de l'homme nouveaux

Couverture-LRF6-2014

Revenir sur la Révolution et l’invention d’un Homme nouveau n’est pas anodin un quart de siècle après le bicentenaire. La question de l’homme nouveau avait été, à partir de la remise en cause systématique des régimes communistes issus des révolutions du XXe siècle, largement empoisonnée par les utopies socialistes, se transformant en régimes liberticides. L’homme nouveau était au mieux un citoyen socialiste soumis dans un grand Est, au pire un robot humain ennemi de l’Ouest… Dans ces conditions, oser reposer la pertinence de l’invention d’un être-citoyen nouveau à partir de 1789, revenait à se confronter à la question détournée et mal posée de la matrice française des régimes socialistes du XXe siècle. Il faudrait faire référence à certains des travaux du Bicentenaire qui, déjà, avaient« reposé » la question, à commencer par le colloque de Rouen dirigé en 1989 par Claude Mazauric. Depuis le Bicentenaire, cette question est largement reposée dans des termes nouveaux – La Révolution est vue comme un laboratoire d’innovations, d’expérimentations…