Lectures

Revue électronique publiant des comptes rendus de publications récentes (ouvrages, numéros de revues) en sciences sociales

A webjournal publishing reviews of recent publications (books, journal issues) in the humanities and social sciences

Accéder au site
Lectures

Lectures est une revue électronique créée par Liens Socio, le portail francophone des sciences sociales, et diffusée par Revues.org. Sa vocation est d’offrir un panorama aussi complet que possible de l’actualité des sciences sociales, à travers la publication de comptes rendus des publications les plus récentes : livres, numéros de revues, films, documentaires… Ces comptes rendus sont rédigés par un vaste réseau de contributeurs, spécialistes des différentes disciplines des sciences sociales. L’accès aux contenus de la revue est entièrement libre et gratuit.

Lectures is an open access electronic journal, elaborated by Liens Socio, the French social sciences website, and published by Revues.org. Its vocation is to offer an thorough panorama of the latest developments in social sciences, by publishing reviews of the latest publications: essays, journal issues, films, documentaries… These reviews are written by a wide network of contributors, who are all specialists of the different disciplines composing the social sciences. Access to the journal contents is free.

En savoir plus

Services

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

lectures@revues.org

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Pierre Mercklé

Rédacteur(s) en chef

Frédérique Giraud, Afifa Zenati

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2005-2016

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Publication à flux continu

Année de création

2005

Date de mise en ligne

16 mai 2011

ISSN format électronique

2116-5289

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par le comité éditorial

Délai entre soumission et publication

1 semaines

Coordonnées

Courriel

lectures@revues.org

Adresse postale

Lectures
ENS Lettres et Sciences Humaines
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon cedex 07
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveaux articles

Alain Max Guénette et Sophie Le Garrec (dir.), Les peurs au travail

La peur est un sentiment universel qui a saisi chacun de nous à un moment donné. Si ce sentiment peut naître dans des contextes divers, c’est principalement dans celui du travail que l’ouvrage aborde la peur, en précisant d’emblée que celle-ci est à la fois un symptôme des turpitudes du monde du travail et une stratégie de gestion visant à disposer d’un levier d’action sur les salariés. Il s’agit aussi plus globalement de questionner nos représentations, nos rapports à la peur et les signific...

Jenny Raflik, Terrorisme et mondialisation. Approches historiques

Au moment d’écrire ces lignes, la polémique relative aux attentats de l’automne 2015 et aux prétendues « failles » – mot désormais à la mode journalistique – de l’appareil sécuritaire français s’amplifie. Aubaine des médias dans le vide laissé par la fin de l’Euro de football, cette polémique illustre la pertinence de la question posée par Jenny Raflik en fin d’ouvrage : « la mondialisation des médias sert-elle le terrorisme ? ».

Si, pour Carl von Clausewitz, la guerre constituait l’u...

Salim Chena, Les traversées migratoires dans l’Algérie contemporaine. Africains subsahariens et Algériens vers l’exil.

Salim Chena illustre avec succès ce qu’affirme la chercheuse Catherine Wihtol De Wenden dans la préface du livre : « Les politiques migratoires restrictives conduisent moins à la dissuasion de quitter le pays qu’au développement de migrations irrégulières depuis le Maghreb et d’économies mafieuses du passage clandestin » (p.8). C’est ainsi que la thèse de Salim Chena s’inscrit dans un débat actuel et « au cœur d’un courant consacré au passage de frontière, notamment dans l’espace euro-méditer...

Séverine Sofio, Artistes femmes. La parenthèse enchantée XVIIIe-XIXe siècles

L’univers des beaux-arts connait en France d’importantes mutations entre 1750 et 1850. Cet ouvrage en propose une reconstitution dans le cadre d’une approche ciblant sa féminisation. Il s’agit de comprendre ce qui a permis, à un moment donné, la professionnalisation et l’accès à la reconnaissance d’un certain nombre de femmes dans le domaine des arts plastiques, dans un contexte de relative égalité avec les hommes en termes de conditions de travail et de niveau de rémunération. Cette « parent...

Christian Plantin, Dictionnaire de l’argumentation. Une introduction aux études d’argumentation

Depuis les travaux de Perelman dans les années 1950, les études sur l’argumentation se sont développées de manière considérable en Occident. Elles ont tendu à retravailler les concepts de la rhétorique antique à partir des outils de la logique contemporaine puis des études sur les interactions communicationnelles. Ces recherches de plus en plus diverses et de plus en plus nombreuses constituent désormais un champ d’études aux perspectives variées qu’il n’est pas toujours aisé de parcourir et ...

Jean-Louis Laville et José Luis Coraggio (dir.), Les gauches du XXIe siècle. Un dialogue Nord-Sud

L’ouvrage collectif dirigé par Jean-Louis Laville et José Luis Coraggio est important pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire et à l’actualité des gauches. Son apport est triple. Premièrement, il offre au public francophone un accès aux thèses de nombreux auteurs peu ou pas traduits, dont les contributions aux sciences sociales ou à la théorie critique sont pourtant substantielles. On pense par exemple à l’un des co-directeurs lui-même (José Luis Coraggio), au sociologue américain Fred ...

Anne Revillard, La cause des femmes dans l’État. Une comparaison France-Québec

Comment l’État peut-il aider les femmes ? Cette question motive l’étude menée par Anne Revillard et dont rend compte ce livre, version revue et actualisée de sa thèse de doctorat soutenue en 2007. La question l’amène à se pencher sur les institutions dites du « féminisme d’État », instaurées à partir des années 1960-1970. La notion regroupe à la fois des instances ministérielles (secrétariats et ministères dédiés aux femmes), des institutions consultatives (Conseil du statut de la femme au Qu...

Christine Machiels, Les Féminismes et la prostitution (1860-1960)

Historiens et sociologues de la prostitution ne peuvent que se réjouir que soit désormais accessible sous forme d’ouvrage la thèse de Christine Machiels consacrée à l’engagement des féministes au sein du mouvement pour l’abolition de la réglementation de la prostitution. Longue d’un siècle, la période couverte par l’étude (1860-1960) est d’un grand intérêt puisqu’elle débute avec les premiers développements d’une contestation du réglementarisme et s’achève l’année de la ratification par la Fr...

Alice Jaspart, Aux rythmes de l’enfermement. Enquête ethnographique en institution pour jeunes délinquants

Tandis que, dans la plupart des pays européens, la question de la délinquance juvénile a largement investi le débat public et l’agenda politique, les institutions pour jeunes délinquants connaissent depuis une trentaine d’années d’importantes réformes tant sur le plan juridique que sur le plan institutionnel mais n’ont paradoxalement « que peu suscité l’intérêt des scientifiques en Belgique » jusqu’à la période récente (p. 19). Au moment même où l’on assiste à un important développement des i...

Alain Messaoudi, Les arabisants et la France coloniale 1780-1930

Edward Saïd s’est attaché à montrer que les représentations des cultures « orientales », telles qu’on les retrouve dans les œuvres savantes, mais aussi littéraires et artistiques de l’époque coloniale, sont très largement tronquées par l’inégalité des rapports de force propres à cette période. Cette thèse a été amplement reprise et discutée au cours des décennies qui ont suivi la publication de l’Orientalisme : lOrient créé par lOccident en 1978. Alain Messaoudi reconnaît qu’elle a contrain...