Catalogue des publications

Criminocorpus, revue hypermédia

Publication de travaux sur l'histoire de la justice, des crimes et des peines

A publication dedicated to the study of justice, crimes and punishments

Accéder au site

Criminocorpus, revue hypermédia

Criminocorpus, revue hypermédia rassemble des articles sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines. Cette nouvelle publication vise à pérenniser l’expérience de publication réalisée depuis 2005 sur le portail Criminocorpus sous la forme de dossiers thématiques.

Criminocorpus, revue hypermédia brings together articles about the history of justice, crimes and sentencing, and aims, through its thematic issues, to perpetuate the experience of article production, since 2005, on the Criminocorpus platform.

Responsable(s)
Marc Renneville
URL sur Revues.org
http://criminocorpus.revues.org
Blog de la revue
Criminocorpus, le blog
Catégories francophones
Criminologie, Histoire, Approches de corpus ; enquêtes ; archives
Catégories anglophones
Criminology & Penology, History

En savoir plus

Labels

  • Revue ayant obtenu le label DOAJ

Services

Politique d'accès
Open access Freemium
Newsletter
S'abonner
RSS
S'abonner

Informations bibliographiques

Directeur de la publication
Marc Renneville
Type de support
Électronique
Etat de la collection
2005-2013
Politique d'édition électronique
Publication en libre accès
Périodicité
Publication à flux continu
Année de création
2005
Date de mise en ligne
06 mai 2010
ISSN format électronique
2108-6907
Langue de la publication
Français

Coordonnées

Adresse postale
Criminocorpus, revue hypermédia
56 rue Jacob
75006 Paris
France
Ville de production
Paris

Actualités

Derniers articles

Exploring the History of French Criminology (1885-1939): the Case of the Archives de l’Anthropologie Criminelle

French Criminology: In Search of a History

In order to understand the history of French criminology, it is vital to pay close attention to the specificities of the national context; in particular to the way in which criminology became institutionalised as a scientific discipline, and to the historiographical tradition which has accompanied its subsequent development.

An important point to note to begin with, and a frequent subject of controversy among researchers and policy-makers...

Quelle histoire pour la criminologie en France ? (1885-1939)

La criminologie : un objet d’histoire problématique

Faire l’histoire de la criminologie française nécessite de tenir compte d’un contexte national spécifique, qui tient à la fois à l’institutionnalisation de la criminologie comme discipline scientifique et à son historiographie. Premier fait marquant, qui alimente régulièrement des controverses entre chercheurs et politiques, la criminologie n’est pas en France une discipline académique autonome. Elle n’est représentée ni au comité nati...

Réformer par le livre : Une initiative méconnue de la Société royale pour l’amélioration des prisons (1819-1821)

La question pénitentiaire est à l’ordre du jour sous la Restauration. L’hygiène des prisons, la santé des détenus, l’amélioration générale des conditions de détention était un sujet de préoccupation politique. En avril 1819, le roi Louis XVIII ordonna de fonder une société pour améliorer le sort des détenus « malheureux ». L’initiative rencontra un certain succès : malgré son système de cooptation très sélectif, la Société royale des prisons compta rapidement plus de 300 membres et la protect...

監獄と文学の出会い ―囚人のための図書コンクール(1819-1821)―

はじめに

 ナポレオンがワーテルローで敗北し、王政が復古してしばらく経った1819年4月、国王ルイ18世は王立監獄協会という団体の設立を命じた。この時代はカトリーヌ・デュプラが示したように、博愛主義の全盛期だった。そのため、監獄にいる「不幸な」囚人たちの境遇を改善しようという国王の呼びかけは強い支持を得、協会はあっという間に321人の会員と5

8千フラン(現在の価格で約5800万円)の活動資金を得た。さらに国王は5万フラン(約5000万円)を協会に寄付し、匿名の人物からも1000フラン(約100万円)が贈られた。

 ではどのように活動していったらよいのか。8月7日に内務大臣ドゥカーズが発したアレテは、王立監獄協会に、以下に関する意見をまとめるよう求めた。すなわち、「年齢、性別、罪状による囚人の分類について。監獄内に導入可能と思われる労働体系や労働対価の支払いについて。内部規則、衛生状態、治安状態、囚人の宗教・道徳的教育について。食事、衣服について。そして建物内部もしくは建物そのものの拡張、建築、配置替えについて」である。つまり監獄は物質面だけで...

« Green eyes ». L'exécution des peines au féminin (1930-1960) : Sylvie Paul, délinquante récidiviste du XXe siècle

Sylvie Paul a effectué un long parcours carcéral de l'âge de 17 ans à celui de 47 ans, soit de 1930 à 1960. Près de trente années à l’ombre de hauts murs, sous la surveillance de religieuses catholiques omniprésentes dans l’univers carcéral féminin : maisons de correction lorsqu’elle était mineure, maisons d’arrêt lorsqu’elle était en préventive ou subissait une courte peine, quartiers français et quartiers allemands de l’Occupation, prison militaire allemande du Cherche Midi, camps d’interne...

« C’est à la prison à reconnaître les siens »

« La confection des signalements originaux, comme leur interprétation ou leur rectification, incombent nécessairement, de par la force des choses, au personnel pénitentiaire : c’est à la prison à reconnaître les siens »

(Alphonse Bertillon, Identification anthropométrique. Instructions signalétiques, Melun, Imprimerie administrative, 1893, p. XIV)

Reconnaître un détenu apparaît comme une exigence constante dans la longue durée de l’histoire pénitentiaire. De l’Ancien régime à nos ...

Alphonse Bertillon et l’anthropométrie judiciaire. L’identification au cœur de l’ordre républicain

Que cet article me permettre de rendre un hommage discret et chaleureux à ceux et à celles qui initièrent ce courant de recherches sur l’histoire du pénal, de la justice et de la police. Leurs intuitions savantes et originales se sont inscrites dans un contexte – les années 1970-80 –, un lieu – Jussieu – et ont été portées par des personnalités fortes, élégantes, sensibles, aiguisées – Alain Corbin, Arlette Farge et Michelle Perrot – à travers des enseignements précurseurs et modernes. Dans l...

Les chanteuses à la barre

Naples s’impose au XVIIIe siècle comme la capitale incontestée de l’opéra. Qu’elles se produisent dans les opéras bouffes ou dans les opéras sérieux, les chanteuses engagées dans les différents théâtres publics de la ville jouent un rôle essentiel dans la confirmation de cette suprématie. Pourtant elles demeurent encore nettement stigmatisées dans l’imaginaire social qui les considère au mieux comme capricieuses ou qui les disqualifie au pire comme de scandaleuses tentatrices attentant au bon...

La Sûreté lyonnaise dans le système policier français (début XIXe-début XXe siècle)

Le premier XIXe siècle voit la mise en place de services de sûreté dans la plupart des agglomérations françaises, à commencer par Paris et Lyon. Ces groupes de police spécialement tournés vers la recherche des criminels, reposent sur des bases communes, à savoir une relation étroite avec le milieu, une grande liberté d’action ou encore la constitution d’une mémoire censée permettre une appréhension plus efficace des malfaiteurs. Les Sûretés des deux premières villes de France se distinguent t...

Les meurtres commis par des enfants en France au XIXe siècle : une étude sociale

Le 12 février 1992, deux garçons de dix ans enlevaient, torturaient puis assassinaient James Patrick Bulger, âgé de deux ans, à Bootle, près de Liverpool. Ces deux garçons, Robert Thompson et Jon Venables, rappelaient à l'opinion publique mondiale que les enfants tuent. Entre 1825 et 1914, vingt-six cas de meurtres et tentatives de meurtre commis par des individus de quatorze ans et moins sont recensés dans les tables de la Gazette des Tribunaux. En étudiant ceux des dossiers de procédure qui...



Ressources électroniques et communication scientifique