Revue LISA / LISA e-journal

Littératures, Histoire des Idées, Images, Sociétés du Monde Anglophone – Literature, History of Ideas, Images and Societies of the English-speaking World

Revue bilingue publiant des articles en sciences humaines et sociales consacrés à l'étude du monde anglophone

A bilingual humanities journal centred on the English-speaking world

Interdisziplinäre Revue, für Geisteswissenschaften und Gesellschaften in der englischsprechenden Welt.

Go to website
Revue LISA / LISA e-journal

La Revue LISA / LISA e-journal est une revue électronique bilingue, à comités scientifique et éditorial internationaux. Fondée en octobre 2003 par Renée Dickason, La Revue LISA réunit des chercheurs français et étrangers qui s’intéressent aux études  pluri-, trans- et interdisciplinaires dans le champ des sciences humaines et sociales (en particulier les études culturelles, la littérature, l’histoire des idées, les arts visuels, la musique, les arts du spectacle, les médias mais aussi la sociologie, l’histoire et l’anthropologie). L’aire géographique considérée est le monde anglophone. Des études comparatives peuvent être envisagées.

Revue LISA / LISA e-journal is a bilingual peer-reviewed international on-line publication. Created in October 2003 by Professor Renée Dickason, Revue LISA / LISA e-journal welcomes researchers from France and abroad who are interested in pluri-, trans- or interdisciplinary studies in fields including cultural studies, literature, philosophy or the history of ideas, the visual arts, music, media studies, sociology, history and anthropology within the English-speaking world although comparative studies with other geographical areas will also be considered.

Publisher

Presses universitaires de Rennes

Les PUR sont nées en 1984 de la volonté des enseignants-chercheurs de l’université Rennes 2 de prendre en main l’édition et la promotion des produits de la recherche. Elles ont désormais l’ambition d’être en priorité au service des établissements qui constituent le nouvel organisme : l’université Rennes 2, à laquelle elles restent attachées ; les universités d'Angers, de Bretagne occidentale (Brest), de Bretagne sud (Lorient-Vannes), de La Rochelle, du Maine (Le Mans), de Nantes, de Poitiers, de Tours et de Rennes 1. Le choix d’une politique d’édition indépendante et de qualité est garantie par un Comité éditorial, où les neuf universités sont représentées. La continuité des revues et des collections est assurée par des comités de lecture ou des directeurs.

For more information

Labels

The journal is granted with a DOAJ label

Access policy

Open access Freemium

Journal RSS feed

Subscribe

Information

Director of publication

Delphine Letort

Medium

Electronic

Collection

2003-2016

Publishing policy

Publication in open access

Date created

2003

Online since

10 December 2009

ISSN electronic edition

1762-6153

Languages of publication

Français, English

Publication costs

Publication fees

no

Submission fees

no

Review policy

Review process

peer review

Average time between submission and publication

12 weeks

Contact

Address

Revue LISA / LISA e-journal
Université Rennes 2 – Cellule Recherche – UFR Langues
Place du Recteur-Henri-Le Moal
CS 24 307
35043 Rennes cedex
France

Place of publication

Rennes

Latest updates

Latest issue

vol. XV-n°1 | 2017 – Les spécificités du kitsch dans le cinéma anglophone

couverture Lisa kitch

Le Kitch a souvent été utilisé négativement par l'élite pour signifier le mauvais goût ou tout style d’art exploitant les émotions et les icônes populaires, style dévolu au grand public peu cultivé. Alors que la notion a longtemps été utilisée dans les théories sur l'art en général, elle a jusqu'à présent été très négligée en études cinématographiques. Cela est d’autant plus surprenant que la définition du kitsch comme une forme de culture de masse conçue pour susciter l'engouement populaire s’applique particulièrement bien au cinéma lui-même.

Ce numéro de la Revue LISA/LISA e-journal propose d’explorer le cinéma anglophone sous l’angle du kitsch, en cherchant à cerner comment y sont traduits en termes cinématographiques les éléments constitutifs du kitsch tels que l’exubérance, l’artifice, l’effet d’accumulation et le goût des poncifs. La référence au kitsch y est révélatrice des conventions esthétiques et génériques que les films recyclent avec plus ou moins de distance critique, mais aussi des idéologies et des préjugés sociaux sous-jacents attenants à l’aire culturelle anglo-saxonne. Plus spécifiquement, la référence au kitsch fait apparaître la nécessité d’interroger le regard porté sur une œuvre autant que le style de cette œuvre. En d’autres termes, explorer le cinéma sous l’angle du kitsch amène à articuler une étude des représentations et une analyse de la réception.

Kitsch has often been used negatively by the elite to signify any type of bad taste, any style of low-brow, crowd-pleasing art exploiting stock emotions and popular icons. While the notion has long been developed in theorizing upon art in general, it has so far been much neglected in film studies. This is all the more surprising since the definition of kitsch as a form of mass culture devised to have popular appeal is one that is well suited to cinema itself.

This issue of Revue LISA/LISA e-journal explores English-speaking cinema through the notion of kitsch. It examines how the defining elements of kitsch, such as exuberance, artifice, accumulation and the use of clichés, are conveyed in cinematographic terms. The films’ reference to kitsch reveals aesthetic and generic conventions that are recycled with some greater or lesser degree of critical distance. It also highlights underlying ideologies and social prejudice constitutive of American, English and Irish cultures. More specifically, the films’ reference to kitsch questions the viewers’ criteria of judgment when watching a film. In other words, exploring cinema through the notion of kitsch leads to articulating a close analysis of representations with reception studies.