Revue LISA / LISA e-journal

Littératures, Histoire des Idées, Images, Sociétés du Monde Anglophone – Literature, History of Ideas, Images and Societies of the English-speaking World

Revue bilingue publiant des articles en sciences humaines et sociales consacrés à l'étude du monde anglophone

A bilingual humanities journal centred on the English-speaking world

Interdisziplinäre Revue, für Geisteswissenschaften und Gesellschaften in der englischsprechenden Welt.

Accéder au site
Revue LISA / LISA e-journal

La Revue LISA / LISA e-journal est une revue électronique bilingue, à comités scientifique et éditorial internationaux. Fondée en octobre 2003 par Renée Dickason, La Revue LISA réunit des chercheurs français et étrangers qui s’intéressent aux études  pluri-, trans- et interdisciplinaires dans le champ des sciences humaines et sociales (en particulier les études culturelles, la littérature, l’histoire des idées, les arts visuels, la musique, les arts du spectacle, les médias mais aussi la sociologie, l’histoire et l’anthropologie). L’aire géographique considérée est le monde anglophone. Des études comparatives peuvent être envisagées.

Revue LISA / LISA e-journal is a bilingual peer-reviewed international on-line publication. Created in October 2003 by Professor Renée Dickason, Revue LISA / LISA e-journal welcomes researchers from France and abroad who are interested in pluri-, trans- or interdisciplinary studies in fields including cultural studies, literature, philosophy or the history of ideas, the visual arts, music, media studies, sociology, history and anthropology within the English-speaking world although comparative studies with other geographical areas will also be considered.

Éditeur

Presses universitaires de Rennes

Les PUR sont nées en 1984 de la volonté des enseignants-chercheurs de l’université Rennes 2 de prendre en main l’édition et la promotion des produits de la recherche. Elles ont désormais l’ambition d’être en priorité au service des établissements qui constituent le nouvel organisme : l’université Rennes 2, à laquelle elles restent attachées ; les universités d'Angers, de Bretagne occidentale (Brest), de Bretagne sud (Lorient-Vannes), de La Rochelle, du Maine (Le Mans), de Nantes, de Poitiers, de Tours et de Rennes 1. Le choix d’une politique d’édition indépendante et de qualité est garantie par un Comité éditorial, où les neuf universités sont représentées. La continuité des revues et des collections est assurée par des comités de lecture ou des directeurs.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Services

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Delphine Letort

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2003-2016

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Année de création

2003

Date de mise en ligne

10 décembre 2009

ISSN format électronique

1762-6153

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par les pairs

Délai moyen entre soumission et publication

12 semaines

Coordonnées

Adresse postale

Revue LISA / LISA e-journal
Université Rennes 2 – Cellule Recherche – UFR Langues
Place du Recteur-Henri-Le Moal
CS 24 307
35043 Rennes cedex
France

Ville de production

Rennes

Actualités

Nouveau numéro

vol. XIV-n°2 | 2016 – “Based upon a Life”: The Biopic Genre in Question

couverture Lisa XIV-2

Définissant le biopic (film biographique/biographie filmée) comme la représentation de « la vie d’un personnage historique, passé ou présent », George F. Custen fait le constat que les stars et les célébrités sont également des « figures historiques emblématiques » dont l’image publique peut interférer avec le discours historique véhiculé par ces films (Bio/Pics, How Hollywood Constructed Public History, 1992, 5). Plus récemment, Ellen Cheshire a demandé si ce genre « calomnié et incompris » constitue un genre à part (Bio-Pics: A Life in Pictures, 2015, 3). Le biopic est, en effet, à l’origine de nombreuses controverses, non seulement en raison de sa prétention à la véracité historique, mais par sa praxis de l’intertextualité et de la réflexivité, ses dichotomies sexuelles, ou bien son attachement, encore aujourd’hui, à la tradition hagiographique susceptible d’affecter les stratégies visuelles et narratives des récits de vie filmiques. Ce numéro de la Revue LISA/LISA e-journal explore les divers mécanismes, modalités et conventions sur lesquels s’appuie la construction des « destins exceptionnels » à l’écran (cinéma/télévision).

While George F. Custen defines a biopic (biographical film) as a depiction of “the life of a historical person, past or present” (Bio/Pics, How Hollywood Constructed Public History, 1992, 5), he also considers the impact of celebrities and stars as “key historical figures” whose public persona may interfere with the genre’s historical discourse. More recently, Ellen Cheshire has asked if this “maligned and misunderstood genre” is, in reality, a genre of its own (Bio-Pics: A Life in Pictures, 2015, 3). Biopics have indeed sparked off a number of on-going debates, not merely due to their claims of veracity, but through their practice of gender politics, intertextuality, reflexivity, and their hagiographic roots capable of impacting the narrative modes, visual and discursive strategies perpetuated by contemporary “life stories” on screen. This issue of Revue LISA/LISA e-journal explores the various mechanisms, conventions and patterns underlying the construction of “exceptional destinies” on screen (cinema/television).