Catalogue des publications

Cahiers d’Asie centrale

Revue pluridisciplinaire dédiée à la recherche en science humaine et sociale dans l'aire centrasiatique

A multidisciplinary journal focusing on the study of Central Asia

Accéder au site

Cahiers d’Asie centrale

Publication de l’Institut Français d’Études sur l’Asie centrale, les Cahiers d’Asie centrale présentent les résultats de recherches en sciences humaines et sociales dans l’aire centrasiatique. Appréhendant un espace placé au carrefour des mondes russe, turc, chinois et iranien, cette revue pluridisciplinaire aide à la compréhension de ses réalités et de ses mutations. Elle propose une multiplicité de points de vue, en conjuguant des articles écrits par des chercheurs locaux et occidentaux.

 

The Cahiers d’Asie centrale is published by the Institut Français d’Études sur l’Asie centrale, and presents humanities and social science research into the Central Asian area. It is a multi-disciplinary journal that examines the territories at the crossroads of the Russian, Turk, Chinese and Iranian worlds in order to help grasp its realities and developments. It offers multiple perspectives, combining articles written by local and western researchers.

Responsable(s)
Olivier Ferrando
URL sur Revues.org
http://asiecentrale.revues.org
Catégories francophones
Sociologie, Sciences politiques, Asie, Asie centrale
Catégories anglophones
Political Science, Sociology, Multidisciplinary, Social Sciences; Interdisciplinary

Éditeur

Éditions De Boccard

En savoir plus

Labels

  • Revue ayant obtenu le label DOAJ

Services

Politique d'accès
Open access
Newsletter
S'abonner
RSS
S'abonner
Contact
ifeacadm@gmail.com

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites
Via le Sudoc
Directeur de la publication
Olivier Ferrando
Responsable de l'édition électronique
Aïnazil Joldosheva
Type de support
Papier et électronique
Etat de la collection
1996-2011
Politique d'édition électronique
Publication en libre accès
Périodicité
Annuelle
Année de création
1996
Date de mise en ligne sur Revues.org
21 avril 2009
ISSN format électronique
2075-5325
ISSN format papier
1270-9247
Langue de la publication
Français

Coordonnées

Courriel
ifeacadm@gmail.com
Adresse postale
Cahiers d’Asie centrale
IFEAC
153/1 rue Panfilova
720040 Bichkek
Kirghizstan
Ville de production
Bichkek

Actualités

Dernier numéro en ligne

19-20 | 2011 – La définition des identités

La définition des identités
ISBN 978-2-84743-041-7

Que signifie être Sarte, Kirghize, Tatar, membre de telle mahalla, de telle corporation, de tel lignage, originaire de telle vallée ou de tel aoul en Asie centrale contemporaine ? Ce numéro 19-20 des Cahiers d’Asie centrale consacré à la définition des identités tente de jeter un éclairage nouveau sur la question. Il analyse différents aspects de la construction identitaire dans plusieurs pays de la zone concernée : Ouzbékistan, Kazakhstan, Kirghizstan, Tadjikistan, Turkménistan, mais aussi Iran, Afghanistan, Azerbaïdjan, principalement au cours des XXe et XXIe siècles.

Si le terme identité a été largement galvaudé ces dernières années, la question identitaire revêt une acuité toute particulière sur le terrain centrasiatique. Sur quels éléments se sont construits et se construisent encore les identités collectives en Asie centrale ? Comment ces éléments se combinent-ils entre eux ? Quel rôle y joue l’État ? Quelle place est réservée aux minorités ? L’identité est-elle essentiellement liée à l’appartenance à un territoire ? Comment certains artefacts culturels sont-ils exploités pour aiguiser la conscience identitaire ?

À la recherche d’un équilibre entre les tenants de l’école soviétique, naguère adeptes d’une conception essentialiste de l’ethnos, et les chercheurs occidentaux, actuellement enclins à une position constructiviste, vingt chercheurs – occidentaux et centrasiatiques – tentent de répondre à ces questions, en démêlant les multiples composantes de l’identité et leur imbrication.

L’ensemble du volume permet de comprendre que, sans être des créations ex-nihilo totalement artificielles, les identités collectives centrasiatiques, toujours multidimensionnelles, ont été manipulées et se sont construites par des processus de simplification et de modélisation, consistant à gommer certaines différences pour en accentuer d’autres et à remplacer des structures complexes et enchevêtrées par des structures plus simples et plus lisibles, juxtaposées ou emboîtées.



Ressources électroniques et communication scientifique