Études écossaises

Revue publiant des travaux sur la culture, la société, la politique, la littérature et l'histoire écossaises

A journal presenting research on Scottish culture, society, politics, literature and history

Accéder au site
Études écossaises

Études écossaises est une revue annuelle dont chaque numéro se compose d’une partie thématique et d’un second volet traitant d’aspects divers concernant l’Écosse. Ses centres d’intérêt sont la littérature (ancienne et contemporaine), les études culturelles, la civilisation.

Études écossaises is an annual journal based on a central theme and various aspects relating to Scotland. It focuses particularly on past and contemporary literature, cultural studies and civilisation.

Éditeur

UGA Éditions/Université Grenoble Alpes

UGA Éditions sont les nouvelles presses pluridisciplinaires de l’Université Grenoble Alpes. Elles prennent le relais des Éditions littéraires et linguistiques de l'Université de Grenoble (ELLUG) qui ont développé depuis plus de 30 ans un catalogue en Lettres et Sciences humaines et du centre Grenoble Sciences, dispositif d’évaluation, d’expertise et d’accompagnement éditorial d’ouvrages en Sciences exactes.

En savoir plus

Services

Politique d'accès

Open access

RSS

S'abonner

Contact

editions@univ-grenoble-alpes.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

David Leishman

Responsable de l'édition électronique

Jérôme Reynaud

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2005-2017

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Annuelle

Année de création

1992

Date de mise en ligne

28 janvier 2009

ISSN format électronique

1969-6337

ISSN format papier

1240-1439

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

26 semaines

Coordonnées

Courriel

editions@univ-grenoble-alpes.fr

Adresse postale

Études écossaises
UGA Éditions
Université Grenoble Alpes
CS 40700
38058 Grenoble cedex 9
France

Ville de production

Grenoble

Actualités

Nouveau numéro

19 | 2017 – Scotland and the Sea

Études écossaises n° 19 / 2017
ISBN 978-2-37747-001-3

Si une grande part de l’identité, de la culture et de la politique écossaises sont informées par la relation qu’entretient l’Écosse avec l’Angleterre, cette polarisation a résulté de leur proximité géographique immédiate, les deux nations partageant une frontière terrestre au sein d’un même territoire. Par conséquent, on trouve, à la base de cette relation comme de bien d’autres domaines en ce qui concerne l’Écosse, la nature maritime d’un territoire partout ailleurs entouré d’eau. Bien sûr, l’insularité de la Grande-Bretagne, qui entraîne en quelque sorte une « péninsularité » de l’Écosse, ne devrait pas être envisagée de manière négative, dans la mesure où elle a permis un tissage de connections multiples, à une époque où la mer offrait un moyen privilégié d’établir des échanges culturels, diplomatiques et commerciaux. Qu’il s’agisse des marchands de tabac de Glasgow avec les États-Unis, des administrateurs écossais aux Indes, ou des brigades écossaises en Suède au cours de la guerre de Trente Ans, tous dépendaient de la mer pour faire avancer leurs projets personnels, qui participaient au rayonnement et au renforcement de l’influence de l’Écosse. Mais ainsi que le montre The Silver Darlings de Gunn (1941), c’est de manière ambivalente que les Écossais ont de tout temps perçu la mer : si les harengs dans ce roman sont une manne, la mer elle-même est souvent synonyme de perte et d’exil. À la fois limite et vecteur, surface et profondeur, la mer peut s’envisager comme l’incarnation même d’une dualité qui, de Hogg à MacDiarmid, a souvent été perçue comme le trait fondamental d’un supposé caractère écossais. Ce sont les différents aspects que prend en Écosse cette question de la mer, ses creux et ses lames, que se propose d’examiner ce numéro de la revue Études écossaises (Scottish Studies), dans sa partie thématique. Celle-ci est suivie d’une section hors-thème pour l’essentiel composée d’articles issus de l’atelier 2016 de la SAES.