Recherches & travaux

Revue consacrée à la littérature française et francophone moderne, ainsi qu'à la littérature comparée, aux relations entre littérature et arts, et à la didactique de la littérature

A journal dedicated to French modern literature, comparative literature, connexions between arts and literature, and didactic literature

Accéder au site
Recherches & travaux

Dans une perspective moderne et contemporaine, la revue consacre ses recherches et travaux  à la langue et la littérature française et francophone du XIXe au XXIe siècle, à la littérature comparée, aux relations entre la littérature et les arts et à la didactique de la littérature. Chaque numéro est thématique et centré sur une question de littérature et/ou d’esthétique.

Recherches et travaux is a journal with a modern and contemporary perspective, devoted to the French language and literature in French from the 19th to 21st centuries, to comparative literature, to the relationship between literature and the arts and to the teaching of literature. Each issue is thematic and focuses on a specific question of literature and/or aesthetics.

Éditeur

Ellug / Éditions littéraires et linguistiques de l’université de Grenoble

Fondées en 1978 sous la présidence de Jean-Hervé Donnard et à l’initiative de Jean Sgard, les Publications de l’université des langues et lettres de Grenoble, devenues plus tard les Ellug – Éditions littéraires et linguistiques de Grenoble, sont une véritable structure éditoriale reposant sur une politique rigoureuse : évaluation des ouvrages par deux experts, réunions d’un comité pluridisciplinaire, constitution de collections autour de champs de publication originaux et identifiables, choix de publier une majorité de textes proposés par des auteurs extérieurs à l’université, révision des textes par des correcteurs professionnels, travail de fabrication soigné. La qualité éditoriale et scientifique est reconnue au sein du public universitaire français et même au-delà des frontières.

En savoir plus

Services

Politique d'accès

Barrière mobile

RSS

S'abonner

Contact

ellug@u-grenoble3.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Claude Coste, Bertrand Vibert

Responsable de l'édition électronique

Héléna Bertrand

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2005-2014

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 18 mois

Périodicité

Semestrielle

Année de création

1970

Date de mise en ligne

28 janvier 2009

ISSN format électronique

1969-6434

ISSN format papier

0151-1874

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

ellug@u-grenoble3.fr

Adresse postale

Recherches & travaux
Université Stendhal
BP 25
38040 Grenoble cedex 9
France

Ville de production

Grenoble

Actualités

Nouveau numéro

88 | 2016 – Otium et écriture dans la littérature du XIXe et du XXe siècles

Recherches & Travaux, n° 88 (2016)
ISBN 978-2-84310-325-4
198 p. - 13 €

Depuis la Révolution française jusqu’à la fin du XXe siècle, le rapport entre l’otium et l’écriture définit la situation de la littérature par rapport à l’Histoire. Ce rapport nouveau, essentiellement fondé sur un sentiment d’accélération, voire d’urgence, entraîne une redéfinition de la notion. Ainsi en va-t-il des conceptions esthétiques d’auteurs tels que Leopardi, Stendhal ou Baudelaire. Si, chez des écrivains comme George Sand ou William Henry Hudson, l’otium est encore ce moment de retrait(e) donnant lieu à une activité artistique, cette fonction traditionnelle devient de plus en plus fragile. Au XXe siècle, l’otium peut être associé aux « paradis artificiels » causés par l’ivresse du hachisch (Benjamin), ou bien il participe d’une mise en cause radicale du sujet de la narration (Musil). Enfin, à l’ère postmoderne, les vestiges de la tradition sont réactualisés sous forme de « postfigurations » du loisir. Dans tous les cas, l’otium permet de mesurer la portée historique et poétique des œuvres et fait ressortir le rapport qui unit le texte littéraire, le sujet de l’énonciation et l’Histoire.