Développement durable et territoires

Économie, géographie, politique, droit, sociologie

Revue interdisciplinaire, proposant une approche évaluatrice du développement durable à partir de la question territoriale

A multidisciplinary journal focusing on sustainable development from a territorial angle

Desarrollo Sostenible y Territorios: revista científica interdisciplinaria, se propone un acercamiento evaluador del desarrollo sostenible a partir de la cuestión territorial

Accéder au site
Développement durable et territoires

Développement durable et territoires offre une approche interdisciplinaire du développement durable à l’échelle du territoire. En proposant une conception élargie de la notion d’environnement, la revue entend contribuer à la réflexion sur les formes et les finalités des logiques du développement dans nos sociétés contemporaines. Elle est une émanation du réseau « Développement durable et territoires fragiles ». Le réseau réunit une vingtaine de chercheurs en sciences humaines et sociales, issus des différentes universités de la région Nord-Pas-de-Calais.

Développement durable et territoires offers an interdisciplinary approach to sustainable development on the territorial scale. Through its broad conception of the notion of the environment, the journal contributes to research into the logics of development in contemporary societies, its forms and aims. The journal is the mouthpiece of the “Développement durable et territoires fragiles” network. The network brings together some twenty or so researchers in the humanities and social sciences, from the various universities in the Nord-Pas-de-Calais region of France.

Éditeur

Réseau « Développement durable et territoires fragiles »

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Services

Politique d'accès

Open access

Newsletter

S'abonner

RSS

S'abonner

Contact

opetitfr@yahoo.fr

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Olivier Petit

Rédacteur(s) en chef

Bruno Villalba

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2002-2014

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Publication à flux continu

Année de création

2002

Date de mise en ligne

18 novembre 2005

ISSN format électronique

1772-9971

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

58 semaines

Coordonnées

Courriel

opetitfr@yahoo.fr

Adresse postale

Développement durable et territoires
Faculté de sciences économiques et sociales
Centre Lillois d’Etudes et de Recherches Sociologiques et Economiques
Université de Lille 1
59655 Villeneuve d'Ascq
France

Ville de production

Villeneuve d'Ascq

Actualités

Nouveaux articles

Rôle de l’action collective et du capital social dans les processus d’adaptation au changement climatique en zone côtière - Comparaison de deux études de cas au Nouveau-Brunswick (Canada)

Cet article porte sur le rôle du capital social dans le cadre de la mise en œuvre de stratégies d’adaptation au changement climatique dans le secteur du bâti (habitation humaine) en zone côtière. Nos travaux portent sur deux études de cas situées au Nord (Pigeon Hill et Cap-Bateau) et au Sud (Cocagne et Grande Digue) du Nouveau-Brunswick (Canada). Nous constatons que les mobilisations visant la mise en œuvre de stratégies d'adaptation reposent effectivement sur du capital social tels que des ...

Gisèle Vianey, Mélanie Requier-Desjardins, et Jean-Christophe Paoli J (Ed.), 2015, Accaparement, action publique, stratégies individuelles et ressources naturelles : regards croisés sur la course aux terres et à l’eau en contextes méditerranéens, Montpellier, CIHEAM, 368 pages (Options méditerranéennes, série B, n°72).

Image 100000000000026500000362091C574B.jpg

Le numéro spécial de la revue Options méditerranéennes intitulé Accaparement, action publique, stratégies individuelles et ressources naturelles : regards croisés sur la course aux terres et à l’eau en contextes méditerranéens regroupe les contributions présentées dans le cadre du réseau Foncimed (Foncier en Méditerranée), notamment lors des séminaires de Cargèse (2011) et de Montpellier (2013). Néanmoins, cette parution est plus qu’une compilation d’articles sous forme d’actes. Ce rés...

Agathe Euzen, Catherine Jeandel et Rémy Mosseri (dir.), 2015, L’eau à découvert, Paris, CNRS Éditions, 368 pages.

Image 10000201000000FB0000015960630B9E.png

Dans sa contribution à L’eau à découvert (« Comment communiquer et sensibiliser le grand public sur les enjeux liés à l’eau ? »), l’hydrologue Bernard Chocat attire l’attention sur le fait que « […] près de 50% des Français pensent que l’eau distribuée dans le réseau d’eau potable est fabriquée en recyclant les eaux usées ». Voilà qui pourrait justifier l’intérêt d’un ouvrage de synthèse abordant de manière rigoureuse les différentes facettes de l’objet « eau », le tout avec un souci d...

De l’ajustement à la transformation : vers un essor de l’adaptation ?

Le rapport 2014 du Groupe Intergouvernemental des experts sur l’Évolution du Climat confirme la montée en puissance de l’adaptation en lui consacrant une place prépondérante. Parmi la douzaine de nouvelles assertions de la notion, « l’adaptation transformationnelle » paraît la plus novatrice. L’ajustement à la marge d’un système territorial et socioéconomique responsable des changements climatiques semble désuet : la nécessité d’une transformation de ses rouages est désormais posée. L’article...

Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, 2014, Nous sommes des révolutionnaires malgré nous. Textes pionniers de l’écologie politique, Paris, Seuil, 224 pages.

Image 10000000000001B90000025826156094.jpg

Bernard Charbonneau (1910-1996) et Jacques Ellul (1912-1994) nous sont surtout connus par les nombreux ouvrages qu’ils ont publiés depuis l’immédiat après-guerre jusqu’à leur mort dans les années 1990. Tous deux ont compté parmi les compagnons de route des mouvements écologistes français, tout en conservant toujours un regard extrêmement critique sur l’institutionnalisation des thématiques environnementales – que ce soit au travers des partis politiques, des politiques publiques ou des...

Apports de la méthode mixte pour une analyse globale de la durabilité des circuits courts

Si les travaux sur les circuits courts ont permis d’améliorer le niveau de connaissances sur le sujet, la validation empirique de leur durabilité apparaît encore nécessaire compte tenu du manque de données disponibles. Le papier cherche à alimenter cette littérature en proposant un cadre méthodologique original basé sur une méthode mixte d’analyse permettant d’appréhender les trois piliers du développement durable en tenant compte de son caractère systémique. Ce cadre est ensuite testé empiri...

Du capital social à la soutenabilité sociale : enseignements d’une démarche locale de construction d’indicateurs de bien-être soutenable

Cet article, en s’appuyant sur l’expérimentation de construction d’indicateurs de bien-être soutenable territorialisés (IBEST) menée dans l’agglomération grenobloise, questionne l’opérationnalité et la mise en chiffre du capital social. L’analyse des données produites à l’échelle du territoire grenoblois sur les liens sociaux institutionnels et interpersonnels offre un matériau privilégié pour jauger de l’apport de la notion de capital social à l’appréhension et à la qualification des différe...

Du futur à aujourd’hui, mettre la gestion de l’eau sous tension

Le changement climatique va modifier la disponibilité en eau. La manière de s’y adapter peut être examinée à l’aune de situations actuelles où la pénurie existe déjà. C’est le cas du bassin versant de la Tille qui a engagé une planification des volumes prélevables à venir, pour limiter les arrêtés sécheresse. Nous montrons que les instruments de gestion quantitative actuels, s’ils améliorent la connaissance de la ressource, n’engagent pas de changement dans les usages. La technicité de l’expe...

Capital social, confiance et développement territorial. Une étude appliquée en Kabylie

Des organisations informelles sont créées en l’absence d’institutions formelles fortes ou en cas de manque de confiance dans les institutions. Le capital social structurel civil, comme par exemple le système de gouvernance traditionnel des villages kabyles, peut alors se substituer au capital social structurel gouvernemental. Le mode d’organisation traditionnel kabyle, fondé sur un certain nombre de valeurs (démocratie, entraide…), privilégie les liens de type bonding qui caractérisent des re...

L’adaptation en tension n° 2/2

1. Quand chanterons-nous le temps de l’adaptation ?

Penser prend du temps, du recul, et de l’humilité.

Pour autant, certains s’accordent à dire que pour penser le réchauffement climatique l’adaptation aurait déjà fait long feu (Garcia, 2015), feu de paille, déjà obsolète, dans le tourbillon de la gouvernance et de la connaissance globalisée de l’environnement. Ainsi, les notions se succèdent (vulnérabilité, développement durable, adaptation, ou désormais résilience) avec un succès...