Développement durable et territoires

Économie, géographie, politique, droit, sociologie

Revue interdisciplinaire, proposant une approche évaluatrice du développement durable à partir de la question territoriale

A multidisciplinary journal focusing on sustainable development from a territorial angle

Desarrollo Sostenible y Territorios: revista científica interdisciplinaria, se propone un acercamiento evaluador del desarrollo sostenible a partir de la cuestión territorial

Accéder au site
Développement durable et territoires

Développement durable et territoires offre une approche interdisciplinaire du développement durable à l’échelle du territoire. En proposant une conception élargie de la notion d’environnement, la revue entend contribuer à la réflexion sur les formes et les finalités des logiques du développement dans nos sociétés contemporaines. Elle est une émanation du réseau « Développement durable et territoires fragiles ». Le réseau réunit une vingtaine de chercheurs en sciences humaines et sociales, issus des différentes universités de la région Nord-Pas-de-Calais.

Développement durable et territoires offers an interdisciplinary approach to sustainable development on the territorial scale. Through its broad conception of the notion of the environment, the journal contributes to research into the logics of development in contemporary societies, its forms and aims. The journal is the mouthpiece of the “Développement durable et territoires fragiles” network. The network brings together some twenty or so researchers in the humanities and social sciences, from the various universities in the Nord-Pas-de-Calais region of France.

Éditeur

Réseau « Développement durable et territoires fragiles »

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Services

Politique d'accès

Open access

Newsletter

S'abonner

RSS

S'abonner

Contact

opetitfr@yahoo.fr

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Olivier Petit

Rédacteur(s) en chef

Bruno Villalba

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2002-2016

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Publication à flux continu

Année de création

2002

Date de mise en ligne

18 novembre 2005

ISSN format électronique

1772-9971

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

58 semaines

Coordonnées

Courriel

opetitfr@yahoo.fr

Adresse postale

Développement durable et territoires
Faculté de sciences économiques et sociales
Centre Lillois d’Etudes et de Recherches Sociologiques et Economiques
Université de Lille 1
59655 Villeneuve d'Ascq
France

Ville de production

Villeneuve d'Ascq

Actualités

Nouveaux articles

Mobilisations écologiques actuelles, mobilisations des années 1960-1970 : quels parallèles ?

Cet article tente de jeter un regard rétrospectif sur des mobilisations écologiques des années 1960-1970, à la base de l’écologie occidentale moderne, et dresse des comparaisons avec certains aspects de la situation actuelle en France et aux États-Unis. Pour ce faire l’article traite, pour chacune des époques, des contextes par rapport aux questions environnementales, des thèmes dominants dans le débat, de quelques auteurs inspirant ces mobilisations, d’aspects sociodémographiques, du type d’...

Ôde à la lenteur

Voici quelques mois, l’un de mes amis postait sur un fameux réseau social la maxime : « Mon réveil a une fâcheuse tendance à sonner à des moments inopportuns, notamment quand je dors ». Au-delà de la boutade et de l’aspect anecdotique de cet aphorisme, n’y aurait-il pas matière à réflexion ?

En effet, lequel d’entre nous ne déclare-t-il pas régulièrement : « je n’ai pas le temps », « je suis si fatigué », « je suis stressé », « vivement les vacances ! » ? Nul n’osera nier l’impression i...

Transformations du foncier rural et stratégies collectives en Méditerranée : entre conflits et résilience territoriale

Argumentaire

Sur les deux rives de la Méditerranée, les espaces ruraux font face à des évolutions similaires : mouvement ancien et continu de déprise agricole dans les zones d’arrière-pays et urbanisation du littoral, terres communales et parcours d’élevage confrontés à des problèmes de maîtrise foncière et d’appropriations privées, effets du changement climatique sur la disponibilité des ressources, sont autant de vecteurs de tensions accentuant les recompositions à l’œuvre dans les s...

La lutte contre le réchauffement climatique en Chine, une nouvelle remise en question du « Consensus de Pékin »

Le Consensus de Pékin désigne depuis le début de la décennie 2000 le rôle central de l’État et de ses politiques économiques dans l’émergence actuelle de la Chine, avec une place majeure accordée au développement durable et au bien-être de la population. L’opposition aux politiques libérales recommandées par les grandes institutions internationales, englobées sous l’expression de Consensus de Washington, est pourtant largement surestimée par cette analyse. Le cas de la lutte contre le réchauf...

Le paysage comme instrument de gouvernance territoriale : entre expérimentation, critique et capacités institutionnelles

La gouvernance est une entrée féconde adoptée dans de nombreux travaux pour comprendre les dynamiques de développement territorial (Leloup et al., 2005 ; Simard et Chiasson, 2008). L’observation fine des interactions et du jeu d’acteurs, en particulier dans des contextes de controverses, a permis de montrer la complexité et les difficultés croissantes pour les autorités centrales et sectorielles de construire la décision. Le pilotage par le haut (descendant) ne semble plus possible. Les acteu...

Marcel Jollivet, 2015, Pour une transition écologique citoyenne, Paris, Editions Charles Léopold Mayer, 140 pages

Image 10000000000004C800000748D3C8E240.png

Sociologue spécialiste du monde rural et de l’environnement, Marcel Jollivet met en évidence dans cet ouvrage les termes du débat actuel sur la transition écologique. Pour cela il s’appuie sur l’analyse des échanges entre les 5 000 participants, dont une centaine d’associations et une cinquantaine de chercheurs, au Forum des associations intitulé « Repenser le développement, la société civile s’engage » qui s’est tenu à la Cité Internationale de Paris en janvier 2011. Pour éclairer les...

Guillaume Sainteny, 2015, Le climat qui cache la forêt, Paris, Rue de l’échiquier, 267 pages.

Image 10000000000000C8000001298D251E25.png

Guillaume Sainteny nous propose d’explorer le primat de la politique climatique sur les autres politiques environnementales. Se concentrant majoritairement sur la France, tout en gardant un point d’ancrage international, il déconstruit un à un les lieux communs sur le sujet. Loin d’être climatosceptique, l’auteur plaide au contraire pour des politiques climatiques et environnementales efficaces, non seulement harmonisées entre-elles mais dépassant aussi les clivages sectoriels.

...

Qui sont les « élus de l’eau » ? À propos de l’investissement sectoriel des élus locaux

Cet article vise à mieux comprendre qui sont les « élus de l’eau », entendus comme les élus (locaux) exerçant des responsabilités en matière de cours d’eau et de milieux aquatiques. Leur investissement dans ce domaine peut-il s’expliquer par une compétence ou un intérêt particulier ? L’eau est-elle au contraire un secteur comme les autres, où les trajectoires individuelles viennent d’abord sanctionner des logiques classiques de sélection sociale et politique ? Prenant appui sur deux enquêtes ...

Thomas Labbé, 2017, Les catastrophes naturelles au Moyen Âge, Paris, CNRS éditions, 352 pages.

Image 100000000000037D0000055E2D8B098B.jpg

L’ouvrage de Thomas Labbé, docteur en histoire et chercheur à l’Université de Bourgogne sur « les catastrophes naturelles au Moyen Âge » (CNRS éditions, 2017, 343 p.) vient compléter une série d’études sur le même thème, plus particulièrement celle de Jacques Berlioz, qui préface l’ouvrage. Le titre ne précise pas les limites géographiques retenues (l’Ouest européen), ni la période, le Bas Moyen Âge, principalement entre 1250 et 1450. L’étude se base sur environ 3200 mentions de phénom...

La prise en compte des innovations en matière de mobilité dans la planification urbaine : le cas des Services de transports personnalisés (STP)

Cet article s’intéresse à la façon dont la planification peut ou non permettre aux politiques de déplacements d’innover, de prendre en compte des nouveaux besoins et formes de mobilité. S’appuyant sur un travail de recherche qui porte sur la place des modes de transports alternatifs que sont le covoiturage, l’autopartage, le vélo-en-libre-service et le transport à la demande dans les politiques publiques, cet article tentera de comprendre comment les modes de déplacement innovants sont pris e...