Économie rurale

Agricultures, alimentations, territoires

Revue de sciences économiques et sociales consacrée aux débats scientifiques sur l’agriculture, l’industrie agroalimentaire, les territoires ruraux et la société rurale

A journal of economics and social sciences focused on agriculture, agribusiness, rural areas and rural society

Économie Rurale, revista francofona difundiendo resultados de investigaciones en ciencias economicas y sociales, contribuye al debate cientifico sobre agricultura, industria agroalimentaria, territorios rurales y sociedad rural

Accéder au site
Économie rurale

Économie rurale est une des rares publications de sciences sociales consacrée à l’agriculture et à l’alimentation (au sens large) publiée en français. C’est une revue scientifique reconnue et référencée par l’AEA (American Economic Association) et le JEL (Journal of Economic Literature). Elle publie des numéros thématiques ainsi que des numéros rassemblant des articles sur des sujets divers. La revue publie des articles sous plusieurs formes : recherches, tribunes, notes de lecture. Elle est pilotée par un comité de rédaction, présidé par un des membres de la SFER.

Économie rurale is one of the few social sciences publications devoted to agriculture and food (in the broadest sense) and is published in French. It is an acknowledged academic journal, referenced by the AEA (American Economic Association) and JEL (Journal of Economic Literature). It publishes theme issues as well as issues drawing together articles on a range of subjects. The journal publishes articles in several forms: research, forums, and reviews. It is governed by an editorial committee, presided over by a member of the SFER.

En savoir plus

Services

Politique d'accès

Barrière mobile avec accès commercial via Cairn

RSS

S'abonner

Contact

ecoru@agroparistech.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Maryline Filippi

Rédacteur(s) en chef

Aude Ridier, Pierre Labarthe

Responsable de l'édition électronique

Sandrine Corcuff

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2005-2013

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 2 ans

Périodicité

Bimestrielle

Année de création

1949

Date de mise en ligne

27 novembre 2009

ISSN format électronique

2105-2581

ISSN format papier

0013-0559

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

ecoru@agroparistech.fr

Adresse postale

Économie rurale
19 avenue du Maine
75732 Paris Cedex 15
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveau numéro

356 | 2016 – Varia

Recherche
 L’évolution chronologique du concept d’agriculture écologiquement intensive, et les jeux d’acteurs associés, sont décrits à partir d’une analyse textuelle réalisée sur un corpus de presse. Le processus d’institutionnalisation de l’agriculture écologiquement intensive semble se heurter à un détournement d’opportunité.

La notion d’agencement marchand, issue de la sociologie de l’acteur-réseau, est utilisée pour étudier les changements organisationnels qui permettent le développement commercial de l’agriculture biologique ou des circuits courts de proximité. Elle permet de voir en quoi ces changements organisationnels sont sources ou non de conventionnalisation.

 L’innovation environnementale est analysée dans le secteur agroalimentaire français. Une application empirique originale de l’approche en termes de système sectoriel d'innovation montre que ce sont l’innovation incrémentale et les changements organisationnels qui sous-tendent l’innovation environnementale dans les industries agroalimentaires.

Le changement de régulation du secteur laitier suisse est analysé sur la base d’entretiens auprès des principaux intervenants de ce secteur. Les avis des différents membres de la filière divergent sur la réussite de la nouvelle politique suisse, fondée sur la mise en œuvre de contrats. L’organisation et l’encadrement de la filière conditionnent le succès de ces contrats.

Une typologie met en évidence l’importance des équins dans les exploitations agricoles situées en montagne et moyenne montagne. Elle souligne également leur influence prépondérante en zone péri-urbaine. Dans de nombreux territoires, les filières équines ont un rôle prééminent par les revenus dégagés ou par l’entretien des prairies naturelles voire la mise en valeur de zones difficiles d’accès.

Les exploitations maraîchères et fruitières comptent parmi celles qui adoptent le plus la vente au détail. Une analyse financière montre que la vente au détail est adoptée par des exploitations plus petites, dont la production est plus diversifiée et respectueuse de l’environnement. Leur situation financière est globalement meilleure, en dépit de taux d'intérêts ou d'un endettement plus élevés.

Note de lecture
Terre et Humanité