Économie rurale

Agricultures, alimentations, territoires

Revue de sciences économiques et sociales consacrée aux débats scientifiques sur l’agriculture, l’industrie agroalimentaire, les territoires ruraux et la société rurale

A journal of economics and social sciences focused on agriculture, agribusiness, rural areas and rural society

Économie Rurale, revista francofona difundiendo resultados de investigaciones en ciencias economicas y sociales, contribuye al debate cientifico sobre agricultura, industria agroalimentaria, territorios rurales y sociedad rural

Accéder au site
Économie rurale

Économie rurale est une des rares publications de sciences sociales consacrée à l’agriculture et à l’alimentation (au sens large) publiée en français. C’est une revue scientifique reconnue et référencée par l’AEA (American Economic Association) et le JEL (Journal of Economic Literature). Elle publie des numéros thématiques ainsi que des numéros rassemblant des articles sur des sujets divers. La revue publie des articles sous plusieurs formes : recherches, tribunes, notes de lecture. Elle est pilotée par un comité de rédaction, présidé par un des membres de la SFER.

Économie rurale is one of the few social sciences publications devoted to agriculture and food (in the broadest sense) and is published in French. It is an acknowledged academic journal, referenced by the AEA (American Economic Association) and JEL (Journal of Economic Literature). It publishes theme issues as well as issues drawing together articles on a range of subjects. The journal publishes articles in several forms: research, forums, and reviews. It is governed by an editorial committee, presided over by a member of the SFER.

En savoir plus

Services

Politique d'accès

Barrière mobile avec accès commercial via Cairn

RSS

S'abonner

Contact

ecoru@agroparistech.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Maryline Filippi

Rédacteur(s) en chef

Aude Ridier, Pierre Labarthe

Responsable de l'édition électronique

Sandrine Corcuff

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2005-2013

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 2 ans

Périodicité

Bimestrielle

Année de création

1949

Date de mise en ligne

27 novembre 2009

ISSN format électronique

2105-2581

ISSN format papier

0013-0559

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

ecoru@agroparistech.fr

Adresse postale

Économie rurale
19 avenue du Maine
75732 Paris Cedex 15
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveau numéro

357-358 | 2017 – Structures d'exploitation et exercice de l'activité agricole

Dossier

● Certaines évolutions en cours dans les campagnes françaises interrogent le modèle «historique » de l’agriculture familiale. On identifie, à travers quelques faits statistiques, des éléments annonciateurs d’une séparation capital/travail.

● L’évolution des formes d’exercice de l’activité agricole en montagne est confrontée à celle de la France. Le poids des différents types de ménages est le même entre montagne et France entière. Les croisements entre types de ménages et main-d’œuvre, combinaison d’activités ou modes de valorisation montrent des divergences.

● Les hybridations entre circuits courts et circuits longs constituent une tendance montante des formes d’activité agricole. On décrypte ce que recouvre cette nouvelle forme d’agriculture aux États-Unis : l’agriculture du milieu. Food From Somewhere ou Food From Someone Regime?

● Le déroulement de conflits liés à l’activité porcine est analysé via le regard d’acteurs locaux. Leur survenue repose souvent sur la perception de l’élevage porcin et de ses impacts. Elle est cristallisée par l’absence fréquente de dialogue entre éleveurs et citoyens.

Faits et chiffres

● La concentration structurelle des élevages porcins s’observe partout en Europe, à des rythmes différents. Plus forte au nord de l’Europe, elle y a conduit à une progression plus rapide des performances techniques, dans un marché libéral et très concurrentiel.

● Dans le contexte français, l’agriculture familiale se définit par le faible recours à la main-d’œuvre salariée. La main-d’œuvre familiale reste majoritaire dans 95% des fermes.

● L’éclatement du modèle français de l’exploitation agricole familiale est statistiquement manifeste. L’analyse typologique rend compte des formes de mobilisation du travail contractuel dans les exploitations agricoles.

● Les carrières agricoles sont étudiées par le suivi sur 10ans d’une cohorte. Deux ensembles d’exploitations familiales se distinguent par leur dynamique: une majorité d’exploitations à un seul exploitant et une minorité d’exploitations familiales complexes