Atalaya

Revue d'études médiévales romanes

Revue d'études médiévales romanes animée par la Societad de Estudios Medievales y Renacentistas

A journal of the Societad de Estudios Medievales y Renacentistas publishing research on medieval literature in the Romania area

Accéder au site
Atalaya

Originellement consacrée au monde hispanique médiéval, la revue Atalaya s'ouvre, dans sa configuration électronique, aux études médiévales romanes. Elle publie des études sur les littératures de la Romania médiévale, ainsi que des travaux des disciplines connexes. Les numéros annuels se composent d’articles, de notes, de comptes rendus et de documents.

Emanation de la SEMYR (Sociedad de Estudios Medievales y Renacentistas herbergée à l'Université de Salamanque), la revue est animée par un réseau international de médiévistes.

The journal Atalaya was originally devoted to medieval Hispanic studies; in its electronic form it devotes itself to medieval Romance studies. It is the mouthpiece and focus for an international network of medievalists including the CIHAM (UMR 5648 of the CNRS) and the SEMYR (Sociedad de estudios medievales y renacentistas). It prioritises studies about medieval Romance literature; works from other disciplines are also welcome. The yearly issues include special themes, articles, notes, accounts and other documents, such as indexes and repertoires.

Éditeur

ENS Éditions

Les Éditions de l’École normale supérieure de Lyon, créées en 1993 à Fontenay-Saint-Cloud, ont pris un nouveau départ après l’installation, en 2000,  de l’École (ENS LSH) à Lyon. En 2011, fortes de l’apport des publications de l’Institut national de recherche pédagogique, elles doivent désormais relever le défi des enjeux de l’École dans toute sa diversité actuelle après la fusion des deux ENS lyonnaises et la création en son sein de l’Institut français de l’Éducation. ENS Éditions publie donc des ouvrages de toute origine, de chercheurs français ou étrangers, en harmonie avec les questionnements des centres de recherche de l’ensemble de l’École.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Services

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

atalaya@ens-lyon.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Olivier Faron

Rédacteur(s) en chef

Carlos Heusch

Type de support

Électronique

Etat de la collection

1998-2015

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Annuelle

Année de création

1991

Date de mise en ligne

17 juin 2009

ISSN format électronique

2102-5614

ISSN format papier

1167-8437

Langues de publication

Français, Español

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

24 semaines

Coordonnées

Courriel

atalaya@ens-lyon.fr

Adresse postale

Atalaya
ENS Lettres et Sciences humaines
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveau numéro

16 | 2016

  • Frontière et minorité religieuse dans la péninsule Ibérique à la fin du Moyen Âge
    Frontera y minorías religiosas en la península Ibérica al final de la Edad Media
    Frontier and religious minorities in medieval Iberia
    Sous la direction de Olivier Brisville

    La Frontière et ses aspects forment un des thèmes centraux de la recherche en médiévistique ibérique. S’interroger sur les situations et les évolutions de la Frontière entre Islam et chrétienté, comme réalité géopolitique mouvante ou construction idéologique et discursive, conduit à impliquer également les processus d’émergence et de configuration socio-culturels et juridiques de frontières intérieures avec la constitution de sociétés pluriconfessionnelles de facto. Les articles de ce dossier approchent de façon pluridisciplinaire cette thématique, en particulier la communauté musulmane sous domination chrétienne. Sont ainsi traités les frontières politique, culturelle, religieuse, linguistique, textuelle et discursive. Ces contributions mettent en avant les mécanismes de manifestation, de construction, de « bricolage » de la Frontière qui souvent s’avèrent être simultanément des dépassements de celle-ci.

    La Frontera y sus aspectos forman uno de los temas centrales de la investigación medievalística sobre la península Ibérica. Reflexionar sobre las situaciones y las evoluciones fronterizas entre el islam y la cristiandad, como realidad geopolítica lábil o construcción ideológica y discursiva, también lleva a implicar los procesos de emergencia y configuración socioculturales y jurídicos de las fronteras interiores con la constitución de facto de sociedades multiconfesionales. Los artículos de este dossier versan sobre esta temática de modo pluridisciplinar, con una especial atención a la comunidad musulmana bajo dominación cristiana. Se estudian así las fronteras política, cultural, religiosa, lingüística, textual y discursiva. Estas contribuciones realzan los mecanismos de manifestación, de construcción, de “bricolaje” con la Frontera que no pocas veces resultan ser a la par una superación de esta misma.

     Résumé anglais.

  • SEMYR : Gloses et interprètes de l’humanisme latin et vernaculaire
    Glosas e intérpretes del humanismo latino y vernáculo
    Glosses and interpreters of the Latin and romance humanism
    Sous la direction de Georgina Olivetto et Juan Miguel Valero

    Le dossier Gloses et interprètes de l’humanisme latin et vernaculaire tourne autour des questions concernant le projet de recherche ministériel espagnol « Alphonse de Carthagène. Œuvres complètes ». Chaque contribution s’appuie sur les questions d’édition des textes et sur l’analyse de leur tradition. La tradition classique, incarnée dans le cas de Cartagena, par Sénèque et Aristote, aux côtés de Cicéron, est examinée en tant que tradition contemporaine puisque les sources classiques furent considérées surtout comme des agents de l’établissement d’une nouvelle définition des savoirs, déterminée par le contenu et les formes adoptées. Dans cette nouvelle mouture, les concepts d’auteur et d’auteurité se diversifient dans de nouveaux dispositifs comme la traduction, la glose, le comentaire ou la compilation. De telles stratégies discursives sont à l’œuvre dans la transmission des textes et aussi dans la manière dont on se les représente ainsi que dans la génération d’autres textes. Dans cet échange transparaît également la tension entre la culture lettrée et la culture chevaleresque ; entre les modèles scolastiques et humanistiques. Le bilan entre ce qui est nouveau et ce qui est ancien se joue, en tout cas, dans l’examen des textes et des idées qui trouvent à converger chez Cartagena et sous le règne de Jean II.

    El monográfico Glosas e intérpretes del humanismo latino y vernáculo gira en torno a las cuestiones que atañen al proyecto de investigación ministerial español Alfonso de Cartagena. Obras Completas. La edición de textos y el estudio de su tradición es la base sólida sobre la que se asientan las conclusiones de cada uno de los aportes. En cuanto a la tradición clásica, presente a través de Séneca y Aristóteles –los autores antiguos mejor representados en el pensamiento de Alfonso de Cartagena junto a Cicerón–, esta se examina bajo el aspecto de tradición contemporánea, ya que los textos clásicos fueron considerados, en buena medida, no solo como expresiones de la Antigüedad, sino como agentes en la construcción de una nueva definición de los saberes, ampliamente condicionada por el contenido y por las formas adoptadas. En estos odres nuevos los conceptos de autor y autoría se diversifican en una constelación de configuraciones alternativas y dispositivos textuales como la traducción, la glosa, el comentario o la compilación. Tales estrategias textuales y sus diseños operan de manera significativa en la transmisión de los textos, pero también en el modo en que estos son percibidos en su recepción y en la generación de nuevos textos. En este intercambio se transparenta asimismo la tensión entre la cultura letrada convencional y la caballeresca, pero también entre los modelos escolástico y humanístico. El balance entre lo nuevo y lo viejo se juega, en todo caso, en la rigurosa comprobación de los textos e ideas que confluyeron en Alfonso de Cartagena y el reinado de Juan II.

    Résumé anglais.