Ombres électriques

Recherches sur l'histoire du cinéma chinois

« Ombres électriques » est la traduction du mot qui désigne en Chine le cinéma. Il est le titre de ce carnet de recherche d'une historienne de la Chine ayant choisi de travailler sur la culture visuelle chinoise et tout particulièrement sur sa production cinématographique. Le cinéma chinois est un objet doublement lointain: lointain, comme tout ce qui touche à la Chine vue d’ici, lointain aussi en ce que l'histoire s’en est encore très peu emparé, comme si son étude restait difficile ou illégitime. Le pari de notre recherche est au contraire de considérer le cinéma comme un formidable objet pour accéder à la Chine, son histoire et sa culture.

Ombres électriques” (Electric Shadows) is the translation of the Chinese word for “cinema”. It is the title for this scholarly blog by an historian working on Chinese visual culture, specifically on cinema. Chinese cinema can be considered as a distant, rather exotic, object: distant, like everything related to China viewed from this part of the world; distant, also because history has not yet fully included it in its area, as if it was still a difficult or illegitimate study. Our research lies on the contrary on the strong belief that cinema is a tremendous object for anyone who wants to understand China, its history and culture.

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Anne Kerlan

Année de création

2017

Date de mise en ligne

10 juillet 2012

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

anne.kerlan@ihtp.cnrs.fr

Adresse postale

Ombres électriques
Institut d'Histoire du temps présent
59-61 rue Pouchet
75849 Paris cedex 17
France

Ville de production

Paris