Productions cultu(r)elles de l'Atlantique Sud

L’histoire de la traite négrière autrefois chasse gardée des historiens pénètre de plus en plus l’espace public tant dans les pays africains que dans les pays où les descendants d’esclaves exigent que cette période sombre de l’histoire de l’humanité participe du devoir de mémoire. Au Bénin, comme le souligne Ciarcia [2008], la mémoire de l’esclavage y est encore à venir, dans la mesure où le déni ou le silence sont les réponses les plus fréquentes face à une histoire douloureuse pour certains et glorieuse pour d’autres. Au delà du devoir de mémoire qui s’impose dans un registre du temps défini comme présentisme par Hartog, l’intérêt aujourd’hui pour les deux rives de l’Atlantique, dans cet espace dénommé « Atlantique Sud » augmente et nécessite la conjugaison des efforts de recherche des diverses disciplines pour amplifier la mise en écho des savoirs accumulés de part et d’autre avec les productions, transferts ou échanges de technologies et de savoir cultu(r)els.

The history of the Atlantic slave trade, once the well guarded pursuit of historians, is increasingly entering more and more the public arena, as much in African countries as in those where the descendants of slaves demand that this dark period in the history of humanity is honored. In Benin, as Ciarcia(2008) emphasizes, the memory of slavery is yet to arrive, in so much as denial or silence are the most frequent responses when confronted with a history painful for some and glorious for others. Beyond the obligation to remember, which is required in a category of the time defined as presentism by Hartog, the interest today, on both sides of the Atlantic, in this area labelled South Atlantic, is increasing and making it necessary to unify the efforts of research from diverse disciplines, to increase the echoing of the accumulated knowledge from both sides with productions, transfers or exchanges of technology and cultural knowledge.

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Kadya Tall

Année de création

2017

Date de mise en ligne

29 mars 2017

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

kadya.tall@ehess.fr

Adresse postale

Productions cultu(r)elles de l'Atlantique Sud
EHESS
96, bd Raspail
75006 Paris
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveaux billets