Endroits / En droits

Modes d'habiter et accès aux droits

Historiquement, en France, l'acquisition de droits sociaux s'est retrouvée liée à un critère de résidence (Castel, 1995), ce processus d'affiliation reste au cœur de nos politiques publiques. Ainsi, pour faire valoir des droits, quels qu'ils soient, le premier justificatif demandé est une adresse de résidence administrative. Il existe des catégories de personnes dont le mode d'habiter ne correspond pas à la définition de l'adresse administrative. Pour être reconnus comme porteurs de droits, ces catégories doivent avant tout activer le droit à la domiciliation. En nous concentrant sur les conditions d’accès aux droits sociaux, nous souhaitons mettre l’accent sur le rapport à l’espace déployé au travers du droit et ses conséquences en matière d’exclusion. Nous chercherons à penser ensemble les frontières du territoire et du droit dans le cadre d'un projet de recherche centré sur les modes d'habiter de trois catégories de populations : gens du voyage, mineurs isolés étrangers et sans abris.

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Erell Latimier

Année de création

2017

Date de mise en ligne

14 juin 2017

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

e.latimier@gmail.com

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveaux billets