Écrire la terre

L'écriture géographique au dix-huitième siècle

Dans les années 1730-1740, deux expéditions géodésiques sont menées par l'Académie Royale des Sciences afin d'aller mesurer des méridiens en Laponie et au Pérou afin de mettre fin à la querelle sur la figure de la Terre et de rendre la navigation maritime plus sûre. Ces deux expéditions ont engendré de multiples publications : lettres, mémoires officiels, journaux, récits. Il s'agira donc, à mi-chemin entre les sciences et la littérature, de définir quelles sont les modalités de l'écriture géographique en ce début de XVIIIe siècle. De plus, ces formes d'écriture permettent d'interroger la notion d'espace à partir de plusieurs angles : philosophique et scientifique, littéraire et socio-politique.

In the 1730s-1740s, the Royal Academy for Sciences led two geodetic expeditions whose aim was to measure meridians in Lapland and Peru in order to put an end to the quarrel on the figure of the Earth and also secure seafaring.These two expeditions produced many forms of publication: letters, memoirs, journals, travel writings. Halfway between sciences and literature, my researches focus on defining what could be a "geographic writing" at the beginning of the 18th century. Moreoever, thanks to those diferent forms of writing, the notion of space can be examined from several points of view: philosophical and scientific, literary and socio-political.

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Matthias Soubise

Année de création

2017

Date de mise en ligne

14 septembre 2016

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

matthias.soubise@ens-lyon.fr

Adresse postale

Écrire la terre
132 Rue Tête d'or
69003 Lyon
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveaux billets

Le Projet

Matthias Soubise