Strategic villages

Space, violence and counterinsurgency

Depuis le début de la guerre froide, les politiques de contre-insurrection ont eu comme objectif non seulement de détruire les mouvements de guérilla, mais aussi de « gagner les cœurs et les esprits » de la population. Le programme de villages stratégiques a été conçu par l'armée pour déplacer vers les nouveaux villages des paysans, avec l'intention de rompre le lien entre la population et les mouvements guérilleros. Dans les politiques de contre-insurrection, le pouvoir de «tuer des villes» existe simultanément avec le pouvoir de créer des lieux urbains ex nihilo. Encadrée par l'anthropologie sociale, la sociologie, la science politique et la géographie critique, cette recherche produira une étude séminale en profondeur de la vie quotidienne au sein des villages stratégiques en Amérique latine.

Since early Cold War years, the counterinsurgency policies have had as a target not only to destroy the guerrillas movements but also to “win hearts and minds” of the population. The Strategic Village program was conceived by the military to force displaced rural population into new villages, intending to cut off the link between population and the guerrillas. In counterinsurgency warfare the power to « kill cities » exists alongside with the power to built urban places ex nihilo. Framed within social anthropology, sociology, political science and critical geography, this research will produce a seminal in-depth study of the daily life among the strategic villages in Latin America.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Paméla Colombo

Date de mise en ligne

25 mars 2017

ISSN format électronique

2557-874X

Langues de publication

Français, English

Coordonnées

Courriel

pamela.colombo@ehess.fr

Adresse postale

Strategic villages
Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)
190-198 avenue de France
75244 Paris Cedex 13

Ville de production

Paris

Actualités