Les Carnets des imaginaires de l’atelier

L’atelier est ici pluriel : il est celui de l’artisan d’art, de l’artiste plasticien et celui du chercheur lui-même. Il est le lieu des pratiques, du faire envisagé à partir de ses matérialités premières et des champs imaginaires que celles-ci invoquent. Ce carnet est l’espace où Mohamed-Ali Berhouma donne à penser ces champs de densité de la pratique et les imaginaires qui s’y déploient. Un carnet de terrain enfin menant ses explorations et puisant ses sources dans les singularités de sa localité : la Tunisie et ses ateliers.

The studio is herein understood as a plural concept: it is that of the craftsman, the visual artist and the researcher as well. It is the place of practice, the doing contemplated from its materialites and the imaginary fields it calls upon. This blog represents the area where Mohamed-Ali Berhouma would like to think and discuss the density of fields of practice and the imaginary deploying from it. A fieldwork notebook finally leading his explorations and drawing its sources from the particularities of its location: Tunisia and its workshops.

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Services

RSS

S'abonner

Contact

ma.berhouma@gmail.com

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Mohamed-Ali Berhouma

Année de création

2017

Date de mise en ligne

03 novembre 2016

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

ma.berhouma@gmail.com

Adresse postale

Les Carnets des imaginaires de l’atelier
Institut Supérieur des Beaux-arts de Tunis
Avenue de l'armée nationale Bab Sidi Abdessalem El Omrane
1005 Tunis
Tunisie

Ville de production

Tunis

Actualités

Nouveaux billets