FULMEN

Censures canoniques et gouvernement, IVe-XXIe s. Religion, subjectivité, droit et politique dans le temps long de la tradition occidentale

Les censures ou sanctions canoniques – excommunication, interdit et suspense – sont des institutions religieuses et juridiques de très longue durée, dont la place importante dans les anciennes sociétés d’Occident se trouve largement oubliée et sous-étudiée. La constance des principes – que l’on peut déjà identifier avant le christianisme avec la nota infamiae des censeurs romains – et des rituels – ainsi la cérémonie pontificale d’excommunication des « ennemis de l’Église » renouvelée à dates fixes trois fois par an du XIIe au XVIIIe siècle – recouvre évidemment une multitude de situations et de nombreuses évolutions à travers les âges et les lieux. Le groupe FULMEN réunit des historiens de toutes les périodes pour des recherches collectives et comparatives sur la forme et les usages des censures canoniques de l’Antiquité tardive à nos jours. L'attention porte aussi bien sur les continuités longues que les spécificités. Deux angles d'approche sont privilégiés : les rapports entre intériorité du sujet et gouvernement, les rapports entre pouvoirs séculiers et institution ecclésiastique.

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Services

RSS

S'abonner

Contact

julthery@gmail.com

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Julien Théry-Astruc

Année de création

2017

Date de mise en ligne

19 août 2015

ISSN format électronique

2556-4323

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

julthery@gmail.com

Adresse postale

FULMEN
6, rue d'Auvergne
69002 Lyon
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveaux billets

Julien Théry-Astruc