BAnDITI

Les « badigeonneurs » italiens itinérants, entre Haut-Languedoc et Gascogne (XVIIIe-XIXe siècles)

Le projet BAnDITI étudie la place des artisans italiens itinérants en France méridionale, aux XVIIIe et XIXe siècles. Les provinces de Languedoc et de Gascogne ont gardé le souvenir de l’activité d’italiens que la littérature a désignés péjorativement par l’expression « barbouilleurs d’églises ». Cette enquête a pour objectif d’analyser le milieu des migrants, de documenter leur arrivée en France, leur intégration professionnelle dans les paroisses rurales, les réseaux qu’ils ont constitués. Cette opération scientifique vise également l’identification des artistes (répertoire), le recensement des textes qui les documentent, l’inventaire, l’étude et la valorisation des peintures murales qu’ils ont conçues.

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Sophie Duhem, Clémentine Souchaud

Année de création

2017

Date de mise en ligne

23 mai 2016

ISSN format électronique

2552-7843

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

clementine.souchaud@gmail.com

Adresse postale

BAnDITI
Université Toulouse 2 Jean Jaurès
Maison de la Recherche
5, allées Antonio-Machado
31058 Toulouse Cedex 9
France

Ville de production

Toulouse

Actualités

Nouveaux billets

BAnDITI

Clémentine Souchaud