Mots. Les langages du politique

Revue interdisciplinaire à la croisée des sciences du langage, des sciences du politique et des sciences de l'information

A multidisciplinary journal gathering contributions on language sciences, political sciences and information studies

Accéder au site
Mots. Les langages du politique

La revue Mots. Les langages du politique s’inscrit dans une perspective interdisciplinaire, à la croisée des Sciences du langage, des Sciences du politique et des Sciences de l’information et de la communication. Mots. Les langages du politique publie des dossiers thématiques, des articles en rubriques « Varia », « Méthodologie » ou « Mots en politique », des notes de recherche, des comptes-rendus de lecture, une bibliographie des publications sur les langages du politique. Les articles sont publiés en français et sont accompagnés de résumés avec mots clés en français, anglais et espagnol. La revue est publiée avec le concours du CNRS et de la Région Rhône-Alpes, et avec l’appui scientifique des UMR ICAR et Triangle, de l’EA CEDITEC et de la Société d’étude des langages du politique (SELP).

Mots is a thematic journal devoted to the narratives, vocabulary, and languages of the political and social fields. It does not focus on one “speciality language”, but attempts to present, theme by theme, in depth analyses of discourse in context in characteristic environments of usage. Although focussing on problems of semiology and the sciences of language, the journal is interdisciplinary, and open to the communication sciences, history, political sciences, political philosophy, sociology and social statistics. The journal is published with the support of the CNRS and the CNL.

Éditeur

ENS Éditions

Les Éditions de l’École normale supérieure de Lyon, créées en 1993 à Fontenay-Saint-Cloud, ont pris un nouveau départ après l’installation, en 2000,  de l’École (ENS LSH) à Lyon. En 2011, fortes de l’apport des publications de l’Institut national de recherche pédagogique, elles doivent désormais relever le défi des enjeux de l’École dans toute sa diversité actuelle après la fusion des deux ENS lyonnaises et la création en son sein de l’Institut français de l’Éducation. ENS Éditions publie donc des ouvrages de toute origine, de chercheurs français ou étrangers, en harmonie avec les questionnements des centres de recherche de l’ensemble de l’École.

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Labels

Revue ayant obtenu le label ERIH

Politique d'accès

Barrière mobile avec accès commercial via Cairn

RSS

S'abonner

Contact

mots@revues.org

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Jean-François Pinton

Rédacteur(s) en chef

Chloé Gaboriaux

Responsable de l'édition électronique

Patrick Tillard

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2002-2013

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès après un délai de restriction de 2 ans

Périodicité

Trois numéros par an

Année de création

1980

Date de mise en ligne

01 janvier 2008

ISSN format électronique

1960-6001

ISSN format papier

0243-6450

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

30 semaines

Politique de droits d'auteur et de diffusion

Politique de dépôt

http://heloise.ccsd.cnrs.fr/reviewid/574

Coordonnées

Courriel

mots@revues.org

Adresse postale

Mots. Les langages du politique
École normale supérieure de Lyon
15 Parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveau numéro

114 | 2017 – Le rapport, entre description et recommandation

Mots n° 114
15 x 23 cm

Dans les institutions et les organisations (appareils gouvernementaux, organisations internationales, entreprises, services sociaux…), la production de rapports est devenue une pratique professionnelle répandue, et elle est réputée fournir un outil privilégié d’aide à la décision. Indissociablement descriptif et évaluatif, l’état des lieux qui y est proposé peut être mis au service de préconisations formulées de manière plus ou moins explicite. Ce type de document se caractérise par diverses formes d’hétérogénéité (énonciative, textuelle, sémiotique), qui sont à la fois liées à ses conditions de production et à l’intrication de ses différentes visées. Ce dossier de la revue Mots. Les langages du politique se propose d’interroger les inscriptions en discours de cette double visée descriptive et prescriptive, et repose sur l’hypothèse que ces caractérisations pragmatiques définissent un genre ou un « macro-genre », par-delà les formes d’organisation textuelle qu’il peut recouvrir. Il envisage également l’usage qui peut en être fait comme outil de communication, de promotion, voire de positionnement stratégique, ou encore ses effets sur la prise de décision dans les institutions et les organisations.

In institutions and organizations (government, organizations, enterprises, social services, etc.), reporting has become a widespread professional practice and is considered to be a valuable tool for decision-making. Indissociably descriptive and evaluative, the state of art proposed there can be put at the service of recommendations formulated more or less explicitly. This kind of document is characterized by various forms of heterogeneity (enunciative, textual, semiotic), which are at the same time linked to its conditions of production and to the intrication of its different aims. This issue of the journal Mots. Les langages du politique purposes to interrogate the inscriptions in discourse of this twofold descriptive and prescriptive aim, and rely on the hypothesis that these pragmatic characterizations define a genre or a “macro-genre”, beyond the forms of textual structure that it could enfold. It also envisages the use that can be made of it as a tool for communication, promotion, even strategic positioning, or its effects on decision-making in institutions and organizations.

En las instituciones y las organizaciones (aparatos gubernamentales, organozaciones internacionales, empresas, servicios sociales), la producción de informes ce convirtió en una práctica profesional común, y tiene el renombre de proveer una herramienta privilegiada de ayuda a la toma de decisión. Indisociablemente descriptiva o evaluativa, las posturas que propone pueden ser puestas al servicio de preconizaciones formuladas de manera más o menos explícita. Ese tipo de documento se caracteriza por diversas formas de heterogeneidad (enunciativa, textual, semiótica), que a su vez están ligadas a sus condiciones de producción y a lo intrincado de las diferentes miradas. Este documento de la Revista Mots. Les langages du politique se propone interrogar las inscripciones en el discurso de esta doble mirada descriptiva y prescriptiva, y se basa en la hipótesis de que esas caraterizaciones pragmáticas definen un género o “macro-género”, mas allá de las formas de organización textual que pueda tener. Contempla también el uso que puede tener como herramienta de comunicación, de promoción, incluso de posicionamiento estratégico, o también sus efectos sobre la toma de decisiones de las instituciones o las organizaciones.