Études arméniennes contemporaines

Revue consacrée à l'Arménie contemporaine et aux pays environnants

Journal about contemporary issues directly and indirectly related to Armenia and its surroundings

Accéder au site
Études arméniennes contemporaines

Études arméniennes contemporaines publie les contributions de chercheurs venus de tous les horizons des sciences humaines et sociales, en particulier ceux qui portent sur les espaces géographiques, historiques, politiques et culturels imbriqués que forment l’Arménie, le Caucase, la Turquie et le Moyen Orient. Ouverte au comparatisme, elle aborde également des questions plus transversales, par le truchement de dossiers thématiques ou de numéros spéciaux, mais aussi de varia, comme les relations internationales, les nationalismes, les diasporas, les migrations, les enjeux mémoriels et patrimoniaux, l’étude des génocides et des crimes de masse.

Contemporary Armenian Studies is a bi-annual academic journal that examines contemporary issues directly and indirectly related to Armenia. Published in French and in English, the journal is multidisciplinary, and welcomes contributions from researchers from all the social sciences. It is especially interested by questions that intertwin geography, history, politics, and culture in Armenia, the Caucasus, Turkey, and the Middle East. It also addresses thematic questions such as international relations, nationalism, Diasporas, migrations, memory and patrimony, genocide studies and mass violence.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Services

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

revue.eac@gmail.com

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Raymond Kevorkian

Rédacteur(s) en chef

Boris Adjemian

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2013-2015

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

semestrielle

Année de création

2013

Date de mise en ligne

09 décembre 2014

ISSN format électronique

2425-1682

ISSN format papier

2269-5281

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

26 semaines

Coordonnées

Courriel

revue.eac@gmail.com

Adresse postale

Études arméniennes contemporaines
Bibliothèque Nubar de l’UGAB
11, square de l’Alboni
75016 Paris
France

Ville de production

Paris

Actualités

Nouveau numéro

6 | 2015 – Towards Inclusive Art Histories: Ottoman Armenian Voices Speak Back

Couverture EAC6
160x240mm - 320 p. - 20 €

Despite a focus on art history, the concerns raised in Issue 6 of Études arméniennes contemporaines transcend the merely art historical, critically reflecting upon the manner in which the turbulent and heavily politicized seas of the Ottoman historical past are navigated by historians of all stripes and shades. The essays presented in this volume advocate new types of revisionist, methodologically and empirically sound histories that challenge misconstrued and misrepresented historical pasts, and critique the problematic, inadequate approaches and reductive projections of dominant nationalist/nation-centric or Ottomanist historiographies. Furthermore, they introduce into the debate hitherto silenced voices that have thus far been deliberately excluded from history. In so doing, this volume aims to contribute to the discussion towards the rendering of inclusive, nuanced and just representations of complex pasts.

Dans cette sixième livraison, Études arméniennes contemporaines a choisi de donner toute la place qu’elle méritait à l’histoire de l’art, et particulièrement celle des artistes arméniens, peintres, photographes, décorateurs, mécènes qui ont pris leur essor dans le contexte ottoman d’avant 1915. Un choix d’autant plus nécessaire à l’heure où les historiens tentent d’amener l’écriture du passé ottoman vers de nouveaux rivages, loin des écueils ordinaires d’une histoire politisée et stato-centrée. Les articles rassemblés dans ce volume plaident tous pour des approches méthodologiques et empiriques révisées de ce passé. Rompant avec une grille de lecture nationale ou nationaliste de l’histoire de l’art et des artistes ottomans, il s’agit d’en faire entendre toutes les voix dans leur diversité et de restituer les nuances d'un monde disparu.