Caravelle

Cahiers du monde hispanique et luso-brésilien

Revue trilingue sur la littérature, l'histoire et l'étude de la société et de la culture hispano-américaines

Trilingual journal, about litterature, social and cultural history and Spanish-American societies and culture

Accéder au site
Caravelle

Caravelle est une revue pluridisciplinaire consacrée aux études littéraires, à l'histoire sociale et culturelle et aux autres champs des sociétés et de la culture hispano-américaines. Trilingue (français, espagnol, portugais) la revue publie deux numéros thématiques par an, soit sur l'ensemble latino-américain, soit sur un pays ou un groupe de pays du sous-continent. Des œuvres originales viennent renforcer les analyses littéraires. Les comptes rendus, par leur abondance, constituent un outil bibliographique de référence. La revue a été fondée en 1963 par Frédéric Mauro, Paul Mérimée et Jean Roche. 

Caravelle was founded in 1963 by Frédéric Mauro, Paul Mérimée and Jean Roche, and appears twice a year (June and December). Multidisciplinary, its main purposes are to introduce litterary studies, social and cultural history as well as other fields of Spanish-American societies and culture. Trilingual (French, Spanish, Portuguese), it publishes thematic numbers, either about a country or a group of subcontinent countries. Original works, hitherto unpublished, enhance the litterary analysis.  The reviews, very abundant, represent a bibliografic tool widely acknowledged.

Caravelle fue fundada en 1963 por Frédéric Mauro, Paul Mérimée y Jean Roche y publica 2 números anuales (junio y diciembre). Pluridisciplnaria, sus objetos principales son los estudios literarios, la historia social y cultural y los otros campos de las sociedades y de la cultura hispano-americanas. Trilingüe (francés, español y portugués), publica números temáticos, ya sea sobre el conjunto latino-americano o sobre un país o un grupo de países del subcontinente. Obras originales, inéditas, resfuerzan los análisis literarios. La abundancia de las reseñas de libros constituye una herramienta bibliográfica de referencia.

Éditeur

Presses universitaires du Midi

Les Presses universitaires du Midi (PUM) sont un service commun de l’université Toulouse - Jean-Jaurès (UT2J). Créées en mai 1987, elles ont pour mission de participer à la promotion et à la diffusion de la recherche en lettres, en langues, en sciences de l’homme et de la société et en sciences de l’ingénieur, que celle-ci soit produite au sein de l’université Toulouse - Jean-Jaurès ou dans d’autres universités et centres de recherche français ou étrangers.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Services

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Michel Bertrand

Rédacteur(s) en chef

Claire Pailler

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2011-2016

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

semestrielle

Année de création

1963

Date de mise en ligne

25 février 2014

ISSN format électronique

2272-9828

ISSN format papier

1147-6753

Langues de publication

Français, Español, Português

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

12 semaines

Coordonnées

Adresse postale

Caravelle
Presses Universitaires du Mirail (PUM)
Université de Toulouse le Mirail
5 allées A. Machado
31058 Toulouse Cedex 9
Toulouse

Ville de production

Toulouse

Actualités

Nouveau numéro

106 | 2016 – Construire l’État, moderniser le pays : Pérou (1821-1930)

Couverture Caravelle n°106
ISBN 978-2-8107-0455-2
16 x 24 cm - 206 p.

Le dossier s’intéresse à l’histoire de la construction de l’État péruvien durant le premier siècle de vie républicaine (1821-1930). Après les révolutions d’Indépendance, les autorités au pouvoir  s’attellent à bâtir un nouvel État de toutes pièces, en créant un nouveau cadre politique, administratif et légal. Le dossier analyse ce processus en privilégiant un regard dynamique qui s’intéresse aux relations et interactions entre différents groupes sociaux et les autorités en place. Il montre non seulement que le processus ne s’organise pas depuis le haut et de manière rationnelle et préconçue mais qu’il est le résultat d’agencements et d’élaborations progressives.

Un article analyse par exemple le cas des caisses de secours (montepío) militaires nées à l’époque coloniale mais conservées presque en l’état jusqu’à la fin du XIXe siècle. Il montre comment ces caisses ont fonctionné comme un vecteur pour établir une relation directe entre les militaires et leurs familles, et l’État en formation. Un autre article montre que la suppression du tribut indien après l’Indépendance provoque la disparition de la catégorie « Indien » mais ne se traduit pas dans les faits par une intégration de ces populations dans le corps politique. D’autres articles évoquent la place prise par les femmes lettrées dans le processus de construction de l’État, ou encore la place prise par l’enseignement de la géographie dans la construction étatique et nationale dans le Oncenio de Leguía (1919-1930).