Études britanniques contemporaines

Revue de la Société dʼétudes anglaises contemporaines

Revue étudiant la littérature et les arts britanniques de 1914 à nos jours

Journal specialising in British literature and arts from 1914 to the present

Accéder au site
Études britanniques contemporaines

Études britanniques contemporaines est portée par la Société d’Études Anglaises Contemporaines. La revue étudie la littérature et, plus généralement, la culture du Royaume-Uni, du début de 1914 à nos jours. Elle se concentre sur le roman, le théâtre et la poésie, mais aussi les arts britanniques des époques modernistes et contemporaines. Elle est publiée en anglais et en français.

Études britanniques contemporaines is the journal of the Société d’Études Anglaises Contemporaines. Its field of study is the literature and, more broadly, the culture of the British Isles, from 1914 to the present. It publishes contributions on British fiction, drama and poetry, but also on British art of the Modernist and contemporary periods. It welcomes articles in French and in English.

Éditeur

Presses universitaires de la Méditerranée

Les Presses universitaires de la Méditerranée (PULM) ont pour mission de participer à la diffusion et à la valorisation de la recherche. Elles publient chaque année cinquante ouvrages en moyenne à travers treize collections et éditent également huit revues dont la plupart sont en ligne sur Revues.org.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

pulm@univ-montp3.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Jean-Michel Ganteau

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2010-2017

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

semestrielle

Année de création

1991

Date de mise en ligne

10 décembre 2013

ISSN format électronique

2271-5444

ISSN format papier

1168-4917

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

36 semaines

Coordonnées

Courriel

pulm@univ-montp3.fr

Adresse postale

Études britanniques contemporaines
Presses universitaires de la Méditerranée
Université Paul Valéry - Montpellier 3
Route de mende
34199 Montpellier cedex 5
France

Ville de production

Montpellier

Actualités

Nouveau numéro

53 | 2017 – Bare Lives/Virginia Woolf: Becoming Photographic

Couverture EBC n° 53

Ce numéro d’Études britanniques contemporaines est issu des travaux du colloque de la SEAC (Société d’Études Anglaises Contemporaines) « Bare Lives : Dispossession and Exposure » organisé par Jean-Michel Ganteau et Christine Reynier, qui s’est déroulé les 21 et 22 octobre 2016 à l'université Paul-Valéry Montpellier 3. Tous nos remerciements s’adressent aux membres du comité d’organisation. Il est également composé d’un cahier consacré à l’œuvre de Virginia Woolf et intitulé « Becoming Photographic ». Les articles qui y figurent ont été présentés sous forme de communication à l’occasion d’un colloque organisé pour la Société d’Études Woolfiennes par Adèle Cassigneul en collaboration avec Christine Reynier, les 30 juin et 1er juillet 2016 à l’université Toulouse Jean-Jaurès. Nous tenons ici à remercier les organisatrices. 

This issue of Études britanniques contemporaines offers a selection of papers given at the SEAC (Société d’Études Anglaises Contemporaines) ‘Bare Lives: Dispossession and Exposure’ SEAC conference organised by Jean-Michel Ganteau et Christine Reynier at the Université Paul-Valéry Montpellier 3 on October 21st-22nd, 2016. We would like to express our gratitude to the members of the organising committee. The volume also welcomes a section devoted to Virginia Woolf’s work and entitled ‘Becoming Photographc’. The articles were originally presented in the ‘Virginia Woolf and Images: Becoming Photograhic’ SEW conference hosted by the Université Toulouse Jean-Jaurès and organised by Adèle Cassigneul in association with Christine Reynier. Once again, we would like to express our gratitude to the organisers.