Cahiers victoriens et édouardiens

Revue d'étude sur la littérature, les arts et la culture britanniques (1837-1914)

Journal studying British literature, art, and cultural history (1837-1914)

Accéder au site
Cahiers victoriens et édouardiens

Fondée en 1974, Cahiers victoriens et édouardiens est une publication d'EMMA, centre de recherche de l’université Montpellier 3, dont le champ d’étude couvre la littérature, les arts et la culture britanniques de la période 1837-1914.

Founded in 1974, Cahiers victoriens et édouardiens is a publication  affiliated with EMMA, University Montpellier 3, France, which is committed to publishing insightful and innovative scholarship on British Victorian and Edwardian literature, art, and cultural history.

Éditeur

Presses universitaires de la Méditerranée

Les Presses universitaires de la Méditerranée (PULM) ont pour mission de participer à la diffusion et à la valorisation de la recherche. Elles publient chaque année cinquante ouvrages en moyenne à travers treize collections et éditent également huit revues dont la plupart sont en ligne sur Revues.org.

En savoir plus

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Services

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

pulm@univ-montp3.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Christine Reynier

Rédacteur(s) en chef

Luc Bouvard

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2010-2016

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

semestrielle

Année de création

1973

Date de mise en ligne

10 décembre 2013

ISSN format électronique

2271-6149

ISSN format papier

0220-5610

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

24 semaines

Coordonnées

Courriel

pulm@univ-montp3.fr

Adresse postale

Cahiers victoriens et édouardiens
Presses universitaires de la Méditerranée
Université Paul Valéry - Montpellier 3
Route de mende
34199 Montpellier cedex 5
France

Ville de production

Montpellier

Actualités

Nouveau numéro

84 Automne | 2016 – Object Lessons: The Victorians and the Material Text

Couverture CVE n° 84

This volume offers a series of ‘object lessons’ on Victorian publications from broadsides to Bibles, asking what the material forms of these texts teach us about their significance in Victorian culture. Some of our contributors direct their attention to the neglected material forms of the Victorian period—the blank journal, the almanac, the broadside temperance ballad, the thumb Bible, the Illustrated London News’s special issue printed at the Great Exhibition of 1851, and magazines for blind readers. Others consider the under-studied original material forms of now-canonical texts, including the serial and first edition of Sketches by Boz (1836), the first ‘whole book’ written by Dickens as he emerged from his early journalistic career; the first edition of Alice’s Adventures in Wonderland (1865), whose page layout constructs an active child reader; and the neglected serial edition of Henry James’s The Turn of the Screw (1898), written as a marketable commodity by a writer who scorned—but could not afford to ignore—the commodity market. Spanning a temporal range from the 1820s to 1912, all contributions focus attention on the physical ‘book-object’ as nineteenth- and twentieth-century readers encountered it—in all its insistent physicality.

Ce volume offre une série de « leçons de choses » sur les publications victoriennes allant des imprimés placardés jusqu’aux Bibles miniatures, interrogeant ce que les formes matérielles de ces textes nous apprennent quant à leur importance dans la culture victorienne. Certains des auteurs portent leurs regards sur des formes matérielles négligées de la période victorienne – le journal, l’almanach, la ballade placardée à visée anti-alcoolique, la Bible miniature, l’édition spéciale de l’Illustrated London News imprimée lors de l’Exposition Universelle de 1851, ainsi que les magazines pour aveugles. D’autres étudient les formes matérielles originales sous-étudiées de textes aujourd’hui canoniques, comme la première édition en séries de Esquisses de Boz (1836), le premier « livre entier » écrit par Dickens lorsqu’il quittait sa carrière journalistique des débuts; la première édition d’Alice au pays des merveilles (1865), dont la mise en page encourage l’enfant lecteur à faire une lecture active; ainsi que l’édition sérielle négligée du Tour d’écrou de Henry James (1898), écrit en tant que produit commercialisable par un écrivain qui méprisait mais ne pouvait toutefois se passer du marché. Couvrant un éventail temporel des années 1820 à 1912, toutes les contributions se concentrent sur l’aspect physique de l’objet-livre tel que les lecteurs des dix-neuvième et vingtième siècles l’ont découvert, dans toute son inévitable matérialité. Nous adressons tous nos remerciements à Laurence Petit qui a effectué la traduction française des résumés et notes biographiques.