Chronique des activités archéologiques de l'École française de Rome

Revue présentant les résultats préliminaires des recherches archéologiques des équipes de l'École française de Rome

Accéder au site
Chronique des activités archéologiques de l'École française de Rome

La Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome présente des  compte-rendus d'opérations archéologiques auxquelles l'École française de Rome est associée ou qui sont conduites par des équipes françaises en Italie, en Afrique du Nord et dans les Balkans. Les responsables des opérations y présentent les résultats préliminaires de leurs recherches archéologiques, de la Préhistoire à la fin du Moyen Âge.

La Chronique auparavant publiée au sein des Mélanges de l’École française de Rome fait depuis 2012 l'objet d'une publication propre, électronique et à flux continu.

Éditeur

École française de Rome

L’École française de Rome est un établissement public de recherche et de formation à la recherche sous tutelle du ministère chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche. Conçue d’abord comme relais romain de l’École française d’Athènes (1873), puis comme École d’archéologie (1874), elle est fondée en 1875 et occupe le Palais Farnèse, partagé depuis avec l’Ambassade de France en Italie. Relais de l’action scientifique de la France en Italie et en Méditerranée centrale dans le domaine de l’histoire, de l’archéologie et des sciences sociales, l’École travaille dans le cadre de programmes avec des opérations de recherche qui sont conduites avec des partenaires surtout français et italiens mais aussi en provenance du Maghreb et des pays riverains de la mer adriatique (Albanie, Croatie, Serbie et Slovénie) et de l’Union européenne. 

En savoir plus

Services

Politique d'accès

Open access

RSS

S'abonner

Contact

dirant@efrome.it

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Catherine Virlouvet

Rédacteur(s) en chef

Stéphane Gioanni, François Dumasy, Stéphane Bourdin

Responsable de l'édition électronique

Richard Figuier

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2012-2013

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Publication à flux continu

Année de création

2012

Date de mise en ligne

19 décembre 2012

ISSN format électronique

2282-5703

Langues de publication

Français, Italiano, English, Español

Coordonnées

Courriel

dirant@efrome.it

Adresse postale

Chronique des activités archéologiques de l'École française de Rome
Ecole française de Rome,
Palais Farnèse,
Piazza Farnese, 67
00186 Roma
Italie

Ville de production

Rome

Actualités

Nouveaux articles

Nécropole Santa Rosa (Rome, Cité du Vatican)

Les recherches anthropologiques commencées en novembre 2011 ont été poursuivies dans la nécropole Santa Rosa, une portion de la vaste zone funéraire qui se développait à l’époque antique le long de la Via Triumphalis. Lors de la fouille de cet ensemble, qui s’est déroulée dans un contexte d’archéologie préventive, les monuments ont été dégagés mais les urnes cinéraires prises dans la maçonnerie ont été conservées in situ avec leur contenu, de sorte qu’il est aujourd’hui possible de les étudie...

Habitat et société à Herculanum

Introduction

Les campagnes 2014 (juillet et septembre) du programme VESUVIA (Vivre Ensemble. Société et Urbanisme d’une Ville de l'Italie Antique) ont permis de progresser significativement dans l’acquisition de données sur le site d’Herculanum, au Musée archéologique de Naples et dans les archives de la Soprintendenza di Pompei, Ercolano e Stabia. Parallèlement à l’enregistrement des décors et des données architecturales dans la base Domus©, nous avons pu avancer dans la restitution en...

Mégara Hyblaea (Sicile)

Les activités de l’École française de Rome se sont déroulées comme chaque année en deux séjours (mai et septembre). Le travail a porté sur l’achèvement de la publication de la ville classique, hellénistique et romaine, qui a bénéficié d’un financement de la fondation américaine White-Levy et dont le manuscrit doit être déposé fin 2015 (dir. H. Tréziny). Dans le même temps se poursuivait la préparation de la publication de la nécropole archaïque méridionale (dir. H. Duday et M. Gras).

En...

La tombe monumentale de Grotte Scalina (Viterbe)

La quatrième campagne de fouilles sur le site de la tombe monumentale de Grotte Scalina, placée sous le régime de la concession octroyée par le Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo à l’École française de Rome, s’est déroulée du 7 juillet au 4 août 2014 sous la direction scientifique de Vincent Jolivet et sous la direction opérationnelle d’Edwige Lovergne et de Pascal Neaud (INRAP), en étroite collaboration avec la Soprintendenza per i Beni Archeologici dell’Etruria Meri...

Vigna Barberini (Palatin, Rome)

Le Grand prix d’archéologie 2013 attribué à l’équipe de la Vigna Barberini par la Fondation Simone et Cino del Duca sur proposition de l’Institut de France a permis de reprendre les recherches sur le site, après une interruption de trois ans. L’intervention a été réalisée dans le cadre d’une concession « per scavo e ricerche » accordée par le MiBACT à l’École française de Rome et elle a bénéficié de la collaboration de deux représentants de la SSBAR, G. Morganti et I. Sciortino. En conformité...

Incoronata

La douzième campagne de fouille de la mission archéologique de l’Université Rennes 2 a eu pour objectif l’approfondissement des espaces et des structures mis au jour dans le secteur occidental de la colline (fig. 1).

Fig. 1 – Incoronata, secteur occidental de la colline. Planimétrie de la fouille 2014.

Image 100000000000138800000CBEA8289FC1.jpg

DAO F. Meadeb.

L’exploration archéologique a été menée dans les zones suivantes :
- l’espace au sud du pavement PV2, dans le but d’approfondir nos connaissances autour d...

Valle Giumentina (Abruzzes, Italie)

Les objectifs de la mission de terrain 2014

Valle Giumentina est un gisement des Abruzzes du Paléolithique ancien et moyen en plein air, fouillé brièvement dans les années 1950 par le professeur A. M. Radmilli de l’Université de Pise, en collaboration avec le géologue J. Demangeot. Sept horizons archéologiques ont été mis au jour en contexte globalement lacustre, à la faveur d’une ravine profonde qui a incisé les dépôts du pléistocène jusqu’à 25 m de profondeur.

Dans le cadre du p...

Pompéi. Villa de Diomède

Dans la continuité du programme initié en 2013, l’objectif de la deuxième campagne menée sur la Villa de Diomède était de mettre en évidence la chronologie du bâtiment et son rapport aux espaces environnants. Pour ce faire, l’étude archéologique a été centrée sur les façades est et sud de la villa, afin d’éclaircir le rapport à la rue (via delle Tombe) et aux tombes adjacentes. Il convenait d’explorer davantage l’évolution de la villa en fonction des rapports de propriété et d’occupation de l...

Artisanat antique dans l’aire vésuvienne : le cas de la pierre

Entre le 20 octobre et le 16 novembre 2014, les travaux tant du point de vue de la prospection de terrain que de celui des recherches en archives, ont été poursuivis en privilégiant ces dernières.

Fig. 1 – Carte de répartition des blocs dans Pompéi.

Image 1000000000000BB80000072A8D315FEB.jpg

G. Chapelin, G. Vincent.

À Pompéi nos recherches ont été limitées par le fait que de nombreuses zones du site sont fermées pour travaux car incluses dans le « Grande Progetto Pompei ». En revanche, une augmentation conséqu...

Pompéi. L’atelier de potier de la via dei Sepolcri, 28-30

Rappel des activités précédentes

Ce programme de recherche sur la production céramique à Pompéi s’intéresse à la zone de la Porte d’Herculanum, située immédiatement à l’extérieur des murs de la colonie et plus particulièrement aux boutiques auxquelles on accédait depuis un portique situé le long de la via dei Sepolcri (fig. 1). Cet édifice couvert long de 85 m desservait une quinzaine de boutiques bâties sur le même modèle : 2 pièces, deux étages. L’avant-dernière de la structure, la n....