Chronique des activités archéologiques de l'École française de Rome

Revue présentant les résultats préliminaires des recherches archéologiques des équipes de l'École française de Rome

Accéder au site
Chronique des activités archéologiques de l'École française de Rome

La Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome présente des  compte-rendus d'opérations archéologiques auxquelles l'École française de Rome est associée ou qui sont conduites par des équipes françaises en Italie, en Afrique du Nord et dans les Balkans. Les responsables des opérations y présentent les résultats préliminaires de leurs recherches archéologiques, de la Préhistoire à la fin du Moyen Âge.

La Chronique auparavant publiée au sein des Mélanges de l’École française de Rome fait depuis 2012 l'objet d'une publication propre, électronique et à flux continu.

Éditeur

École française de Rome

L’École française de Rome est un établissement public de recherche et de formation à la recherche sous tutelle du ministère chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche. Conçue d’abord comme relais romain de l’École française d’Athènes (1873), puis comme École d’archéologie (1874), elle est fondée en 1875 et occupe le Palais Farnèse, partagé depuis avec l’Ambassade de France en Italie. Relais de l’action scientifique de la France en Italie et en Méditerranée centrale dans le domaine de l’histoire, de l’archéologie et des sciences sociales, l’École travaille dans le cadre de programmes avec des opérations de recherche qui sont conduites avec des partenaires surtout français et italiens mais aussi en provenance du Maghreb et des pays riverains de la mer adriatique (Albanie, Croatie, Serbie et Slovénie) et de l’Union européenne. 

En savoir plus

Services

Politique d'accès

Open access

RSS

S'abonner

Contact

dirant@efrome.it

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Catherine Virlouvet

Rédacteur(s) en chef

Stéphane Gioanni, François Dumasy, Stéphane Bourdin

Responsable de l'édition électronique

Richard Figuier

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2012-2015

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Publication à flux continu

Année de création

2012

Date de mise en ligne

19 décembre 2012

ISSN format électronique

2282-5703

Langues de publication

Français, Italiano, English, Español

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par le comité éditorial

Coordonnées

Courriel

dirant@efrome.it

Adresse postale

Chronique des activités archéologiques de l'École française de Rome
Ecole française de Rome,
Palais Farnèse,
Piazza Farnese, 67
00186 Roma
Italie

Ville de production

Rome

Actualités

Nouveaux articles

Monastère Saint-Pierre d’Osor (Croatie, île de Cres)

L’église Saint-Pierre : seconde campagne

La campagne de fouille 2015 de la Mission franco-croate Saint-Pierre d’Osor a porté sur l’achèvement de la fouille de l’église réduite engagée l’année précédente (fig. 1). L’église réduite du XVe-XVIe siècle correspond à une partie de la nef centrale et du bas-côté nord de l’église du XIe siècle dont elle conserve le mur gouttereau nord. Ce mur a fait l’objet d’une étude du bâti dès la première année de la mission en 2006, qui a permis d’établir ...

Loron / Santa Marina - Busuja (Tar-Vabriga, Poreč, Croatie)

La mission archéologique de Loron / Santa Marina est un programme associant pour la partie française le Centre Camille Jullian (Aix-Marseille Université - CNRS, UMR 7299), l’École française de Rome et le ministère des Affaires étrangères (MAEDI), pour la partie croate le Musée territorial du Parentin (Zavičajni muzej Poreštine) et le Ministère de la Culture, avec l’appui financier de la mairie de Tar-Vabriga. Le programme actuel porte sur l’organisation de la grande propriété sénatoriale, pui...

Herculanum. Des archives aux restitutions architecturales et décoratives

La campagne de 2015 du programme VESUVIA (Habitat et Société à Herculanum) s’est caractérisée par la multiplication des enquêtes archivistiques et muséales parallèlement aux travaux de terrain. En effet, l’enregistrement des décors in situ étant pratiquement achevé, l’attention de l’équipe se concentre désormais sur la recontextualisation des éléments prélevés lors des différentes phases de fouilles du site et sur la réalisation d’infographies de restitution à projeter dans les modèles 3D (fi...

Pompéi, Porta Ercolano : organisation, gestion et transformations d’une zone suburbaine

Il s’agit de la quatrième campagne de fouilles d’un projet plus large faisant partie du programme de recherche quinquennal de l’École française de Rome, mené sous la direction de Sandra Zanella (Université de Paris I / Collège de France), Laëtitia Cavassa (UMR 7299 Centre Camille Jullian, CNRS, Aix Marseille Université), Nicolas Laubry (Université de Paris Est-Créteil) et Nicolas Monteix (Université de Rouen) et intitulé « Organisation, gestion et transformations d’une zone suburbaine : le se...

Archipel du Kvarner (Croatie)

Le programme de prospection-inventaire initié en 2010 est entré dans une nouvelle phase en 2015 avec le démarrage de la fouille programmée de la grande église du complexe de Martinšćica (île de Cres) du 29 juin au 18 juillet. Dans le même temps, la poursuite des prospections a été à l’origine de la découverte d’une nouvelle église sur l’îlot de Mali Ćutin. Le troisième volet du programme a porté sur le site de Mirine-Fulfinum (île de Krk), du 19 au 30 octobre, avec la préparation du chantier ...

Pompéi. Villa de Diomède

L’objectif de la troisième campagne menée sur la Villa de Diomède était de préciser la chronologie relative du bâtiment et son évolution en fonction des rapports de propriété et d’occupation de l’espace qui organisent ce secteur périurbain de Pompéi. Dans l’angle sud-est de la villa, un secteur particulièrement propice pour l’étude a été privilégié, afin de caractériser la relation avec la Via delle Tombe, ainsi qu’avec les façades orientale et méridionale, dans la continuité de l’étude entre...

La nécropole romaine de Porta Nocera à Pompéi : naissance et développement d’un paysage funéraire romain (Ier siècle av. J.-C. – Ier siècle apr. J.-C.)

Le programme d’étude Porta Nocera 2 a pour ambition d’étudier les modalités de mise en place et de développement d’une nécropole urbaine romaine à partir d’un axe viaire, aménagement essentiel dans l’expression de la mort à l’époque romaine. À ce titre, la nécropole de Porta Nocera essentiellement dégagée entre 1952 et 1958 puis en 1983 offre un terrain d’étude privilégié. En effet, les monuments et enclos funéraires qui longent la route de Nocera présentent des structures funéraires (tombes,...

Bunje (Novo Selo, Croatie)

Présentation générale de la mission et du site

Le Chantier de Bunje sur l’île de Brač constitue la première étape d’un projet mené par E. Botte (CNRS), A. Bertrand (Université Paris-Est MLV) et K. Jelinčić (Institut archéologique de Zagreb) intitulé « Recherches sur l’exploitation économique de la Dalmatie à l’époque romaine (IIe s. av. J.-C. - IIe s. ap. J.-C.) ». L’intention des auteurs de ce projet est de mesurer, à travers des opérations de fouilles et de prospections, l’impact écon...

Valle Giumentina (Abruzzes, Italie)

Les objectifs des missions de terrain 2015

Valle Giumentina est un gisement des Abruzzes du Paléolithique ancien et moyen en plein air, fouillé brièvement dans les années 1950 par le professeur A. M. Radmilli de l’Université de Pise, en collaboration avec le géologue J. Demangeot. Sept horizons archéologiques ont été mis au jour en contexte globalement lacustre, à la faveur d’une ravine profonde qui a incisé les dépôts du Pléistocène jusqu’à 25 m de profondeur.

Dans le cadre du pr...

Artisanat antique dans l’aire vésuvienne : le cas de la pierre

Comme chaque année depuis 2013, la mission s’est déroulée durant l’automne, pendant un mois, entre le 19 octobre et le 14 novembre 2015. Une phase de terrain a permis l’avancement de l’inventaire des blocs, de petit module en tuf gris, de colonnes et de piliers à demi-colonne engagée. Le nombre de blocs étudiés a ainsi été porté de 190 à 320. La cartographie de leur localisation à l’échelle 1/10000e a été mise à jour (fig. 1). Cette année, pour la première fois, des blocs se trouvant à Hercul...