Chronique des activités archéologiques de l'École française de Rome

Revue présentant les résultats préliminaires des recherches archéologiques des équipes de l'École française de Rome

Accéder au site
Chronique des activités archéologiques de l'École française de Rome

La Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome présente des  compte-rendus d'opérations archéologiques auxquelles l'École française de Rome est associée ou qui sont conduites par des équipes françaises en Italie, en Afrique du Nord et dans les Balkans. Les responsables des opérations y présentent les résultats préliminaires de leurs recherches archéologiques, de la Préhistoire à la fin du Moyen Âge.

La Chronique auparavant publiée au sein des Mélanges de l’École française de Rome fait depuis 2012 l'objet d'une publication propre, électronique et à flux continu.

Éditeur

École française de Rome

L’École française de Rome est un établissement public de recherche et de formation à la recherche sous tutelle du ministère chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche. Conçue d’abord comme relais romain de l’École française d’Athènes (1873), puis comme École d’archéologie (1874), elle est fondée en 1875 et occupe le Palais Farnèse, partagé depuis avec l’Ambassade de France en Italie. Relais de l’action scientifique de la France en Italie et en Méditerranée centrale dans le domaine de l’histoire, de l’archéologie et des sciences sociales, l’École travaille dans le cadre de programmes avec des opérations de recherche qui sont conduites avec des partenaires surtout français et italiens mais aussi en provenance du Maghreb et des pays riverains de la mer adriatique (Albanie, Croatie, Serbie et Slovénie) et de l’Union européenne. 

En savoir plus

Services

Politique d'accès

Open access

RSS

S'abonner

Contact

dirant@efrome.it

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Catherine Virlouvet

Rédacteur(s) en chef

Stéphane Gioanni, François Dumasy, Stéphane Bourdin

Responsable de l'édition électronique

Richard Figuier

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2012-2017

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Publication à flux continu

Année de création

2012

Date de mise en ligne

19 décembre 2012

ISSN format électronique

2282-5703

Langues de publication

Français, Italiano, English, Español

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation par le comité éditorial

Coordonnées

Courriel

dirant@efrome.it

Adresse postale

Chronique des activités archéologiques de l'École française de Rome
Ecole française de Rome,
Palais Farnèse,
Piazza Farnese, 67
00186 Roma
Italie

Ville de production

Rome

Actualités

Nouveaux articles

Programme Ignobilia Oppida Lucanorum. Fouilles, prospections, études à Serra del Cedro, Civita di Tricarico et Rossano di Vaglio

Le programme Ignobilia oppida Lucanorum (selon l’expression de Tite-Live XXV, 1, 14) est promu par l’École Française de Rome en collaboration avec la Surintendance de Basilicate. L’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l’UMR ARSCAN, le Centre Jean Bérard et l’École Normale Supérieure collaborent au projet. Une quatrième campagne s’est déroulée en 2016, sous la direction d’Olivier de Cazanove (université Paris 1) et a concerné trois sites : fouilles et prospections sur le site de Serra del Ced...

Recherches sur la production céramique à Pompéi : l’atelier des lampes à huile (Reg. I, Ins. 20, 2-3)

Cette première campagne de fouilles de l’atelier de potier situé en Reg. I, ins. 20, 2-3 à Pompéi a eu lieu entre le 12 et le 30 septembre 2016. Il s’agit ici d’une nouvelle opération faisant partie d’un programme sur l’artisanat céramique à Pompéi, faisant suite aux précédentes missions (2012 à 2015) qui étaient alors engagées sur l’atelier de potiers de Porta Ercolano. Cette nouvelle fouille fait partie du programme de recherches du Centre Jean Bérard (USR 3133, CNRS-École française de Rome...

Topographie et fonction des sols, des fosses, des structures bâties : les résultats des campagnes de fouille de 2015 et 2016 à Incoronata

Les deux dernières campagnes de fouille à Incoronata (la 13e et la 14e) ont eu lieu aux mois de septembre 2015 et 2016. Elles ont permis d’avancer sensiblement dans la compréhension de la physionomie de la colline à l’époque précoloniale et du fonctionnement des structures appartenant à la phase œnôtre du VIIIe siècle (constructions au sud des terrasses pavées, témoignages d’un atelier de production de la céramique) comme à la phase mixte, gréco-indigène, du VIIe siècle. Cette dernière se car...

Loron / Santa Marina (Tar-Vabriga, Poreč, Croatie)

La mission archéologique de Loron / Santa Marina est un programme associant pour la partie française le Centre Camille Jullian (Aix-Marseille Université-CNRS, UMR 7299), l’École française de Rome et le ministère des Affaires étrangères (MAEDI), pour la partie croate le Musée territorial du Parentin (Zavičajni Muzej Poreštine) et le Ministère de la Culture de la République de Croatie, avec l’appui financier et logistique de la Mairie de Tar-Vabriga. Le programme actuel porte sur l’organisation...

Herculanum. Conception du modèle 3D de restitution et restauration virtuelle de la Casa di Nettuno ed Anfitrite

L’un des objectifs du programme ANR VESUVIA (« Vivre Ensemble : Société et Urbanisme d’une Ville de l’Italie Antique ») est de reconstituer les différentes phases de l’architecture et de l’ornatus des maisons d’Herculanum. Parmi ses achèvements, le projet prévoit de diffuser une partie de ses méthodes et de ses résultats à travers la réalisation d’un modèle 3D de restitution de la Casa di Nettuno ed Anfitrite d’Herculanum (V, 6-7). Les derniers mois ont été consacrés, d’une part, à la finalis...

Bunje (Novo Selo, Croatie)

Présentation générale du site et de la problématique

Le chantier de Bunje sur l’île de Brač constitue la première étape d’un programme portant sur les villae de l’Adriatique orientale, conduit par E. Botte (CNRS), A. Bertrand (Univ. Paris-Est) et K. Jelinčić (Institut Archéologique de Zagreb) et intitulé « Recherches sur l’exploitation économique de la Dalmatie à l’époque romaine (IIe s. av. J.-C.-IIe s. ap. J.-C.) ». L’intention des auteurs de ce projet est de mesurer, à travers des op...

Archéologie et hydrogéologie

Le programme sur la gestion de l’eau dans la ville antique de Solonte (Santa Flavia, PA) a été lancé dans le cadre du réseau HYDRΩMED (http://hydromed.hypotheses.org/), dirigé par Sophie Bouffier (Centre Camille Jullian, Aix-Marseille Université) et financé par la fondation A*Midex. Interdisciplinaire, ce projet a pour finalité une meilleure compréhension des différentes modalités d’adaptation des populations antiques à l’environnement méditerranéen en mettant l’accent sur les ressources en e...

La nécropole romaine de Porta Nocera à Pompéi : naissance et développement d’un paysage funéraire romain (Ier siècle av. J.-C. – Ier siècle apr. J.-C.)

Le programme d’étude Porta Nocera a pour ambition d’étudier les modalités de mise en place et de développement d’une nécropole urbaine romaine de Pompéi. À ce titre, la nécropole de Porta Nocera, située dans la périphérie sud-orientale de la ville, offre un terrain d’étude privilégié. En effet, les monuments et enclos funéraires qui longent la route de Nocera présentent des structures funéraires (tombes, aires de crémation) bien conservées, jusqu’aux inscriptions en place, qui permettent d’ob...

Artisanat antique dans l’aire vésuvienne : le cas de la pierre

La mission 2016 s’est déroulée sur le terrain entre le 5 et le 9 décembre. Il nous a été possible dans cette période d’étudier deux lots de blocs remarquables, celui de la Villa dei Misteri et celui de la maison du Centenaire. Parallèlement, un important travail de recherches bibliographiques a été effectué par la dott.ssa M. Covolan afin de connaître les contextes de découverte des lots de blocs les plus importants.

Lo studio dei contesti : la Casa di Giove (V 2, 14-16)
(M. Covolan)

...

Castrum Novum (Santa Marinella, prov. de Rome)

Introduction
(F. Enei, S. Nardi Combescure, G. Poccardi)

Au cours du mois de septembre 2016, les recherches de terrain entreprises l’année précédente ont été poursuivies sur la colline du « Casale Alibrandi » (zone D) qui correspond au cœur de la colonie de Castrum Novum. Trois nouveaux sondages ont été ouverts : le sondage IV a permis de dégager une partie importante des remparts du IIIe siècle av. J. -C. ; le sondage V a intéressé des édifices relatifs à l’époque de fondation de la col...