Catalogue des publications

La Nouvelle Revue du Travail

Revue de sociologie du travail

Journal of sociology interested in the concept of work

Accéder au site

La Nouvelle Revue du Travail

La NRT s'intéresse à la question du travail, considéré comme une notion transversale au carrefour de différents courants de la sociologie. Publiant les travaux de chercheurs et de praticiens, la revue se propose d'être un lieu de débat théorique et épistémologique. Elle s’adresse au delà du public académique, à un public de praticiens dans les entreprises et les administrations publiques. La NRT débat également la question du travail avec les autres disciplines et à l’échelle internationale.

Responsable(s)
Jean-Pierre Durand
URL sur Revues.org
http://nrt.revues.org/
Blog de la revue
Carnet de la NRT
Catégories francophones
Sociologie, Sociologie du travail, Travail ; emploi
Catégories anglophones
Sociology & Anthropology, Industrial relations & Labor, Social Sciences; Interdisciplinary

En savoir plus

Labels

  • Revue ayant obtenu le label DOAJ

Services

Politique d'accès
Open access Freemium
RSS
S'abonner
Contact
nrtravail@gmail.com

Informations bibliographiques

Directeur de la publication
Jean-Pierre Durand
Type de support
Électronique
Etat de la collection
2012-2014
Politique d'édition électronique
Publication en libre accès
Périodicité
Deux numéros par an
Année de création
2012
Date de mise en ligne
10 décembre 2012
ISSN format électronique
2263-8989
Langue de la publication
Français

Coordonnées

Courriel
nrtravail@gmail.com
Adresse postale
La Nouvelle Revue du Travail
104, rue Mozart
94400 Vitry sur Seine
France
Ville de production
Vitry sur Seine

Actualités

Dernier numéro en ligne

4 | 2014 – Santé au travail : regards sociologiques

Couverture NRT n°4 - Santé au travail : regards sociologiques

La santé au travail fait l'objet d’un intérêt renouvelé dans l'espace public, avec la dégradation des indicateurs de la santé au travail, les transformations des expressions des pénibilités du travail, ainsi qu’avec la crise et les recompositions du système institué de santé au travail.  Ce Corpus témoigne de l’apport du regard sociologique à la compréhension des dimensions sociales de ces phénomènes, trop souvent laissées dans l’ombre par les autres disciplines.
Le genre est ainsi une des clés de lecture centrale des processus d’invisibilisation des liens travail-santé. Il peut aussi être au principe d’une mobilisation syndicale effective. Sont également examinés la manière dont des salariés dont la santé est fragilisée par des processus largement étrangers aux risques professionnels doivent faire avec cette donnée dans le monde du travail, les conditions sociales de l’entrée en lutte de groupes de travailleurs initialement peu prédisposés à interroger les sources professionnelles de leur santé, les agriculteurs, les efforts des sociologues anglo-saxons pour tenter d’extraire la notion de stress du tropisme des approches psychologisantes ou médicalisantes. 



Ressources électroniques et communication scientifique