Communiquer

Revue de communication sociale et publique

Revue d'études des phénomènes de communication humains

Accéder au site
Communiquer

Communiquer. Revue de communication sociale et publique contribue à une meilleure compréhension des phénomènes de communication humains. Cette thématique est abordé dans son ensemble, qu'elle soit organisationnelle, interculturelle et internationale, interpersonnelle et de groupe, marketing et publicitaire, politique, ou qu'elle touche à la santé, l'environnement, les technologies, la communication scientifique, les relations publiques. 

Éditeur

Département de communication sociale et publique - UQAM

En savoir plus

Services

Politique d'accès

Open access

RSS

S'abonner

Contact

riscp@uqam.ca

Informations bibliographiques

Directeur de la publication

Benoit Cordelier

Type de support

Électronique

Etat de la collection

2009-2016

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

semestrielle

Année de création

2009

Date de mise en ligne

22 avril 2015

ISSN format électronique

2368-9587

Langues de publication

Français, English

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

12 semaines

Coordonnées

Courriel

riscp@uqam.ca

Adresse postale

Communiquer
Département de communication sociale et publique Université du Québec à Montréal Case postale 8888, succursale Centre-ville
H3C 3P8 Montréal (Québec)
Canada

Ville de production

Montréal

Actualités

Nouveau numéro

16 | 2016 – Valorisation, stratégies et communication des territoires à l’épreuve de l’authenticité

Couverture_no16

Les travaux présentés dans ce dossier sont un fragment d’une succession de recherches et d’événements scientifiquesconsacrée aux liens entre communication publique et développement territorial lorsqu’ils se couplent à la valorisation des patrimoines naturel, matériel et immatériel. Cette communication, exercée ou appliquée sur des territoires, est abordée selon les perspectives d’organisations institutionnelles et de services publics (ou ayant mission de service public), mais aussi d’associations et d’organisations non gouvernementales (ONG). Puis, à partir des thèmes de mutations économiques et de transformations sociales, comme les jeux et les stratégies d’acteurs qui les conçoivent et les réalisent, les contributions s’interrogent sur la notion d’authenticité ; les enjeux d’une forme d’attractivité et de valorisation des territoires, au Maghreb comme en France, par la communication à l’aune de l’authenticité. Ces travaux s’inscrivent aussi dans un programme de développement (recherche et formation) de la communication publique et territoriale (CPT) – en coopération avec le réseau Cap’Com – dans les pays du Maghreb, en reprenant les quatre piliers de ce champ aux contours spécifiques des sciences de l’information et de la communication (SIC).

The papers presented in this issue are a fragment of a succession of research and scientific events examining the links between public communication and territorial development when combined to the valorisation of natural, material and immaterial heritage. This communication, exerted or applied on territories, is discussed from the perspectives of institutional organizations and public services (or having a public service mission), associations and non-governmental organizations (NGOs). From the themes of economic changes and social transformations, such as the strategies of actors who design and produce these transformations, the contributions examine the notion of authenticity; the issues of a form of attractiveness and valorisation of territories, in Maghreb as well as in France, through communication in terms of authenticity. These researches are also part of a development program of public and territorial communication (Research and Training) - in collaboration with the Cap'Com network - in the Maghreb countries, covered from the field of information and communication sciences.