Repères

Recherches en didactique du français langue maternelle

Revue de recherches en didactique du français langue maternelle

Accéder au site
Repères

Repères publie des recherches en cours en didactique du français langue maternelle ou dans des champs voisins : didactique des autres disciplines, des autres langues premières ou étrangères, linguistique, psycho et sociolinguistique, sciences de l’éducation, etc. Revue internationale, Repères publie en français (avec résumés en anglais, allemand, espagnol),  mais est aussi ouverte aux contributions étrangères à la francophonie. 

Éditeur

ENS Éditions

Les Éditions de l’École normale supérieure de Lyon, créées en 1993 à Fontenay-Saint-Cloud, ont pris un nouveau départ après l’installation, en 2000,  de l’École (ENS LSH) à Lyon. En 2011, fortes de l’apport des publications de l’Institut national de recherche pédagogique, elles doivent désormais relever le défi des enjeux de l’École dans toute sa diversité actuelle après la fusion des deux ENS lyonnaises et la création en son sein de l’Institut français de l’Éducation. ENS Éditions publie donc des ouvrages de toute origine, de chercheurs français ou étrangers, en harmonie avec les questionnements des centres de recherche de l’ensemble de l’École.

En savoir plus

Services

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

revue.reperes@ens-lyon.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc

Directeur de la publication

Olivier Faron

Rédacteur(s) en chef

Catherine Tauveron

Responsable de l'édition électronique

Serge Pinche

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

2007-2016

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

semestrielle

Année de création

1990

Date de mise en ligne

04 décembre 2013

ISSN format électronique

2263-5947

ISSN format papier

1157-1330

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai entre soumission et publication

36 semaines

Politique de droits d'auteur et de diffusion

Politique de dépôt

http://heloise.ccsd.cnrs.fr/reviewid/577

Coordonnées

Courriel

revue.reperes@ens-lyon.fr

Adresse postale

Repères
École Normale Supérieure de Lyon
Institut Français de l’Éducation
15 parvis René-Descartes
BP7000
69342 Lyon Cedex 07
France

Ville de production

Lyon

Actualités

Nouveau numéro

52 | 2016 – Lecture et écriture : les choix des enseignants au début de l’école élémentaire

Repères n° 52
ISBN 978-2-84788-766-2
16 x 24 cm - 226 p.

Comment faire des préconisations en matière de lecture et d’écriture au début de l’école élémentaire sans connaitre les pratiques des enseignants, sans mesurer l’efficacité de ces pratiques, sans saisir la complexité des premiers apprentissages ? Et comment documenter les choix des enseignants ?

Dans cette perspective, le présent numéro interroge le point de vue des enseignants et cherche à comprendre comment ces derniers organisent, dans l’espace de la classe, les occasions de développer des compétences à l’écrit, avec quels objectifs, quelle progression, quels modes d’évaluation et quels choix pédagogiques. Au fond, la grande question est celle de la description mais aussi de la compréhension de la complexité des situations scolaires et des apprentissages de l’écrit dans ses diverses dimensions.

De ce point de vue, la variété et la richesse des articles de ce numéro sont prometteuses. Certains ont pour caractéristique d’aborder frontalement des questions vives comme celle de l’enseignement de la compréhension ou celle des élèves à profil particulier. D’autres s’intéressent à l’écriture, dans ses aspects graphomoteurs tout comme dans son lien à la lecture. Ont aussi été retenues des contributions analysant des dimensions de l’apprentissage de l’écrit qui défraient moins la chronique quand il s’agit du CP et du CE1 : l’étude de la langue, l’acculturation à l’écrit, la pratique de la poésie, la prise en compte des langues des élèves, l’usage du tableau.

Au travers de cinq articles qui nous livrent les premiers résultats de la recherche Lire‑écrire au CP et de cinq autres rendant compte de recherches variées, ce numéro permet d’appréhender, dans leur complexité, les pratiques enseignantes en ce qui concerne le lire et l’écrire au début de l’école obligatoire.

Pour ce qui est de l’efficacité de ces pratiques, le questionnement est ici amorcé même si les conséquences des choix des enseignants, notamment sur le développement des compétences littéraciques des élèves, demandent à être explorées plus avant. À ce sujet, le temps scolaire n’étant pas extensible, il est capital de chercher, dès à présent, des effets de seuil et d’aboutir à des propositions équilibrées. L’efficacité est sans doute en effet affaire d’imbrication, de hiérarchisation et de dosage.

How to make recommendations regarding reading and writing at the beginning of primary school without knowing teachers’ practices, without measuring the efficiency of their practices, without seizing the complexity of early learnings? And how to document teachers’ choices?

The present issue questions teachers’ points of view and tries to understand how they organize, in the classroom, the development of literacy skills, with which objectives, which progress, which modes of evaluation and which educational choices. In fact, the big question is that of the description of the complexity of school situations regarding literacy learning.

From this point of view, the variety of papers in this issue is promising. Some of them face issues such as the teaching of understanding or that of the pupils with special needs. Others are interested in the graphomotricity of writing, or in its link with reading. Others deal with the study of grammar, literacy acculturation, the practice of poetry, the use of the blackboard.

Five articles deliver the first results of the national research “Reading and writing in 1P” and five others report varied researches. All in all, this issue enables readers to understand literacy teaching practices at the beginning of compulsory education. As for the efficiency of teaching practices, the questioning has now begun, even if the consequences of teachers’ choices, in particular on the development of  pupils’ literacy skills, has to be explored further. School time not being stretchable, it is a major issue to look for threshold effects and to end up with well-balanced proposals.