Catalogue des publications

On the Origin of Institutions

LABSTITUTION. Carnet de recherches sur les institutions

Accéder au site

L’institution est-elle une espèce comme une autre ? Peut-on concevoir l’institution comme une forme particulière de solidarités humaines soumise à la sélection naturelle ? Répondre à cette question suppose d’étudier les agencements sociaux en faisant varier notre focale d’observation. Un peu comme le ferait un biologiste qui ajusterait la lunette de son microscope pour caractériser une myriade de cellules en culture et découvrir, de près, que les frontières s’effacent, deviennent imprécises et inconsistantes. L’institution ressort comme une détermination possible parmi d’autres assemblages sociaux. Ce collectif isolable et délimité laisse alors la place à une matière sociale en mouvement dénuée de bords et de coutures …Les institutions consolidées sont des achèvements précaires, renégociées en permanence, dont il ne s'agit pas tant de présupposer de leur assise que de suivre le processus d'acquisition de cette stabilité. A partir de cette hypothèse, la plateforme de recherche propose de suivre et de discuter les dynamiques institutionnelles en produisant des billets autour de différents travaux scientifiques, commentaires sur l'actualité et réflexions épistémologiques issues des autres sciences.

Is the institution a natural species like any other? Can we understand the institution as a specific form of human solidarity that is subject to natural selection? To answer this question, the objective of this research group founded in 2008 - is to study these social arrangements and vary the distance at which we observe them. Like a biologist who adjusts the bezel over a microscope to distinguish various cell cultures, and discovers that, up close, borders disappear, become blurred and inconsistent. The institution appears to be one determination among other possible social arrangements. Consolidated institutions are precarious achievements that are perpetually being renegotiated and that cannot be assumed, but whose process of acquiring stability can be tracked. Based on this assumption, this research group aims at analyzing the life of the institution, viewed from such an angle that we can grasp and follow the progressive formation of the true substance of various ‘orders of totality.’ Understanding the shaping of institutions imply theoretical and epistemological challenges. This requires a more specific discussion about the role of causality, intentionality, and finally, the role of determinations in the social shaping.

Responsable(s)
Virginie Tournay
Catégories francophones
Études du politique, Sciences politiques, Sociologie politique, Épistémologie et méthodes, Méthodes qualitatives
Catégories anglophones
Political Science & Public Administration, Sociology, Arts & Humanities, Humanities; Multidisciplinary, Social Sciences; Interdisciplinary

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

Accéder au site

En savoir plus

Services

RSS
S'abonner
Contact
virginietournay@yahoo.com

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef
Virginie Tournay
Année de création
2012
Date de mise en ligne
27 mars 2012
Langue de la publication
Français

Coordonnées

Courriel
virginietournay@yahoo.com
Adresse postale
On the Origin of Institutions
Institut d'études politiques de Grenoble.
Laboratoire PACTE.
BP48, 38 040 GRENOBLE
38040 Grenoble cedex 9
France
Ville de production
Grenoble


Ressources électroniques et communication scientifique