Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée

Revue pluridisciplinaire proposant des dossiers thématiques sur l'ensemble du monde musulman actuel et sur son histoire

A multidisciplinary journal offering thematic issues on the Muslim world, past and present

Revista pluridisciplinaria que ofrece asuntos tematicos sobre el mundo musulman entero actual y sobre su historia

Accéder au site
Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée

La REMMM présente, sous forme de livraisons thématiques, des études sur l’ensemble du monde musulman. Articulée en deux série « Histoire » et « Monde contemporain », elle rassemble les contributions, sur un thème donné, des spécialistes du Maghreb et du Machrek, mais aussi des mondes iranien et ottoman, des Balkans, de l’islam africain, de l’Inde et de l’Extrême-Orient musulmans. Grâce à la syndication de contenu, elle propose également dans sa version électronique, en collaboration avec le site Bibenligne, une sélection raisonnée de catalogues de bibliothèques et de centres documentaires et de sites en sciences humaines et sociales dans le champ couvert par la revue.

The REMMM presents thematic studies relating to the whole of the Muslim world. It is divided into two series—history and the contemporary world—and brings together contributions on a given theme from specialists of the Maghreb and Mashriq, but also from the Iranian, Balkan, African, Indian and Far-Eastern Muslim worlds. Through syndication of content, this webjourrnal also offers, in collaboration with the Bibenligne site, a structured selection of library catalogues and humanities and social science sites relating to the journal’s scope for enquiry.

Éditeur

Publications de l’Université de Provence

Les Publications de l'Université de Provence éditent et diffusent des ouvrages issus des travaux de recherche menés à l'Université de Provence.

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Revue ayant obtenu le label ERIH

Services

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

remmm@mmsh.univ-aix.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Sylvie Denoix

Rédacteur(s) en chef

François Siino

Responsable de l'édition électronique

Danielle Rouvier

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

1999-2015

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Trimestrielle

Année de création

1966

Date de mise en ligne

01 décembre 2000

ISSN format électronique

2105-2271

ISSN format papier

0997-1327

Langue de la publication

Français

Coordonnées

Courriel

remmm@mmsh.univ-aix.fr

Adresse postale

Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée
5 rue du Château de l’Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence Cedex 2
France

Ville de production

Aix-en-Provence

Actualités

Nouveau numéro

137 | 2015 – La nationalité dans le monde arabe des années 1830 aux années 1960

image de couv 137
ISBN 978-2-85399-986-1

La nationalité est devenue une clé d’accès à des droits sociaux, économiques et politiques : marchés du travail, élections, possibilité de se déplacer dans le monde… Du fait de cette centralité dans nos vies contemporaines, la nationalité a surtout suscité pour le monde arabe des études juridiques, de sociologie voire de sciences politiques tandis que l’écriture de son histoire a longtemps été reléguée, éclipsée par celle de la nation, jugée plus fascinante. Dans la lignée de récentes recherches sur la nationalité dans le monde arabe, ce présent dossier propose d’explorer les dimensions historiques de cette notion comme lien légal noué entre des États et des individus.

Les études ici réunies permettent de confronter les appréhensions et usages de la nationalité au Maghreb et au Proche Orient, des années 1830 au cours des années 1960, de la fin de l’emprise ottomane aux lendemains des temps coloniaux. Deux premiers articles suivent des trajectoires de vie du second xixe siècle selon les effets et usages du droit de la nationalité. Un second ensemble de contributions se situe à l’échelle des empires ottoman, britannique et français afin d’explorer les capacités d’actions de sujets et de groupes, dans des successions d’États, lorsque des normes juridiques d’appartenance aux États sont transformées ou renégociées. Un troisième et dernier volet explore enfin l’enjeu qu’ont constitué les migrants et la migration pour les États, pour la définition de leur souveraineté et de leurs limites d’action.