Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée

Revue pluridisciplinaire proposant des dossiers thématiques sur l'ensemble du monde musulman actuel et sur son histoire

A multidisciplinary journal offering thematic issues on the Muslim world, past and present

Revista pluridisciplinaria que ofrece asuntos tematicos sobre el mundo musulman entero actual y sobre su historia

Accéder au site
Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée

La REMMM présente, sous forme de livraisons thématiques, des études sur l’ensemble du monde musulman. Articulée en deux série « Histoire » et « Monde contemporain », elle rassemble les contributions, sur un thème donné, des spécialistes du Maghreb et du Machrek, mais aussi des mondes iranien et ottoman, des Balkans, de l’islam africain, de l’Inde et de l’Extrême-Orient musulmans. Grâce à la syndication de contenu, elle propose également dans sa version électronique, en collaboration avec le site Bibenligne, une sélection raisonnée de catalogues de bibliothèques et de centres documentaires et de sites en sciences humaines et sociales dans le champ couvert par la revue.

The REMMM presents thematic studies relating to the whole of the Muslim world. It is divided into two series—history and the contemporary world—and brings together contributions on a given theme from specialists of the Maghreb and Mashriq, but also from the Iranian, Balkan, African, Indian and Far-Eastern Muslim worlds. Through syndication of content, this webjourrnal also offers, in collaboration with the Bibenligne site, a structured selection of library catalogues and humanities and social science sites relating to the journal’s scope for enquiry.

Éditeur

Publications de l’Université de Provence

Les Publications de l'Université de Provence éditent et diffusent des ouvrages issus des travaux de recherche menés à l'Université de Provence.

En savoir plus

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Labels

Revue ayant obtenu le label DOAJ

Revue ayant obtenu le label ERIH

Services

Politique d'accès

Open access Freemium

RSS

S'abonner

Contact

remmm@mmsh.univ-aix.fr

Informations bibliographiques

Voir la fiche de la revue sur d'autres sites

Via le Sudoc | Via WorldCat

Directeur de la publication

Sylvie Denoix, François Siino

Rédacteur(s) en chef

Cyrille Aillet, Sylvia Chiffoleau, M’hamed Oualdi, Nicolas Michel, Abderrahmane Moussaoui, Cédric Parizot, Candice Raymond, Aude Signoles

Responsable de l'édition électronique

Véronique Litaudon

Type de support

Papier et électronique

Etat de la collection

1999-2016

Politique d'édition électronique

Publication en libre accès

Périodicité

Semestrielle

Année de création

1966

Date de mise en ligne

01 décembre 2000

ISSN format électronique

2105-2271

ISSN format papier

0997-1327

Langue de la publication

Français

Politique sur les frais de publication

Frais de publication

non

Frais de soumission

non

Politique d'évaluation

Procédure d'évaluation

évaluation en double aveugle

Délai moyen entre soumission et publication

52 semaines

Coordonnées

Courriel

remmm@mmsh.univ-aix.fr

Adresse postale

Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée
5 rue du Château de l’Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence Cedex 2
France

Ville de production

Aix-en-Provence

Actualités

Nouveau numéro

140 | 2016 – Arbitrage et conciliation dans l'Islam médiéval et moderne

TableauV2 de M. Lucas Robiquet

La justice en Islam est souvent associée au personnage du cadi, juge nommé par le pouvoir. L’État n’eut cependant jamais le monopole de la résolution des conflits. L’arbitre et le médiateur proposaient deux alternatives possibles, fondées sur le consensus des parties. Tandis que le premier, doté d’un rôle décisionnel, pouvait rendre une sentence généralement considérée comme exécutoire, le second orchestrait un processus de négociation se concluant par un accord à l’amiable. Face à des modes d’adjudication visant à déterminer un vainqueur et un perdant, la conciliation était tenue en haute estime par les juristes comme par les justiciables. La recherche d’un moyen terme permettait non seulement à chacun des adversaires de garder la face, mais servait aussi à préserver l’apparence d’une communauté musulmane unie.

Les dix contributions à ce dossier thématique explorent le fonctionnement de l’arbitrage et de la conciliation dans divers contextes, maghrébins et moyen-orientaux, depuis l’apparition de l’Islam jusqu’à la fin du xviiie siècle. Dans le cadre de litiges aux fondements juridiques, ces deux procédés pouvaient soit offrir une alternative à la justice du pouvoir, soit s’y articuler pour assouplir la prise de décision et l’adapter aux réalités sociales. Au-delà de cette complexe articulation entre institutions judiciaires officielles et privées, la conciliation fut aussi un outil essentiel de gestion des rivalités politiques, tout particulièrement dans le milieu de la cour.

L’image idéale de consensus associée aux procédures de conciliation ne doit cependant pas occulter des stratégies peu avouables par les acteurs eux-mêmes. C’est que la transaction permettait, aussi, de contourner la loi islamique, parfois au détriment de l’équité. Cette livraison de la Remmm invite ainsi à une lecture dynamique des conflits et de leurs résolutions en rapport avec leurs contextes historiques.