ANR EsCA

Espaces de la culture chinoise en Afrique

L’ANR « Espaces de la culture chinoise en Afrique : diffusion, agencements, interactions » (EsCA) entend explorer, entre décembre 2011 et mai 2015, les modalités spécifiques de rencontres culturelles inédites par leur rapidité, leur ampleur et leur articulation avec l’économique. Plus que le terme d’ « identité », dont la connotation essentialiste reste forte, la notion d’ « espace culturel » prend en considération le déplacement, spatial ou symbolique, et la diversité des adaptations qu’il implique sur toutes les parties. Porté par la Fondation Maison des Sciences de l’Homme, le projet EsCA associe les compétences de spécialistes de la Chine et de l’Afrique, dans une perspective pluridisciplinaire et multi-institutionnelle.Plus que le terme d’ « identité », dont la connotation essentialiste reste forte, la notion d’ « espace culturel » prend en considération le déplacement, spatial ou symbolique, et la diversité des adaptations qu’il implique sur toutes les parties. Trois thèmes seront privilégiés, constituant des niveaux d’analyse différents d’un phénomène unique : la médecine traditionnelle chinoise en contextes africains (TCM), les espaces d’interactions culturelles institutionnels (instituts Confucius) et associatifs, et les représentations et agencements : géopolitique du patrimoine seront étudiés dans trois terrains africains, sélectionnés en raison de contextes distincts de coopération avec la République Populaire de Chine : le Mali, le Cameroun, l’Afrique du Sud. Axes thématiques et terrains seront également comparés à d’autres situations en Afrique, mais aussi analysés dans leur dimension virtuelle par une étude de l’occupation des territoires numériques, en collaboration avec le programme TIC Migrations (E-diasporas Atlas, FMSH).

The ANR (project funded by the Agence Nationale de la Recherche), ‘Chinese cultural arenas in Africa : diffusion, agencies, interactions (EsCA)’ intends to explore the specific terms of new cultural encounters between December 2011 and May 2015, in terms of their speed, size and interaction with the economy. More than just meaning, ‘identity’, which continues to have a strong essentialist connotation, the concept of ‘cultural area’ takes into account the spatial or symbolic movement and the diversity of adaptations that involves all parties.Led by the Foundation Maison des Sciences de l’Homme, the EsCA project brings together the skills of specialists on China and Africa in a multidisciplinary and multi-institutional approach. .The project will focus on three topics, presenting different levels of analysis of a certain subject: traditional Chinese medicine in African settings (TCM), the institutional areas of cultural interaction (Confucius Institutes) and the representations and establishment of a geopolitical heritage. This will be studied in three different parts of Africa – Mali, Cameroon and South Africa, chosen for their various areas of cooperation with the People’s Republic of China. Themes and fields of research will also be compared to other situations in Africa, but also analysed in their virtual context by a study of the occupation of selected territories, conducted in collaboration with the E.Diaspora Atlas programme (TIC Migrations, FMSH).

Éditeur

OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales.

En savoir plus

Services

RSS

S'abonner

Contact

galitzine@msh-paris.fr

Informations bibliographiques

Rédacteur(s) en chef

Alexandra Galitzine-Loumpet

Année de création

2012

Date de mise en ligne

01 mars 2012

ISSN format électronique

2264-4075

Langues de publication

Français, English

Coordonnées

Courriel

galitzine@msh-paris.fr

Adresse postale

ANR EsCA
réseau Asie et Pacifique
Fondation Maison des Sciences de l'Homme
Bureau 475
190 avenue de France
75013 Paris
France

Ville de production

Paris